Le Club Africain sur la piste Ben Jemiaâ

Le Club Africain a engagé une course contre la montre aux dernières heures du mercato d'été qui ferme ses portes samedi dans la minuit pour recruter l'ancien défenseur axial (ou latéral gauche) du Club Sportif Sfaxien, Slim Ben Jemiaâ, 29 ans.

Celui-ci a été testé cet été par Neuchâtel Xamax, coaché par Michel Decastel (ex-EST, ESS et CSS). Mais il a échoué dans cet essai.
Il avait évolué à Padova et Frosinone (Serie B, Italie), à Petrolul et Ploiesti (Roumanie), au Stade Lavallois (D2, France), à Vereya Zagora (Bulgarie) et à Lamia (Grèce).

Le CA dément le départ de Mathlouthi


Aymen Mathlouthi n'a pas résilié son contrat avec le Club Africain, et n'a reçu aucune offre officielle pour son transfert.
C'est ce qu'assure le CA dans un communiqué publié jeudi en réponse aux rumeurs évoquant un possible retour du gardien clubiste cet été à l'Etoile Sportive du Sahel.
L'absence du keeper international aux entrainements du club de Bab Jedid a nourri beaucoup d'hypothèses sur son avenir au Parc A où il a débarqué cet été.

LDC Afrique - Quarts (retour): Le TP Mazembe éliminé, l’Espérance sort l’ES Sahel, l’ES Sétif élimine le WAC…

Espérance - Mazembe - Sétif Copyright -StarAfrica.com
Au menu d'Orange Football Café ce samedi: l’Espérance de Tunis sort le grand rival l’ES Sahel au terme d’un quart de finale de Ligue des champions 100% tunisien, le Wydad Casablanca, tenant du titre, prend la porte face à l’ES Sétif, le TP Mazembe éliminé par Primeiro de Agosto… Retour sur une passionnante journée de Ligue des champions qui a tenu en haleine tous les férus du football africain:

Le TP Mazembe accroché et éliminé par Primeiro de Agosto (1-1)

Stupeur à Kamalondo vendredi en quarts de finale de la Ligue des Champions. Le TP Mazembe, triple vainqueur de l'épreuve, a été éliminé devant son public par le Primeiro de Agosto, venu chercher un match nul (1-1). Synonyme de qualification après le nul vierge de l'aller, ce score est le fruit d'une héroïque résistance des Angolais, et de leur gardien Tony Cabaça. Tout avait mal pourtant commencé pour les hommes de Zoran Manojlovic, sous pression dès l'entame et menés rapidement sur un but du jeune Jackson Muleka, sur un bon service de Kouamé (11eme, 1-0). Lancé au but par Mputu, Ben Malango manquait la balle de break en butant sur Cabaça (23eme). L'attaquant allait s'en mordre les doigts, quand son compatriote du camp d'en face, Lompala Bokamba rétablissait l'équilibre du gauche sur coup franc en trouvant la lucarne de Gbohouo (33eme, 1-1). Les Corbeaux ne se laissaient pas abattre par cette égalisation. Avant la pause, Malango était fauché par Musunguna et obtenait un penalty. L'avant-centre tentait de se faire justice mais voyait Cabaça repousser sa frappe (44eme). Le show de "Tony" (son surnom, ndlr) ne faisait que commencer. Au retour des vestiaires, le portier angolais s'illustrait de nouveau sur un penalty, en sortant la tentative de Mputu (47eme). En état de grâce, Cabaça s'interposait encore sur un coup de tête de Sinkala (82eme). Entre-temps, l'arbitre de la rencontre avait provoqué la colère du public en revenant sur une faute alors que Mputu avait enfin trompé la vigilance du gardien adverse. Peine perdue : le TP Mazembe était éliminé par la faute de son manque de sang froid face au but.  

L'Espérance gagne à Sousse (0-1) et sort l'Etoile

L'Espérance de Tunis sait voyager. A Sousse, les "Sang et Or" l'ont emporté face à l'Etoile du Sahel (0-1), vendredi en quarts de finale retour de la Ligue des Champions, décrochant ainsi leur qualification pour les demi-finales, qui les verra affronter les Angolais du Primeiro de Agosto. Déjà vainqueurs de la manche aller à Radès la semaine passée, les hommes de Khaled Ben Yahia ont fait la décision en fin de match par leur milieu défensif ivoirien Fousseny Coulibaly (87eme, 0-1). Tendue, la rencontre avait commencé par une double sortie sur blessure (Zied Boughattas et Maher Hannachi) dans les rangs étoilés, et s'est achevée par une double expulsion (Ammar Jemal et Khaled Ben Yahia).  

L'ES Sétif résiste au WAC (0-0) et sort le tenant du trophée

Ni le soutien du public du stade Mohammed V, ni la nette domination n'auront suffi au WAC Casablanca pour venir à bout de l'ES Sétif, vendredi en quart de finale retour de la Ligue des Champions. Accroché chez lui sur un score nul et vierge (0-0), le tenant du trophée cède sa couronne dès les quarts de finale. Le vainqueur de l'édition 2014 doit une fière chandelle à son portier Mustapha Zeghba, infranchissable dans ses buts. En demi-finales, les Algériens affronteront le vainqueur de la double confrontation entre Al-Ahly et le Horoya AC. Lors de la première manche disputée à Conakry, les deux équipes avaient fait match nul (0-0).

L1 (J6) : Les compos probables de Lille - Nantes

Battu une seule fois lors de ses 18 dernières réceptions de Nantes, le LOSC entend continuer sa belle série face aux Canaris ce samedi (17h00). Ce serait aussi une manière de poursuivre ce très bon début de saison, marqué par la réussite de Nicolas Pepe, impliqué sur sept des huit derniers buts lillois en Ligue 1.

Les trois derniers matchs de Lille


15/09/2018 : Amiens – Lille (2-3)
01/09/2018 : Angers – Lille (1-0)
26/08/2018 : Lille – Guingamp (3-0)

Les trois derniers matchs de Nantes


16/09/2018 : Nantes – Reims (0-0)
01/09/2018 : Strasbourg – Nantes (2-3)
25/08/2018 : Nantes – Caen (1-1)

Les équipes probables


Lille : Maignan - Celik, Fonte, Soumaoro (cap), Ballo-Touré - Thiago Mendes, Xeka - Pépé, Ikoné, Bamba - Rui Fonte

Nantes : Tatarusanu - Kwateng, Miazga, Diego Carlos, Lima - Lucas Evangelista, Khrin, Rongier (cap), Moutoussamy, Waris - Sala

Les groupes


Lille : Maignan, Jakubech - Ballo-Touré, Soumaoro, J.Fonte, Celik, Dabila, Ié - Thiago Maia, Xeka, Soumaré, Thiago Mendes, Ikoné - R.Fonte, Araujo, Rémy, Bamba, Pépé.

Nantes : Dupé, Tatarusanu, Olliero - Diego Carlos, Kwateng, Lucas Lima, Mbodji, Miazga, Traoré - Boschilia, Evangelista, Krhin, Limbombe, Moutoussamy, Rongier, Touré - Coulibaly, Sala, Waris.

Les stats à retenir (avec OPTA)



  • Lille n’a perdu qu’un seul de ses 18 derniers matches contre Nantes en Ligue 1 (10 victoires, 7 nuls), c’était le 29 septembre 2015 au stade Pierre-Mauroy (0-1).

  • Nantes est resté muet lors de 10 de ses 13 derniers matches contre Lille en Ligue 1, n’inscrivant que 4 buts durant cette période.

  • Lille n’a perdu que 2 de ses 9 derniers matches de Ligue 1 (6 victoires, 1 nul), après n’avoir gagné aucun des 11 précédents (4 nuls, 7 défaites).

  • Lille enregistre 10 points après 5 matches de Ligue 1 2018/19, son meilleur total à ce stade depuis la saison 2014/15 (11), que les Lillois avaient terminé à la 8e place.

  • Nantes reste sur 3 matches d’affilée sans défaite en Ligue 1 (1 victoire, 2 nuls), sa plus longue série dans l’élite depuis mars dernier (3 également).

  • Lille a remporté ses 4 dernières réceptions en Ligue 1, sa plus longue série dans l’élite depuis février– avril 2016 (4 également).

  • Nantes a remporté 2 de ses 3 derniers déplacements en Ligue 1 (1 défaite), c’est autant que lors des 14 précédents (6 nuls, 6 défaites).

  • Lille a inscrit 2 buts ou plus lors de ses 5 derniers matches à domicile en Ligue 1 (13 buts au total).

  • Nantes est resté muet lors de 2 de ses 4 derniers déplacements en Ligue 1, autant que lors de ses 17 précédents.

  • Nantes est la seule équipe à n’avoir encore jamais ouvert le score en Ligue 1 2018/19. Lille a, de son côté, remporté les 2 matches au cours desquels les Dogues ont ouvert le score cette saison dans l’élite.

  • Nicolas Pepe est impliqué sur 7 des 8 derniers buts de Lille en Ligue 1 (4 buts, 3 passes décisives).

  • Thiago Mendes est passeur décisif sur les 2 derniers buts de Lille contre Nantes en Ligue 1.

  • Emiliano Sala est l’auteur des 2 derniers buts de Nantes contre Lille en Ligue 1. Il est par ailleurs l’auteur de 3 des 5 buts de Nantes en Ligue 1 2018/19.

L1 (J6) : Les compos probables d'Angers - Toulouse

Toulouse n'avait plus compté autant de points après cinq journées de Ligue 1 depuis la saison 2011-12. Pour continuer sur cette lancée, le TFC devra s'imposer à Angers, qui de son côté vient de remporter deux matchs d'affilée après une sale période.

Les trois derniers matchs de Angers


15/09/2018 : Dijon – Angers (1-3)
01/09/2018 : Angers – Lille (1-0)
25/08/2018 : PSG – Angers (3-1)

Les trois derniers matchs de Toulouse


15/09/2018 : Toulouse – Monaco (1-1)
01/09/2018 : Guingamp – Toulouse (1-2)
25/08/2018 : Toulouse – Nîmes (1-0)

Les équipes probables


Angers : Butelle - Manceau, I.Traoré (cap), Pavlovic, A.Bamba - C.N'Doye, Santamaria, Capelle - Reine-Adélaïde, Bahoken, Tait

Toulouse : Reynet - Amian, Todibo, Jullien, Moubandjé - Bostock, Sangaré - Dossevi, M.Garcia, Gradel (cap) - Leya Iseka

Les groupes


Angers : Butelle, Boucher - Manceau, Bamba, Aït-Nouri, Thomas, Pavlovic, Traoré - Santamaria, Capelle, Ndoye, Mangani, Gomez-Mancini - Manzala, Tait, Reine-Adélaïde, Bahoken, Kanga.

Toulouse : Goicoechea, Reynet - Amian, Fortes, Jullien, Todibo, Moreira, Moubandje, Sylla - Bostock, Cahuzac, Dossevi, Durmaz, García, Sangaré - El Mokeddem, Gradel, Jean, Leya Iseka, Mubele.

Les stats à retenir (avec OPTA)



  • Angers n’a remporté qu’un seul de ses 8 matches contre Toulouse en Ligue 1 (2 nuls, 5 défaites), c’était le 17 octobre 2015 (2-1), au Stadium.

  • Angers n’a gagné aucune de ses 4 réceptions de Toulouse en Ligue 1 (2 nuls, 2 défaites), restant muet lors de 3 de ces 4 rencontres.

  • Angers a remporté ses 2 derniers matches de Ligue 1, soit autant que lors de ses 13 précédents (4 nuls, 7 défaites).

  • Toulouse affiche 10 points après 5 matches de Ligue 1 2018/19, son meilleur total à ce stade de la compétition depuis 2011/12 (10 également). Le TFC avait terminé 8e.

  • Toulouse n’a perdu qu’un seul de ses 6 derniers matches de Ligue 1 (4 victoires, 1 nul), c’était le 10 août 2018 à Marseille (0-4).

  • Angers n’a remporté qu’une seule de ses 6 dernières réceptions en Ligue 1 (3 nuls, 2 défaites), mais c’était la dernière, contre Lille le 1er septembre dernier (1-0).

  • Toulouse a remporté son dernier déplacement en Ligue 1, à Guingamp le 1er septembre dernier (2-1), mais n’a plus enchaîné 2 victoires consécutives hors de ses bases dans l’élite depuis septembre–octobre 2014 (2 également).

  • Angers n’a gardé sa cage inviolée qu’à une seule reprise lors de ses 12 dernières rencontres de Ligue 1, c’était face à Lille le 1er septembre (1-0).

  • Toulouse a encaissé 2 buts ou plus lors de 3 de ses 4 derniers déplacements en Ligue 1 (11 buts au total).

  • Flavien Tait est impliqué dans 3 des 6 derniers buts d’Angers en Ligue 1 (1 but, 2 passes décisives). Il a inscrit 3 buts lors de ses 8 derniers matches dans l’élite, soit autant que lors de ses 35 précédents.

  • Max-Alain Gradel est impliqué dans les 2 derniers buts de Toulouse face à Angers en Ligue 1 (1 but, 1 passe décisive). Il est par ailleurs impliqué dans 3 des 6 buts de Toulouse en Ligue 1 cette saison (2 buts, 1 passe décisive).

Mbia, c’est pour quand ?

Arrivé cet été à Toulouse, Stéphane Mbia n’a toujours pas fait ses débuts avec sa nouvelle équipe. Sa remise à niveau physique prend du temps, mais le défenseur ou milieu camerounais se rapproche des terrains.
« La préparation suit son cours. J’attends désormais le feu vert du staff. » La semaine dernière, en conférence de presse, Stéphane Mbia semblait plutôt impatient de débuter sous ses nouvelles couleurs. Mais contre Monaco le week-end dernier (1-1), l’international camerounais n’a toujours pas eu droit à une place dans le groupe. Et le TFC se passera encore de sa recrue ce samedi soir à Angers (20h00). « Stéphane a repris collectivement depuis trois semaines. Aujourd’hui, il lui reste juste à faire un dernier test avec un match de championnat en National 3 », a annoncé Alain Casanova à la presse jeudi. Ce sera donc à Alès ce samedi (19h00) qu’il faudra guetter les débuts de l’ancien Marseillais avec les Violets.

Mbia est presque prêt

Si le test est convaincant, Stéphane Mbia postulera donc à une place dans le groupe de Toulouse. Au moins à Rennes, le dimanche 30 septembre. Et peut-être dès mardi pour la réception de Saint-Etienne (21h00). « Progressivement, on s’est aperçu au fur et à mesure de ces trois semaines qu’il montait en puissance, et maintenant il reste à se tester sur un réel match », a ajouté Alain Casanova. Même si le TFC a réalisé un excellent début de saison sans lui, on imagine mal le joueur de 32 ans passer son temps sur le banc des remplaçants, et ce malgré le discours très altruiste de l’intéressé lors de sa présentation aux médias. « Dans ma tête, je repars de zéro. J’arrive dans un collectif déjà conçu, et c’est à moi de me fondre dans la masse », assurait-il alors.

Une concurrence rude, même en défense

Il faut dire qu’à Toulouse, la concurrence est pour le moment assez rude. En défense, Stéphane Mbia a été recruté pour pallier le départ d’Issa Diop à West Ham. En l’attendant, Steven Fortes et le jeune Jean-Clair Todibo se sont partagés le temps de jeu, trois matchs de Ligue 1 chacun à côté de Christopher Jullien, censé assurer le leadership en attendant le renfort de la recrue toulousaine. Un joueur sur lequel Alain Casanova compte beaucoup. « Il atteindra le très très haut niveau s’il arrive à se fixer des contraintes pour y arriver. Aujourd’hui, Jullien doit se faire encore plus violence. J’attends beaucoup plus de lui. » Peut-être une association avec un joueur du calibre de Stéphane Mbia lui permettra-t-elle de franchir un palier.

L1 (J6) : Les compos probables de Strasbourg - Amiens

Strasbourg se méfie d'Amiens, que le club alsacien reçoit ce samedi soir (20h00). La saison dernière, le Racing est l'une des trois clubs contre lequel les Picards ont fait le plein en championnat.

Les trois derniers matchs de Strasbourg


15/09/2018 : Montpellier – Strasbourg (1-1)
01/09/2018 : Strasbourg – Nantes (2-3)
24/08/2018 : Lyon – Strasbourg (2-0)

Les trois derniers matchs de Amiens


15/09/2018 : Amiens – Lille (2-3)
02/09/2018 : Saint-Etienne – Amiens (0-0)
25/08/2018 : Amiens – Reims (4-1)

Les équipes probables


Strasbourg : Sels - Lala, Caci, Mitrovic (cap), Martinez, Carole - I.Sissoko, Liénard - J.Martin - Da Costa, Mothiba

Amiens : Gurtner - Krafth, Adenon, Gouano, Lefort - Gnahoré, Monconduit - Ghoddos, Bodmer, Kurzawa - M.Konaté

Les groupes


Strasbourg : Sels, Kamara - Caci, Carole, Lala, Martinez, Mitrovic, Ndour - Corgnet, Grimm, Sissoko, Lienard, Martin, Thomasson - Da Costa, Saadi, Zohi, Mothiba.

Amiens : à venir…

Les stats à retenir (avec OPTA)



  • Strasbourg et Amiens ne se sont affrontés que 2 fois en Ligue 1, c’était la saison dernière. Amiens l’avait emporté lors des 2 matches (1-0 à la Meinau puis 3-1 à la Licorne).

  • Strasbourg fait partie des 3 équipes contre lesquelles Amiens a empoché 6 points sur 6 la saison dernière en Ligue 1 (avec Lille et Metz).

  • Strasbourg n’a remporté que 2 de ses 18 derniers matches de Ligue 1 (7 nuls, 9 défaites), contre Lyon le 12 mai dernier (3-2) et à Bordeaux le 12 août dernier (2-0).

  • Amiens a perdu 4 de ses 6 derniers matches de Ligue 1 (1 victoire, 1 nul), soit autant que lors des 14 précédents (5 victoires, 5 nuls).

  • Strasbourg n’a remporté qu’un seul de ses 8 derniers matches à domicile en Ligue 1 (4 nuls, 3 défaites), c’était le 12 mai dernier contre Lyon (3-2).

  • Amiens n’a remporté que 4 de ses 21 déplacements en Ligue 1 (5 nuls, 12 défaites), mais la 1ère de ces 4 victoires a été à Strasbourg, 1-0 le 9 septembre 2017.

  • Strasbourg a encaissé au moins un but lors de chacun de ses 7 derniers matches de Ligue 1 joués à domicile, seul Bordeaux (8) fait pire.

  • 6 des 7 buts d’Amiens (86%) et 5 des 6 buts de Strasbourg (83%) en Ligue 1 2018/19 sont intervenus en 2e mi-temps.

  • Amiens a échoué à marquer lors de 4 de ses 5 derniers déplacements en Ligue 1. Seule exception : contre Marseille le 19 mai dernier (1-2).

  • Quentin Cornette a délivré 2 passes décisives la saison dernière en Ligue 1, les 2 contre… Strasbourg, le 21 avril 2018.

e9df725ba966f1e29045687f4905966a|||||||||||||||||||||||||