Le Milan étrillé par la Lazio Rome

Dans un match à sens unique, la Lazio Rome a largement pris le meilleur sur l'AC Milan dans l'affiche de la 3eme journée de Serie A.

Fort de deux victoires lors des deux premières journées, c’est une équipe de l’AC Milan en confiance qui s’est déplacée ce dimanche sur la pelouse du Stadio Olimpico pour y affronter la Lazio Rome. Après avoir été contraint d’attendre une heure de plus face à la pluie qui tombait sur la capitale italienne, les deux équipes ont pu lancer les débats et, sans surprise, ce sont les joueurs de Vincenzo Montella qui ont pris le contrôle des opérations avec deux occasions dans les dix premières minutes. Mais, très vite, les premières fissures dans l’équipe rossonera se sont fait jour et les Biancocelesti ont petit à petit remis le pied sur le ballon et poussé à la faute les défenseurs milanais. Franck Kessié a été le premier à craquer peu avant la mi-temps, offrant à la Lazio une occasion en or d’ouvrir le score.

Le show Immobile !

Face à Gianluigi Donnarumma, Ciro Immobile n’a pas laissé passer l’occasion d’ouvrir la marque mais, au final, ce n’était que le début du spectacle pour les supporters de la Lazio. Moins de deux minutes plus tard, sur un centre au cordeau de Senad Lulic et face à l’apathie défensive de Leonardo Bonucci, l’ancien buteur du Borussia Dortmund a armé une splendide volée croisée qui a laissé le gardien international de l’AC Milan sans réaction et c’est avec un avantage de deux buts que les Laziale sont revenus aux vestiaires. Un avantage qui a doublé dans les cinq premières minutes du deuxième acte avec le triplé de Ciro Immobile suite à une action collective de classe avant que Luis Alberto ne scelle le sort de la rencontre dans un duel face à Donnarumma. Les entrées conjuguées d’Hakan Çalhanoglu et de Nikola Kalinic pour redonner de l’allant à une attaque milanaise en berne a eu un effet rapide avec le but pour l’honneur de Montolivo. Les joueurs de la Lazio Rome ont ensuite parfaitement contrôlé les rares velléités offensives de leurs adversaires pour s’imposer largement, la fin de match étant simplement gâchée par le carton rouge évitable pour Marco Parolo suite à un deuxième carton jaune. Avec ce deuxième succès en trois matchs, la Lazio revient à deux points du duo Juventus-Inter en tête du classement quand le Milan recule au sixième rang.