Olivier Laouchez: "En Afrique, nous sommes le média leader sur notre positionnement et sur notre cible"

Olivier Laouchez est le patron de la chaine de musiques urbaines et afro-antillaise TRACE TV. Dans une interview qu’il vient d’accorder à l’Agence Ecofin, il affirme non seulement qu' »En Afrique, nous sommes le média leader sur notre positionnement et sur notre cible« . Mais aussi, contrairement à ce qu’on pourrait croire par rapport à la présence de sa chaine uniquement en Afrique francophone, le patron de Trace affirme également : « Vous allez être surpris. Trace est aussi bien implanté en Afrique anglophone et lusophone« .

Voici un extrait de l’interview qu’il a accordé à Agence Ecofin:

Quelle est aujourd’hui votre audience en Afrique ?

En Afrique, nous sommes le média leader sur notre positionnement et sur notre cible. Nos 8 chaînes continentales touchent environ 100 millions de personnes.

Vos chaînes sont relativement bien implantées en Afrique francophone. Qu’en est-il des marchés anglophones et lusophones?lle est aujourd’hui votre audience en Afrique ?

Vous allez être surpris. Trace est aussi bien implanté en Afrique anglophone et lusophone qu’en Afrique francophone, notamment grâce à notre stratégie de localisation des antennes. En Afrique de l’Ouest Anglophone, la chaîne TRACE Naija est leader. En Afrique de l’Est anglophone, la chaîne TRACE Mziki l’est également. En Afrique australe anglophone, TRACE Urban domine le marché sur son positionnement. En Afrique lusophone, notre chaîne TRACE Toca est également le leader sur le segment musical/jeune. D’ailleurs, en Afrique du Sud, et pour la 9eme année consécutive, TRACE Urban a été désignée chaîne préférée des jeunes, toutes chaines confondues.

Par rapport à l’avènement des nouvelles chaines de musiques sur le continent, Oliviez Laouchez affirme accueillir positivement la compétition, tout en mettant e œuvre des partenariats susceptibles d’accroitre significativement la visibilité digitale de la chaine face à la concurrence des plateformes de streaming également en plein essor.