Le Top 100 des meilleurs joueurs africains de tous les temps (90-81)

M. Foé - R. Kidiaba - A. Gyan Copyright -OFC
Orange Football Club se propose de vous faire redécouvrir les 100 valeureux chevaliers du ballon rond qui ont fait la gloire et la fierté du football africain au cours des dernières décennies.

Ce n’est pas sans une certaine nostalgie que l’on peut se remémorer une pléiade d’hommes exceptionnels qui se sont distingués tant sur le plan africain qu’au niveau international grâce à leur charisme et à leurs qualités techniques hors pair.

Les antres mythiques de Dakar, Yaoundé, Kinshasa, Abidjan ainsi que les célèbres Arènes de Paris, Rome ou Londres continuent aujourd’hui de vibrer au rythme des cavalcades effrénées des guerriers africains des temps modernes. Samuel Eto’o, Didier Drogba, Georges Weah ou encore El-Hadji Diouf y sont certainement pour quelque chose.

Fidèles lecteurs, à vos marques pour une rétrospective des joueurs ciblés par le Top 100 proposé (Partie 2 - De 90 à 81) :

A lire aussi >> Partie 1: de 100 à 91

90) Robert Kidiaba – 🇨🇩 RD Congo


Gardien emblématique des « Léopards » et du « TPM », « Abraham » comme on se plaisait à appeler du côté de la RDC, s’est fait connaître, non seulement par ses arrêts spectaculaires, mais en plus par sa célèbre danse appelée «danse de la paix». Il a réussi notamment à unir une République Démocratique du Congo divisée par les querelles internes en 2009 en remportant le Championnat d’Afrique des Nations.

Ayant tout gagné ou presque (un CHAN, 3 Ligues des Champions de la CAF, 2 Supercoupes de la CAF et 6 championnats locaux), Kidiaba dispose certainement de l’un des meilleurs palmarès du Continent africain.



 

89) Hatem Trabelsi - 🇹🇳 Tunisie


Ayant été l’un des grands artisans du sacre historique des « Aigles de Carthage » lors de la CAN 2004, l’ancien pensionnaire de l’Ajax Amsterdam et de Manchester City a su s’imposer, au début du nouveau millénaire, comme étant l’un des meilleurs latéraux exerçants sur le Vieux Continent.

Joueur rapide balle au pied, doté d’une excellente technique individuelle, la « Gazelle » a fait les beaux jours de l’ogre Amstellodamois, club avec lequel il a remporté cinq titres, dont notamment deux championnats.



 

88) Nasr El Deen Abbas - 🇸🇩 Soudan


Milieu de terrain polyvalent, « Jaxa » a permis au Soudan de remporter son unique sacre en Coupe d’Afrique des Nations lors de l’édition 1970. Il a également réussi l’exploit de marquer l’unique but soudanais aux Jeux Olympiques de Munich en 1972.

Considéré comme étant le meilleur joueur soudanais de tous les temps, Abbas a été l’un des grands artisans de la suprématie quasi-totale de son club de toujours Al-Hilal Omdurman au cours des années 60 et 70.



 

87) Karim Abdul Razak - 🇬🇭 Ghana


Surnommé le « Golden Boy », l’ancien maître à jouer des « Black Stars » a éclaboussé de son talent les amateurs du ballon rond pendant plus d’une décennie.

L’ex-pensionnaire de l’Asante Kotoko FC a été le héros de toute une nation en guidant le Ghana vers le sacre final lors de la Coupe d’Afrique des Nations 1978.

Ce triomphe lui a valu une juste récompense sur le plan continental avec l’octroi du Ballon d’or africain 1978. Sur sa lancée, l’homme aux 70 capes avec le Ghana a même pu décrocher un contrat juteux chez le prestigieux club américain Cosmos de New York.



 

86) Jean Manga Onguéné - 🇨🇲 Cameroun


En dépit d’un physique atypique, « Manga » s’est imposé comme étant l’un des meilleurs joueurs ayant exercé au Cameroun.

Très adroit devant les buts, l’attaquant de poche aux coup de reins dévastateurs aura marqué les esprits chez les supporteurs du Canon Yaoundé pendant plus de 15 ans.

Sa carrière internationale fut également une réussite, comme en témoignent sa centaine de sélections sous le maillot des « Lions Indomptables ».

A défaut d’avoir gagné le titre continental suprême, « Manga » peut se targuer d’avoir fait partie du cercle très restreint des lauréats du Ballon d’Or Africain (en 1980).

 

85) Asamoah Gyan - 🇬🇭 Ghana


Buteur patenté, « Asa » a marqué les esprits au Mondial sud-africain de 2010 en guidant les « Black Stars » vers les quarts de finale de la compétition suprême.

Plébiscité meilleur joueur africain de l’année par la BBC en 2010, le natif d’Accra a permis également au Ghana de disputer deux finales de Coupe d’Afrique des Nations. Les Black Stars échouèrent par deux fois tout près du but en 2010 et 2015, sans doute marqués par le signe indien qui les poursuit depuis l’édition 1982.

Ayant parcouru les quatre coins de l’Europe, Gyan aurait pu aspirer à une meilleure carrière, n’eût été certains choix inappropriés, comme celui de s’exiler aux Emirats Arabes Unis, alors qu’il était au sommet de son art chez Sunderland.



 

84) Ibrahim Sunday - 🇬🇭 Ghana


Virevoltant ailier, l’ancien d’Asante Kotoko a réussi l’exploit de devenir le premier joueur africain à évoluer en Bundesliga, lui qui a été recruté par le Werder Brême en 1975, soit quatre ans après avoir remporté le Ballon d’or africain

Finaliste malheureux avec les « Black Stars » lors de la CAN 1970 au Soudan, Sunday a défendu les couleurs du Ghana à 20 reprises, dont notamment les trois matchs disputés par les Ghanéens lors des Jeux Olympiques de Munich en 1972.



 

83) Benedict McCarthy - 🇿🇦 Afrique du Sud


Joueur sud-africain emblématique, « Ben » s’est révélé très jeune avec les Seven Stars, ce que lui a valu d’être repéré à 20 printemps par l’Ajax Amsterdam en 1997. Il a ensuite fait les beaux jours de plusieurs grosses écuries européennes dont le FC Porto, le Celta Vigo ou encore West Ham United.

Sélectionné à 79 reprises, McCarthy détient à ce jour le record absolu de buts marqués par un «Bafana Bafana» (32 buts), dont notamment deux réalisations signées lors des Mondiaux France 1998 et Corée du sud/Japon 2002.



 

82) Obafemi Martins - 🇳🇬 Nigeria


Fidèle à sa réputation de « globe-trotter », « Oba Oba » présente la particularité d’avoir évolué sur quatre continents différents. Le véloce attaquant nigérian a connu son heure de gloire chez l’Inter Milan, club avec lequel il a remporté 4 titres, dont un Scudetto lors de la saison 2005-2006.

Malgré un court passage avec la sélection nigériane, Martins est parvenu à marquer la bagatelle de 18 buts en 42 apparitions. Il a notamment contribué efficacement à la qualification des « Green Eagles » pour le Mondial sud-africain en 2010.



 

81) Marc-Vivien Foé – 🇨🇲 Cameroun


Robuste milieu de terrain doté d’une bonne technique individuelle, « Marco », comme on se plaisait à appeler du côté de Yaoundé a fait, durant sa brève carrière, les beaux jours de Lens, West Ham, Lyon et Manchester City.

Comptant à son actif 62 sélections sous le maillot des Lions Indomptables, Foé fut l’un des grands artisans du triomphe du Cameroun lors des deux Coupes d’Afrique des Nations : Ghana/ Nigéria 2000 et Mali 2002.

Malheureusement, Marc-Vivien Foé nous quitta brusquement, terrassé par un arrêt cardiaque lors du match disputé à Lyon le 26 juin 2003 contre la Colombie, comptant pour la Coupe des Confédérations. Une mort tragique qui suscita la tristesse et la stupéfaction dans le monde entier. Agé de 28 ans, le Lion a rugi une dernière fois alors qu’il défendait sa patrie. « Car un lion ne meurt pas, il dort ».

A lire aussi >> Cameroun : Marc-Vivien Foé, 15 ans déjà…

Premier League (17e J): Liverpool - Manchester United en direct

Liverpool - Manchester United Copyright -AFP
C’est le choc du week-end au Royaume de sa Majesté. Anfield, l’antre mythique des Reds, sera ce dimanche le théâtre d’une scintillante affiche britannique qui mettra aux prises le Liverpool du duo magique africain Salah-Mané (2ème avec 42 points) et Manchester United (6e avec 26 unités), et ce, à l’occasion de la 17ème levée du championnat anglais. Coup d’envoi prévu à 16h00 GMT: A lire aussi >> Premier League: tous les résultats de la 17ème journée

Koulibaly, Keylor Navas, Icardi… toutes les infos mercato du 16 décembre

K. Koulibaly - K. Navas - M. Icardi Copyright -OFC
Kalidou Koulibaly suscite l’intérêt prononcé des plus grosses écuries européennes, Keylor Navas a tranché pour son avenir au sein du Real Madrid, Mauro Icardi se rapprocherait d’une prolongation de contrat avec l'Inter... Voici notre bulletin mercato du jour:

Kalidou Koulibaly (Naples), trois courtisans sont placés

Lié jusqu’en juin 2023 avec Naples, le défenseur central international sénégalais Kalidou Koulibaly (27 ans) susciterait l’intérêt prononcé de certaines des plus grosses écuries européennes. Selon les informations de Rai Sport, le Real Madrid, Manchester United (qui aurait confié le dossier à Jorge Mendes) et Chelsea (Maurizio Sarri aurait émis le souhait de récupérer son ancien protégé) se seraient manifestés pour recruter le protégé de Carlo Ancelotti. La Juventus Turin de Massimiliano Allegri serait aussi sur le coup, mais le club du président Aurelio De Laurentiis n’aurait pas l’intention de renforcer un concurrent direct (comme ce fut le cas lors du départ de l'Argentin Gonzalo Higuain sous les couleurs de la Vieille Dame). Homme de base du dispositif de « Carletto » (quinze apparitions cette saison en championnat), Kalidou Koulibaly ne serait pas considéré comme instransférable, mais les dirigeants napolitains réclameraient tout de même entre 130 et 150 M€ pour discuter d’une éventuelle mutation de l’ex-joueur de Metz et Genk.

Keylor Navas ne devrait pas quitter le Real Madrid cet hiver

Il serait finalement parti pour rester... pour le moment. En effet, à en croire les informations de Marca ce dimanche, le gardien de but international costaricain Keylor Navas, encore sous  contrat jusqu'en 2020, ne quittera pas le Real Madrid au prochain Mercato hivernal, en janvier, et restera au sein du club jusqu'à la fin de la saison. Pourtant, le joueur, qui a fêté ses 32 ans samedi, est dans une situation bien délicate. L'ancien pensionnaire de Levante ne possède plus qu'un temps de jeu extrêmement faible et n'est que remplaçant depuis l'arrivée de Thibaut Courtois, en provenance de Chelsea, cet été. Son statut de titulaire lui a été subtilisé par son homologue international belge.

Mauro Icardi (Inter Milan), une prolongation à 7 M€ par an ?

Après plusieurs semaines de négociations, l’Inter Milan se rapprocherait du but. Malgré leur élimination dès la phase de poules de la Ligue des Champions, les Nerazzurri seraient proches de blinder l’engagement de l’attaquant international Mauro Icardi (25 ans). Selon FcIN, l’ancien joueur de la Sampdoria Gênes serait bel et bien parti pour rempiler pour deux saisons. Soit jusqu’en juin 2023. Alors que le Real Madrid serait notamment en embuscade, la formation entraînée par Luciano Spalletti se rapprocherait d’un accord avec le natif de Rosario, auteur de huit réalisations lors de cet exercice 2018-19 de Serie A. Avec ce nouveau bail, le capitaine intériste devrait percevoir un salaire annuel de sept millions d’euros net par an (hors bonus).

Pepe quitte Besiktas

Arrivé lors de l’été 2017, le défenseur central international portugais Pepe (35 ans) quitte le Besiktas Istanbul. Apparu à dix reprises cette saison en Süper Lig, l’ancien joueur du FC Porto et du Real Madrid est en passe de résilier à l’amiable son engagement qui court jusqu’en juin prochain. Alors que la raison de ce départ précipité n’a pas été précisée, le natif de Maceió est virtuellement libre de s'engager dans le club de son choix lors du Mercato d'hiver. Avis aux amateurs.

Chris Smalling rempile avec Manchester United

Au club depuis huit ans, Chris Smalling pourrait bien rester à Manchester United jusqu’à la fin de sa carrière. Car ce dimanche, le défenseur central de 29 ans a prolongé son contrat avec les Red Devils, alors que le présent bail se terminait en juin prochain. Le voilà lié au club mancunien pour trois saisons de plus, jusqu’en 2022. Sur le banc en début de saison, l’international anglais a cette saison regagné sa place progressivement et compte maintenant treize apparitions en Premier League. Il portait même le brassard il y a dix jours contre Arsenal (2-2).

Quiz: connaissez-vous vraiment Cristiano Ronaldo ?

Cristiano Ronaldo Copyright -OFC
Considéré à juste titre comme étant l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du sport-roi, recordman de Ballons d'or avec son éternel rival Lionel Messi, Cristiano Ronaldo est aussi un homme secret qui a ses parts d'ombre. Le connaissez-vous vraiment ? Faites le test. N'oubliez pas de mettre votre note en commentaire, et de défier vos amis. A vous de jouer mesdames et messieurs !

Mercato : Marcelo ne veut pas quitter Madrid

Marcelo - Real Madrid Copyright -AFP
Annoncé depuis plusieurs mois à la Juventus, Marcelo ne compte pas quitter le club madrilène, comme il l’a confié au Club del Deportista. "Je n’ai jamais eu l’idée de partir à la recherche d’une autre option. J’ai toujours fait tout ce que je pouvais pour rester au Real Madrid. Je n’ai jamais pensé au temps de jeu. Si j’avais 15 minutes par match, je donnerais tout pour que je puisse jouer plus et gagner", a déclaré le latéral Brésilien du Real Madrid. La Juventus va devoir chercher ailleurs pour remplacer Alex Sandro, annoncé dans le viseur de Manchester United.

Mercato : le Barça aurait fait une offre pour Andreas Christensen

Toujours à la recherche d'un défenseur après la blessure de Samuel Umtiti, le FC Barcelone aurait sondé l'axial de Chelsea, Andreas Christensen. Selon les dernières informations du quotidien catalan Sport, les catalans auraient formulé une offre à Chelsea pour leur défenseur international danois de 22 ans. Le joueur pourrait être tenté par un départ puisqu'il ne joue pas depuis l'arrivée de Maurizio Sarri. Sous contrat avec les Blues jusqu'en 2022, Christensen n'a disputé qu'un seul match de championnat cette saison. Le Danois est barré par David Luiz et Antonio Rudiguer, tous deux titulaires dans l'axe de la défense du club Londonien.
f61ecb11584cc65196a51c8c4053946f^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^