Mercato : Jean-Michaël Seri d'accord avec le FC Barcelone !

Jean-Michaël Seri avec l'OGC Nice Copyright -Nice Matin

Les dirigeants du FC Barcelone se sont mis d’accord lundi avec le maître à jouer ivoirien de l’OGC Nice Jean-Michaël Seri. Les négociations vont désormais se poursuivre avec l’écurie azuréenne. Un contrat de quatre ans attend le « Xavi Africain » aux côtés des partenaires de Lionel Messi.

Arrivé en 2015 à l’OGC Nice avec un statut de jeune prometteur, le jeune international ivoirien (25 ans, 13 sélections) s’est imposé la saison dernière comme étant une véritable pièce maîtresse de l’effectif pléthorique du club niçois, troisième de la Ligue 1 française.

Prix Marc-Vivien Foé 2017, le « Xavi Africain » attise les convoitises des gros cadors européens, qui se bousculent au portillon de l’OGCN ces derniers jours afin de s’attacher ses services.

En effet, et bien que les dernières rumeurs de transfert laissaient présager un départ imminent de l’Ivoirien vers le PSG, le milieu de terrain serait finalement tout près de rejoindre le FC Barcelone.

Comme l’affirme ce mardi L’Equipe, les tractations semblent bien amorcées entre les Aiglons et le club catalan. Les Blaugrana veulent à tout prix renforcer leur milieu de terrain et les médias espagnols évoquent même l’imminence d’un accord avec l’OGC Nice.

A lire aussi >> Jean-Michaël Seri, le « Xavi africain »

Il convient de rappeler que le natif de Grand-Béréby (Côte d’Ivoire) n’a jamais caché son admiration pour le FC Barcelone :

« Ceux qui me connaissent le savent très bien, je suis un fervent supporter du Barça depuis ma plus tendre enfance, quand j’étais encore dans mon pays natal, la Côte d’Ivoire» a avoué Seri en mai dernier dans les colonnes du journal espagnol Mundo Deportivo avant d’ajouter « j‘ai entendu que des recruteurs du club catalan sont venus m’observer la saison dernière. Si le Barça vient me chercher, je ne peux pas dire non. C’est impossible » a affirmé le chouchou de l’Allianz Riviera.

Une déclaration qui démontre la nouvelle dimension prise la pépite ivoirienne.