Johnny Clegg le zulu blanc s'en est allé

Il a marqué à sa manière toute la mériode de l’apartheid dans son Afrique du Sud natal. Johnny Clegg, que l’on appelait affectueusement le zoulou blanc s’en est allé à l’âge de 66 ans.

Le cancer dont-il souffrait a finalement eu raison de lui. Jonathan Clegg, ou simplement Johnny Clegg aura marqué sa vie par son combat contre l’apartheid dont son pays l’Afrique du Sud faisait subir aux personnes de couleur noir.

A travers ses chansons, notamment la très célèbre Asimbonanga (1988) il a été parmi les actuers majeurs du fléau de l’apartheid. Né le 7 juin 1953 à Bacup, aux environs de Rochdale, au Royaume-Uni, et mort le 16 juillet 2019 à Johannesbourg, en Afrique du Sud, Johnny était auteur-compositeur-interprète sud-africain et un danseur zoulou.

« Il nous a montré ce que c’était d’assimiler et d’embrasser d’autres cultures sans perdre son identité »relate le communiqué qui annonce son décès.

Repose en paix l’artiste.