Mondial 2018 - Présentation des équipes: L'Iran (Team Melli)

La sélection iranienne de football Copyright -StarAfrica.com
Alors que le Mondial 2018 se tient en Russie du 14 juin au 15 juillet, Orange Football Club effectue une revue d’effectifs des 32 nations en lice. Au tour de l'Iran, qui fête sa cinquième qualification pour la compétition suprême.

A lire aussi >> Coupe du Monde 2018 : le calendrier complet

Qualifications :


Les Iraniens ont achevé leur parcours de qualification à la première place du Groupe A de la zone Asie, avec 7 points d'avance sur la Corée du Sud (2e), comptabilisant 6 succès, 4 matches nuls et zéro revers.

Les protégés du charismatique technicien portugais Carlos Queiroz ont ainsi récolté 22 unités sur 30 possibles lors des éliminatoires.

> 5e participation à la Coupe du Monde

Meilleur résultat au Mondial : Premier tour en 1978, 1998, 2006 et 2014

Classement Fifa : 36ème (avril 2018)

Le parcours de qualification : Premier du Groupe A de la zone Asie (devant la Corée du Sud)

Les stars à suivre : Sardar Azmoun (Rubin Kazan), Mehdi Taromi (Persépolis Téhéran)

Sélectionneur : Carlos Queiroz (depuis 2011)

Le Onze-type : Beiranvand – Mohammadi, Ezatolahi, Haji Safi, Pouraligajni – Ansarifard, Montazeri, Taremi, Jahan Baksh – Azmoun, Ghafouri.

 

Son groupe au Mondial 2018:


La « Team Melli » n’a pas été épargnée par le tirage au sort du Mondial puisqu’elle figure au sein d’une Poule B corsée en compagnie de l’Espagne, championne du monde 2010, du Portugal, auréolé de son récent titre à l’EURO 2016, mais également du Maroc.

 

Ambitions :


Portée par des individualités de très haut niveau à l’image de son buteur vedette Sardar Azmoun (23 ans, Rubin Kazan), ou encore de son meneur de jeu Mehdi Taremi (25 ans, Persepolis FC), la sélection iranienne peut légitimement ambitionner de décrocher son billet pour les huitièmes de finale.

Un stade que la "Team Melli" n’a jamais atteint en quatre participations au Mondial.

 

La star de l’équipe: Sardar Azmoun


Surnommé le "Messi iranien" à Téhéran, Sardar Azmoun est présenté comme étant le légitime héritier de l’emblématique capitaine de la "Team Melli" Ali Daei, meilleur buteur de l'histoire du football international.

Technique, rapide et apprécié par les supporters iraniens, l'attaquant de 23 ans fait preuve d'un grand réalisme depuis ses débuts internationaux en 2015 (24 buts en 31 sélections). Il évolue actuellement au Rubin Kazan, en Russie.

 

Le calendrier :


1ère journée

14h GMT: Maroc – Iran, à Saint-Pétersbourg

2e journée

16h GMT : Iran – Espagne, à Kazan

3e journée

16h00 : Iran – Portugal , à Saransk

Yaya Touré, toujours pas convoqué avec l'Olympiacos !

Yaya Touré Copyright -AFP
L'ancien joueur de Manchester City, Yaya Touré, n'a toujours pas été convoqué la moindre des fois avec sa nouvelle équipe, l'Olympiakos. L'Ivoirien a débarqué en Grèce cet été. L'entraîneur du club grec, Pedro Martins, a de nouveau laissé hors de son groupe Yaya Touré.  Il n'a pas été pris pour le match de Ligue Europa face au Real Betis. De retour au club douze ans après, Yaya Touré attend toujours le feu vert pour porter de nouveau le maillot de son ex-club. Matias Nahuel, ancien joueur du Betis et nouvelle recrue du club, n'a pas été convoqué non plus.

Cameroun : Clinton Njie ne sera pas suspendu par sa fédération !

Njie Copyright -AFP
Accusé de manque de discipline après son arrivée en retard au dernier rassemblement du Cameroun et soupçonné d'avoir emmené deux filles dans sa chambre d'hôtel, Clinton Njie ne sera pas sanctionné par la Fécafoot. "Le joueur s’est longuement expliqué sur les accusations portées à son encontre, notamment la présence de filles dans sa chambre d’hôtel pendant le regroupement des Lions. Ses explications claires et précises ont été entendues par le Comité de Normalisation. Monsieur Clinton Njie est également revenu sur le retard observé lors de son arrivée sur le lieu du stage et a reconnu sa faute à l’égard de ses coéquipiers et de l’ensemble du groupe", a indiqué la Fecafoot mardi dans un communiqué publié sur Twitter. "Dans les deux cas, et dans l’esprit de réconciliation qui prévaut actuellement au sein de la tanière, les éléments portés par le Lion indomptable Clinton Njie ont été jugés suffisamment responsables par le Comité de Normalisation pour ne pas donner lieu à l’ouverture d’une procédure disciplinaire à l’encontre du joueur", a ajouté l'instance. L'attaquant de l'OM a de toute façon présenté ses excuses à ses coéquipiers et au staff technique et s'est engagé à participer à des événements destinés à contribuer au développement du football chez les jeunes.

Selon Edinson Cavani, La Ligue 1 manque d’équipes telles que Liverpool !

Mené 2-0 à Anfield, le Paris Saint-Germain est remonté au score avant de s’incliner dans les dernières secondes face à Liverpool, pour son premier match de la saison en Ligue des Champions. Longtemps étouffé par les Reds, le club francilien s’est montré beaucoup trop inoffensif. En effet, selon Edison Cavani, le Paris Saint-Germain assoit sa domination en France depuis plusieurs saisons parce que la plupart des équipes de Ligue 1 ne sont pas aussi fortes et organisées que Liverpool et les autres équipes de la Premier League. « La défaite face à Anfield ? Je crois que c’est normal. Liverpool est une des meilleures équipes en Europe actuellement. Sur un match comme ça, parfois on gagne et parfois on perd. J’aimerais voir ces équipes de Premier League disputer le Championnat de France pour qu’on voit comment elles se comporteraient. Cela n’enlève rien au niveau de la Ligue 1 et je ne souhaite pas dire du mal de la Ligue française puisque la France est championne du monde et beaucoup de joueurs viennent de la Ligue 1. Les équipes françaises sont toujours bien placées en Ligue des champions. Donc je crois que c’est juste le football. On doit se servir de cette expérience et continuer à aller de l’avant, c’est tout ! », a-t-il confié. Un début de saison historique pour Mané, Salah et Keita

Juventus - Allegri : "La confiance a augmenté avec l'arrivée de Ronaldo" (vidéo)

Cristiano Ronaldo - Massimiliano Allegri Copyright -@juventusfc
Alors que la nouvelle star de la Juventus Turin, Cristiano Ronaldo, va disputer ce mercredi soir (19h GMT) sa première rencontre de Ligue des champions UEFA sous les couleurs de la « Vieille Dame », à Valence, son entraîneur Massimiliano Allegri estime que le Lusitanien est un atout majeur supplémentaire pour les Turinois en C1 : « L'arrivée de Cristiano Ronaldo a renforcé notre estime de nous-mêmes » a affirmé le technicien italien en conférence de presse avant d’ajouter : « C'est le meilleur joueur du monde qui nous a rejoints, celui qui s'est partagé les Ballons d'Or et les titres de meilleur buteur avec Lionel Messi depuis dix ans. Les faits sont là. Mais la Juve a aussi disputé deux finales (2015 et 2017) et il est normal que cette année nous ayons davantage de chances de gagner et d'aller au bout» conclut-il. A lire aussi >> Cr7 et le Top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire de la Ligue des Champions UEFA

FC Barcelone : un maillot à carreaux en 2019-2020 ?

barça
Selon une indiscrétion de Sport, le Barça porterait un maillot à carreaux révolutionnaire la saison prochaine. On pourrait donc dire adieu aux mythiques bandes des Blaugrana. En effet, le maillot du Barça pour 2019-2020 serait à carreaux. Nike l'aurait présenté et fait valider par la direction du club blaugrana.
038f11b9af7c885356a3caf87de167baaaaaaa