L'œil de l'expert : revivez le Top 3 des plus beaux buts de la CAN 2017 en 3d !

La Coupe d’Afrique des Nations 2017 s’est achevée avec le sacre des Lions Indomptables du Cameroun en finale face à l’Egypte (2-1), le 5 février à Libreville.

Avec 66 buts inscrits en 32 matches, soit une moyenne de 2,06 réalisations par rencontre, cette CAN 2017 au Gabon est ainsi la phase finale la moins prolifique depuis la CAN 2002 au Mali (48 buts).

Toutefois, la grande messe africaine nous a réservé son lot de petits bijoux appelés à alimenter pendant un long moment les ‘best-of’ des plus beaux buts de la prestigieuse compétition.

Revivez le TOP 3 des plus belles réalisations de la CAN 2017 en 3D :

1er) Vincent Aboubakar (Cameroun, contre l’Egypte en finale 2-1):

Entré après la pause lors de la grande finale de Libreville, l’attaquant vedette des Lions Indomptables du Cameroun Vincent Aboubakar a offert à sa patrie sa cinquième CAN de son histoire. Le canonnier de Besiktas, comme dans un rêve, a fait parler la poudre à deux minutes de la fin du temps réglementaire.

En plus de ce scénario idéal, le Lion a été l’auteur d’une magnifique réalisation, en enchaînant contrôle de la poitrine, coup du sombrero puis reprise de volée dans le petit filet opposé !

>> Admirez la maîtrise gestuelle et la fine technique du héros de la CAN 2017 !

 

2ème) Piqueti (Guinée-Bissau, contre le Cameroun 1-2) :

Fidèle adepte des accélérations fulgurantes et des dribbles venus d’une autre planète, l’illustre George Weah a sans doute apprécié l’ouverture du score de la Guinée-Bissau contre le Cameroun lors de la deuxième journée du Groupe A.

On joue la 12ème minute quand le véloce milieu offensif de la surprenante formation guinéenne Piqueti a décidé d’inscrire le but du tournoi !

En effet, le joueur de 23 ans, qui évolue au sein de l’équipe réserve de Braga, au Portugal, a récupéré le ballon à l’entrée de sa propre surface de réparation, a réussi un sublime sombrero et a éliminé à lui tout seul la quasi-totalité de l’équipe camerounaise avant de déclencher un coup de canon magistral du droit en pleine lucarne face auquel le gardien camerounais n’a pu qu’observer le cuir transpercer ses filets.

Même s’ils ont quitté prématurément la compétition, Piqueti et les Djurtus (surnom de la Guinée Bissau) se souviendront certainement très longtemps de ce but !

Voici la phase décortiquée en vidéo 3D >> Le but stratosphérique de Piqueti en 3D !

 

3ème) Rachid Alioui (Maroc, contre la Côte d’Ivoire 1-0) :

Lors de la rencontre qui a mis aux prises le Maroc à la Côte d’Ivoire dans le cadre de l’ultime levée du Groupe D, l’attaquant des Lions de l’Atlas Rachid Alioui a provoqué l’hystérie collective des supporters marocains en régalant les esthètes d’un magistral enroulé du pied droit à 30 mètres de la cage adverse.

En effet, entré en jeu à la 43ème minute suite à la blessure d’Aziz Bouhaddouz alors que le score était nul et vierge entre les deux équipes, l’attaquant du Nîmes Olympique (Ligue 2 française) a conclu un contre éclair des siens en plaçant une magnifique frappe enroulée des 30 mètres qui a lobé le malheureux portier ivoirien Sylvain Gbohouo, trop avancé (64e).

Alioui a ainsi propulsé sa sélection en quarts de finale, mettant donc fin au règne des champions d’Afrique en titre sur le Continent-mère.

Vidéo >> Revivez le chef-d’œuvre d’Alioui face à la Côte d’Ivoire en 3D