MLS : Les étoiles africaines (J27)

La course au meilleur buteur africain a repris de plus belle en MLS, alors qu'Ola Kamara a confirmé son statut de favori en prenant seul la tête, mais avec toujours plusieurs prétendants dans son rétroviseur, comme C.J. Sapong. Correspondance.

Ola Kamara (Norvège & Sierra Leone – Columbus Crew)
Véritable poison dans la surface de réparation, l’attaquant norvégien originaire de la Sierra Leone a encore fois frappé tel un cobra face au Sporting Kansas City. Alors que ces derniers avaient pourtant ouvert le score sur une erreur du défenseur ghanéen Jonathan Mensah (19eme), Kamara a assuré la réplique avant la pause de la mi-temps d’une belle détente suivi d’une superbe tête au premier poteau sur le corner tiré par Pedro Santos (score final : 1-1). Ce 15eme but inscrit par l’attaquant du Crew le place provisoirement seul en tête du classement des meilleurs buteurs africains de la saison 2017.

C.J. Sapong (Nigeria – Philadelphia Union)
Au rayon des buts marqués en une saison, l’attaquant américano-nigérian a continué d’améliorer sa propre marque personnelle contre le Minnesota FC, en ouvrant rapidement le score dès la 5eme minute de jeu, suite à un centre rasant vers le second poteau de Fabrice-Jean Picault (score final : 1-1). Ce 13eme but au compteur confirme que Sapong est toujours dans la course au titre du meilleur buteur africain 2017 en MLS.

Dominique Badji (Sénégal – Colorado Rapids)
Les Colorado Rapids n’avaient toujours pas connu la victoire à l’extérieur cette saison et s’enfonçaient dans les bas-fonds du classement avec une séquence de neuf matchs sans victoire. Les choses ne s’annonçaient pas au beau fixe face au Houston Dynamo, toujours invaincu à domicile en 2017. Mais alors que l’affrontement semblait promis à un score nul et vierge, Dominique Badji a déverrouillé la situation en fin de match lors des arrêts de jeu, en reprenant un centre de Stefan Aigner au second poteau, pour libérer enfin Colorado de cette longue série de médiocrités (1-0 victoire des Rapids). Qui plus est, ce septième but de la saison s’avère un nouveau sommet personnel en MLS pour le jeune attaquant sénégalais, qui a bien choisi son moment pour se surpasser.