Mali : Adama Niane, un Aiglon en pleine ascension

Adama Niane - ESTAC Troyes Copyright -Twitter officiel de l'ESTAC Troyes @estac_officiel

Sacré meilleur buteur de la Ligue 2 française la saison écoulée, le jeune attaquant malien de l’ESTAC Troyes Adama Niane (24 ans) commence à se faire un nom sur le « Vieux Contient » grâce à ses performances très remarquées.

En effet, grande révélation de l’exercice 2016/2017, le jeune Aiglon a véritablement explosé pour sa première saison en Ligue 2. Auteur de 23 réalisations en 33 apparitions, soit l’impressionnante moyenne de 0,70 but par match, le numéro 26 troyen a joué un rôle prépondérant dans l’accession de son équipe à l’élite française.

A lire aussi >> Le Top 20 des meilleurs buteurs africains de la saison 2016/2017

Pourtant, le destin du talentueux Adama Niane aurait pu être tout autre s’il n’avait pas percé dans le sport roi. Né à Bamako, le 16 juin 1993, il a débarqué à 17 ans en France du côté du centre de formation du FC Nantes, directement en provenance du Mali et du Yeelen Olympique, club de Bamako où il a débuté le football à onze ans.

Niane avait alors tout quitté, pour rallier un pays où ses seules connaissances étaient des cousins éloignés. Cela ne l’a pas empêché de se distinguer chez les U19 des Canaris, malheureusement sans que cela ne débouche sur du temps de jeu avec l’équipe première.

Toutefois, et grâce à ces prouesses, il attira l’été dernier l’attention des dirigeants de l’ESTAC qui lui ont offert un bail de deux ans qui ne l’ont certainement pas à la regretter aujourd’hui.

A voir la saison d’Adama Niane, le FC Nantes nourrit certainement des regrets tant le Malien a tout écrasé sur son passage en L2. Impliqué sur 41% des buts de son équipe la saison dernière (avec 23 réalisations et 7 passes décisives), il a été tout simplement le joueur malien le plus prolifique en Europe.

Désormais, de nombreux clubs de prestige à l’image de la Fiorentina, Anderlecht ou encore Fulham draguent l’écurie Auboise afin de s’attacher les services du jeune Aiglon. Annoncé récemment en Serie A, le ‘serial-buteur’ malien, sous contrat avec le club français jusqu’en juin 2018, a finalement décidé de prolonger son bail avec l’ESTAC jusqu’en juin 2019. >> L2 – Troyes : Adama Niane prolonge