Liga (J1) : Un nul chez un promu, Antoine Griezmann expulsé… Reprise difficile pour l’Atlético Madrid

L’Atlético Madrid a débuté sa saison de Liga par un match nul à Gérone, club promu cette saison (2-2). Les Colchoneros ont arraché ce résultat après avoir été mené 2-0 et réduit à dix suite à l’expulsion sévère d’Antoine Griezmann à l’heure de jeu.

Déjà la saison passée, l’Atlético Madrid avait raté son départ en Liga (deux nuls face à des promus lors des deux premières journées) et traîné ses points de retard pendant tout le championnat. Rebelote pour le nouvel exercice, avec d’entrée un score de parité chez un nouveau venu dans l’élite, à savoir Gérone (2-2). Et encore, les Colchoneros ont eu le mérite de limiter la casse après avoir été mené 2-0 sur un doublé de Cristhian Stuani en trois minutes (22eme, 25eme) et s’être retrouvé en infériorité numérique après l’heure de jeu. La raison ? L’expulsion d’Antoine Griezmann suite à une simulation peu évidente face au gardien adverse, Gorka Iraizoz. L’arbitre lui a attribué un avertissement et lui en a donné un second dans la foulée quand l’international français a échangé des mots avec lui.
Lucas Hernandez passeur
Après la bousculade de Cristiano Ronaldo qui lui a valu cinq matchs de suspension, « Grizi » pourrait avoir affaire à son tour à la sévère Commission de discipline espagnole. C’est donc sans son meilleur buteur que l’Atlético a réussi son come-back. Angel Correa a d’abord réduit le score sur une passe de Lucas Hernandez (1-2, 78eme), avant que José Gimenez n’égalise de la tête à la tombée d’un coup-frac frappé par Koke (2-2, 85eme). A défaut d’avoir déjà rodé son jeu, la troupe de Diego Simeone n’a pas égaré sa force de caractère pendant l’intersaison. Toujours utile le temps que les automatismes se fassent et que le rythme des matchs reviennent. Même si pendant un temps, ce sera sans Griezmann.