Sa progression, l’importance de Laurey, son avenir... Aholou fait le point

Meilleur joueur de Strasbourg lors du nul concédé devant Montpellier (0-0), ce vendredi, Jean-Eudes Aholou s’est exprimé sur sa progression et son avenir, alors que des clubs allemands lui font les yeux doux.

Ce n’était ni un terrain, ni un adversaire pour lui. Et pourtant. Sur une pelouse défavorisant largement le jeu au sol, face à une équipe montpelliéraine toujours plus regroupée en défense, Jean-Eudes Aholou a encore été le meilleur joueur du Racing, lors du match nul opposant Strasbourg au MHSC (0-0) en ouverture de la 27eme journée de Ligue 1. Le milieu de terrain a notamment été précieux dans l’entrejeu mais aussi aux duels (5 remportés) alors que la plupart de ses coéquipiers a manqué d’inspiration.89% de passes réussies« Il n’y a pas de déception, mais un peu de frustration de ne pas avoir gagné ce match, a-t-il confié au micro de Canal+ Sport après la rencontre. On avait à cœur de prendre trois points chez nous. Mais sur un terrain compliqué, c’est difficile de passer à l’intérieur. Alors on a essayé sur les côtés mais on a manqué de réussite ». Lui pas vraiment. Malgré les trous qui ont parsemé la pelouse de la Meinau, Aholou a conservé sa justesse dans les transmissions, puisqu’il a réussi 89% de ses passes.Aholou plaît à la BundesligaSi certaines révélations strasbourgeoises traversent une période délicate depuis le début de l’année civile (Terrier, Liénard), lui reste sur la pente ascendante. « Depuis que je suis à Strasbourg, je sens que je progresse avec Thierry Laurey », a-t-il concédé. Au point d’éveiller l’intérêt de clubs allemands, comme Wolfsbourg ou encore Hoffenheim. « Je reste concentré sur l’objectif du club, qui est le maintien. J’ai signé un contrat de quatre ans avec Strasbourg. Je reste concentré jusqu’au bout. Je continue à travailler au quotidien pour toujours m’améliorer et niveau contractuel, on verra en fin de saison ».