« Mu Sé Vidé » de Meiway, le professeur frappe encore…

Tourrné dans la ville de d’Aného au Togo, Mu Sé Vidé est le nouveau vidéo clip du professeur Meiway. Chanté en langue « Mina », une langue vernaculaire du Togo, Meiway montre encore une fois qu’on en peut espérer mieux comme artiste en matière intégration.

Du coup, les messages ne cessent de pleuvoir sur sa page : « Ie chef demeure un chef. Merci pour cette belle mélodie », « J’attends celui qui va venir dire que Meiway n’est pas le président de l’ambiance en Afrique », « Bravo tu valorise la musique de tous les ethnies de cote d ivoire et les pays africains », « Très belle chorégraphie comparable à celle de Adjalou!!!! je ne comprends pas le message sinon le beat est excellent. Meiway for ever », « ça fait chaud au cœur cette sortie de Papa Meiway. C’est simplement que nous avons tous les mêmes origines. Dansons au rythme de l’unité ».

Il faut dire qu’en soit, le message est très fort. «Merci mon Dieu de permettre aux Ivoiriens et aux Togolais de se donner la main par cette chanson. Autant de similitude dans nos cultures respectives, dans nos tenues vestimentaires, dans nos cuisines et dans nos danses ne pouvait que nous rassembler. » Encore un autre message fort d’intégration et d’unité de la part du professeur Awolowo qu’il y a quelque temps encore chantait en langue Medumba, une langue vernaculaire de l’Ouest du Cameroun.

Ce message sur la chaine Youtube de l’artiste conclu le message de l’artiste : je suis resté bouche bé Meiway! C’est une grande surprise que tu as créée aux togolais. On n’aurait jamais imaginé cela. Merci. Vive l’Afrique! Vive l’unité africaine!