Abdourahmane Dabo, champion d'Afrique de la Slam poésie

Copyright - crédit photo : APS Agence de presse sénégalaise

La ville de N’djamena au Tchad a abrité du 5 au 10 novembre la première édition du concours de slam poésie. 36 pays représentés chacun par un candidat se sont affrontés au village artistique sis à l’espace Talino Manu de N’Djamena. A l’issue de la compétition, Abdourahmane Dabo du Sénégal a été le vainqueur de cette première édition.

Le slam, c’est une histoire de rencontres plurielles, d’échanges, de joutes verbales, de mise en jeu de la voix, des mots et des émotions. C’est un partage poétique. Pour la compétition de N’Djamena, les slameurs venaient du Cameroun, du Maroc, de l’Egypte, de la RDC, du Burkina Faso, de l’Angola, du Tchad, etc.

Oragnisée par l’association Tchad Plus avec l’appui de partenaires dont le ministère du développement touristique, de la culture et de l’artisanat du Tchad, l’Institut française du Tchad, la délégation de l’Union européenne au Tchad et bien d’autres, ce rendez-vous qui se voudra annuel sera considéré comme la grande messe du slam sur le continent.