L1 (J1) : Le PSG a profité des cadeaux de Caen

Encore en rodage, le PSG a profité de trois erreurs de Caen pour s'imposer tranquillement ce dimanche soir au Parc des Princes. Pour l'effet Thomas Tuchel il faudra attendre, mais les Parisiens lancent leur saison par une large victoire.

Le debrief

Autant le match de reprise la semaine dernière contre Monaco était réussi et séduisant, autant la première rencontre de championnat n’a pas vraiment été emballante. A domicile, sans ses champions du monde, le PSG s’est défait sans problème de Caen. Mais de cette première réussie en Ligue 1 pour Thomas Tuchel, on ne retiendra que le score et quelques arrêts de Gianluigi Buffon, accueilli en légende par le Parc des Princes avant le coup d’envoi. Sur le terrain, il a fallu deux grosses pertes de balles des Caennais pour que les Parisiens fassent trembler les filets de Brice Samba, et une énorme erreur de ce dernier dans les ultimes minutes. Demeure donc cette impression de rester sur sa faim malgré l’ampleur du score devant le match de Neymar et de ses coéquipiers. A l’image du Brésilien, pas très en jambes et sans grande influence, le PSG a démarré sa saison 2018-19 au petit trot, mais en donnant encore du temps de jeu à des jeunes qui font preuve de sérieux, à l’instar d’Antoine Bernede.

En deuxième période, alors que le score était déjà de 2-0 à la pause, on a même vu les Caennais s’enhardir enfin. Les joueurs de Fabien Mercadal ont pris confiance et se sont mis à ressortir le ballon proprement alors que celui-ci leur brûlait les pieds dans le premier acte. Casimir Ninga a eu plusieurs fois la possibilité de s’emmener le ballon dans les trente derniers mètres adverses, mais les maladresses récurrentes de l’ancien Montpelliérain ont mis un terme aux velléités offensives du SMC. De cette équipe, on attendra qu’elle boucle son Mercato pour savoir si elle est capable de mieux contre une formation qui tient moins le ballon. Pour le PSG, on attendra aussi avant d’analyser la patte Thomas Tuchel. Car même si les Parisiens ont effectué un gros pressing dans la première demi-heure, le rythme est vite retombé au grand dam du successeur d’Unai Emery, plusieurs fois agacé le long de la ligne de touche.

Le film du match

10eme minute (1-0)
But du PSG ! Samba rate complètement sa relance. Le ballon arrive dans les pieds de Nkunku qui lance Neymar. Seul face au but, le Brésilien trompe le gardien caennais avec sang-froid.

19eme minute
Profitant d’un contre favorable qui élève le ballon, Tchokounté tente une volée dans la surface parisienne. Mais Buffon est bien sur ses appuis et repousse sans prendre de risque.

21eme minute
Sur la gauche de la surface, Di Maria tente sa chance dans un angle fermé et oblige Samba à aller vite au sol pour repousser. Derrière, Mbengue veille au grain pour empêcher Neymar d’être le premier à reprendre.

35eme minute (2-0)
But du PSG ! Oniangué perd un ballon au milieu et permet à Rabiot de lancer Di Maria sur le côté droit. A l’entrée de la surface, l’Argentin prend Djiku de vitesse puis temporise avant d’offrir un caviar à Rabiot, en retrait, pour que celui-ci pousse tranquillement le ballon au fond des filets.

44eme minute
En voulant dégager de la tête un centre de Tchokounté, Thiago Silva est tout près de marquer contre son camp. Mais Buffon se détend de tout son long et sauve le PSG.

52eme minute
A un peu plus de 20 mètres, légèrement excentré sur la gauche, Peeters prend sa chance directement sur coup-franc, mais la frappe du Belge s’écrase sur le poteau !

61eme minute
Décalé par Nkunku, Dagba envoie un centre à mi-hauteur dans les six mètres caennais. Genevois est trop court et Di Maria arrive derrière pour placer une tête à bout portant. Mais Samba est à la parade.

84eme minute
Parfaitement servi par Diaby, Weah frappe instantanément dans un angle fermé. Mais le jeune Américain est mis en échec par le poteau droit de Samba.

89eme minute (3-0)
But du PSG ! C’est terrible pour Samba… A la manière de Lloris en finale de la Coupe du Monde, le gardien caennais prend trop son temps devant sa ligne de but et se fait déposséder du ballon par Weah qui marque dans le but vide.

Tops et flops

Top
TOP 3

Un peu à court de rythme la saison dernière, Lassana DIARRA a eu tout un été pour se préparer et ça se ressent sur le terrain. En jambes, le milieu parisien a beaucoup cavalé, a été efficace dans le pressing et a bien distribué le ballon. Prometteur.

Surprise du onze parisien ce dimanche soir, Antoine BERNEDE a été l’une des satisfactions de cette première journée de Ligue 1. Le milieu de 19 ans, dont c’était la première dans l’élite, s’est montré propre sans prendre trop de risques cependant. Un vrai bon match.

Pour ses débuts au Parc des Princes, Gianluigi BUFFON a gardé sa cage inviolée. L’Italien n’a pas eu énormément de travail, mais il a réussi les deux arrêts qu’il a dû effectuer. D’abord sur une volée de Tchokounté, puis avec brio sur une tête plongeante de… Thiago Silva.

Flop
FLOP 3

A ce niveau-là, ça ne pardonne pas. Brice SAMBA a offert sur un plateau le premier but au PSG en manquant sa relance au pied. Dans la foulée, il a semblé bien s’en remettre avec deux arrêts devant Di Maria, mais dans le temps additionnel, il commet une bévue encore plus lourde et permet à Weah d’alourdir le score. Sale soirée…

Arrivé de Montpellier cet été, Casimir NINGA va devoir aussi le niveau d’application pour aider Malherbe à prendre des points cette saison. Le Tchadien a eu un déchet technique trop important les rares fois où les Caennais se sont approchés de la surface adverse.

On l’avait quitté prometteur sur la phase retour 2017-18 mais cette fois Jessy DEMINGUET n’a eu aucune influence sur le jeu caennais. Sur un côté, il a surtout dû défendre et n’a pas été en mesure d’apporter offensivement.

Monsieur l’arbitre au rapport

Le genre de match que tous les arbitres aiment arbitrer. Aucune contestation, aucune décision litigieuse et un tout petit carton sorti (pour Weah qui a enlevé son maillot). Soirée très tranquille pour M.Bastien.

La feuille de match

L1 (1ere journée) / PSG – CAEN : 3-0

Parc des Princes (40 000 spectateurs environ)
Temps agréable – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Bastien (6)

Buts : Neymar (10eme), Rabiot (35eme) et T.Weah (89eme) pour le PSG

Avertissement : T.Weah (87eme)

Expulsion : Aucune

PSG
PSG
Buffon (7) – Dagba (6), Marquinhos (6), Thiago Silva (cap) (6), N’Soki (5) – L.Diarra (6) puis M.Diaby (70eme), Bernede (6), Rabiot (6) – Di Maria (6) puis Draxler (70eme), Neymar (5) puis T.Weah (81eme), Nkunku (6)

N’ont pas participé : Trapp (g), Meunier, Rimane, Lo Celso
Entraîneur : T.Tuchel

Caen
Caen
Samba (2) – Armougom (4), Genevois (4), Djiku (5), A.Mbengue (4) puis Imorou (45eme, 5) – Oniangué (cap) (5), Peeters (5), Fajr (5) – Deminguet (4) puis Crivelli (62eme), Tchokounté (5), Ninga (3) puis Stavitski (77eme)

N’ont pas participé : Zelazny (g), I.Marega, M.Dabo, Rodelin
Entraîneur : F.Mercadal

Buteurs africains en Europe : Dimata en tête, Mané et Aboubakar sur le podium

Le debrief


Autant le match de reprise la semaine dernière contre Monaco était réussi et séduisant, autant la première rencontre de championnat n’a pas vraiment été emballante. A domicile, sans ses champions du monde, le PSG s’est défait sans problème de Caen. Mais de cette première réussie en Ligue 1 pour Thomas Tuchel, on ne retiendra que le score et quelques arrêts de Gianluigi Buffon, accueilli en légende par le Parc des Princes avant le coup d’envoi. Sur le terrain, il a fallu deux grosses pertes de balles des Caennais pour que les Parisiens fassent trembler les filets de Brice Samba, et une énorme erreur de ce dernier dans les ultimes minutes. Demeure donc cette impression de rester sur sa faim malgré l’ampleur du score devant le match de Neymar et de ses coéquipiers. A l’image du Brésilien, pas très en jambes et sans grande influence, le PSG a démarré sa saison 2018-19 au petit trot, mais en donnant encore du temps de jeu à des jeunes qui font preuve de sérieux, à l’instar d’Antoine Bernede.

En deuxième période, alors que le score était déjà de 2-0 à la pause, on a même vu les Caennais s’enhardir enfin. Les joueurs de Fabien Mercadal ont pris confiance et se sont mis à ressortir le ballon proprement alors que celui-ci leur brûlait les pieds dans le premier acte. Casimir Ninga a eu plusieurs fois la possibilité de s’emmener le ballon dans les trente derniers mètres adverses, mais les maladresses récurrentes de l’ancien Montpelliérain ont mis un terme aux velléités offensives du SMC. De cette équipe, on attendra qu’elle boucle son Mercato pour savoir si elle est capable de mieux contre une formation qui tient moins le ballon. Pour le PSG, on attendra aussi avant d’analyser la patte Thomas Tuchel. Car même si les Parisiens ont effectué un gros pressing dans la première demi-heure, le rythme est vite retombé au grand dam du successeur d’Unai Emery, plusieurs fois agacé le long de la ligne de touche.

Le film du match


10eme minute (1-0)
But du PSG ! Samba rate complètement sa relance. Le ballon arrive dans les pieds de Nkunku qui lance Neymar. Seul face au but, le Brésilien trompe le gardien caennais avec sang-froid.

19eme minute
Profitant d’un contre favorable qui élève le ballon, Tchokounté tente une volée dans la surface parisienne. Mais Buffon est bien sur ses appuis et repousse sans prendre de risque.

21eme minute
Sur la gauche de la surface, Di Maria tente sa chance dans un angle fermé et oblige Samba à aller vite au sol pour repousser. Derrière, Mbengue veille au grain pour empêcher Neymar d’être le premier à reprendre.

35eme minute (2-0)
But du PSG ! Oniangué perd un ballon au milieu et permet à Rabiot de lancer Di Maria sur le côté droit. A l’entrée de la surface, l’Argentin prend Djiku de vitesse puis temporise avant d’offrir un caviar à Rabiot, en retrait, pour que celui-ci pousse tranquillement le ballon au fond des filets.

44eme minute
En voulant dégager de la tête un centre de Tchokounté, Thiago Silva est tout près de marquer contre son camp. Mais Buffon se détend de tout son long et sauve le PSG.

52eme minute
A un peu plus de 20 mètres, légèrement excentré sur la gauche, Peeters prend sa chance directement sur coup-franc, mais la frappe du Belge s’écrase sur le poteau !

61eme minute
Décalé par Nkunku, Dagba envoie un centre à mi-hauteur dans les six mètres caennais. Genevois est trop court et Di Maria arrive derrière pour placer une tête à bout portant. Mais Samba est à la parade.

84eme minute
Parfaitement servi par Diaby, Weah frappe instantanément dans un angle fermé. Mais le jeune Américain est mis en échec par le poteau droit de Samba.

89eme minute (3-0)
But du PSG ! C’est terrible pour Samba… A la manière de Lloris en finale de la Coupe du Monde, le gardien caennais prend trop son temps devant sa ligne de but et se fait déposséder du ballon par Weah qui marque dans le but vide.

Tops et flops


Top
TOP 3

Un peu à court de rythme la saison dernière, Lassana DIARRA a eu tout un été pour se préparer et ça se ressent sur le terrain. En jambes, le milieu parisien a beaucoup cavalé, a été efficace dans le pressing et a bien distribué le ballon. Prometteur.

Surprise du onze parisien ce dimanche soir, Antoine BERNEDE a été l’une des satisfactions de cette première journée de Ligue 1. Le milieu de 19 ans, dont c’était la première dans l’élite, s’est montré propre sans prendre trop de risques cependant. Un vrai bon match.

Pour ses débuts au Parc des Princes, Gianluigi BUFFON a gardé sa cage inviolée. L’Italien n’a pas eu énormément de travail, mais il a réussi les deux arrêts qu’il a dû effectuer. D’abord sur une volée de Tchokounté, puis avec brio sur une tête plongeante de… Thiago Silva.

Flop
FLOP 3

A ce niveau-là, ça ne pardonne pas. Brice SAMBA a offert sur un plateau le premier but au PSG en manquant sa relance au pied. Dans la foulée, il a semblé bien s’en remettre avec deux arrêts devant Di Maria, mais dans le temps additionnel, il commet une bévue encore plus lourde et permet à Weah d’alourdir le score. Sale soirée…

Arrivé de Montpellier cet été, Casimir NINGA va devoir aussi le niveau d’application pour aider Malherbe à prendre des points cette saison. Le Tchadien a eu un déchet technique trop important les rares fois où les Caennais se sont approchés de la surface adverse.

On l’avait quitté prometteur sur la phase retour 2017-18 mais cette fois Jessy DEMINGUET n’a eu aucune influence sur le jeu caennais. Sur un côté, il a surtout dû défendre et n’a pas été en mesure d’apporter offensivement.

Monsieur l’arbitre au rapport


Le genre de match que tous les arbitres aiment arbitrer. Aucune contestation, aucune décision litigieuse et un tout petit carton sorti (pour Weah qui a enlevé son maillot). Soirée très tranquille pour M.Bastien.

La feuille de match


L1 (1ere journée) / PSG – CAEN : 3-0


Parc des Princes (40 000 spectateurs environ)
Temps agréable – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Bastien (6)

Buts : Neymar (10eme), Rabiot (35eme) et T.Weah (89eme) pour le PSG

Avertissement : T.Weah (87eme)

Expulsion : Aucune

PSG
PSG
Buffon (7) – Dagba (6), Marquinhos (6), Thiago Silva (cap) (6), N’Soki (5) – L.Diarra (6) puis M.Diaby (70eme), Bernede (6), Rabiot (6) – Di Maria (6) puis Draxler (70eme), Neymar (5) puis T.Weah (81eme), Nkunku (6)

N'ont pas participé : Trapp (g), Meunier, Rimane, Lo Celso
Entraîneur : T.Tuchel

Caen
Caen
Samba (2) – Armougom (4), Genevois (4), Djiku (5), A.Mbengue (4) puis Imorou (45eme, 5) – Oniangué (cap) (5), Peeters (5), Fajr (5) – Deminguet (4) puis Crivelli (62eme), Tchokounté (5), Ninga (3) puis Stavitski (77eme)

N'ont pas participé : Zelazny (g), I.Marega, M.Dabo, Rodelin
Entraîneur : F.Mercadal
C’est le retour du classement des top buteurs africains en Europe. Après un été riche en événements avec notamment un marché des transferts qui a été particulièrement animé pour nos représentants africains sur le "Vieux Continent", les différents championnats européens ont déjà repris depuis quelques semaines, ce qui nous permet d’établir un premier classement. En effet, le week-end dernier, les artificiers africains ont, comme à l’accoutumée, répondu présents, en inscrivant l’impressionnant total de 61 réalisations sur les terrains européens. Et c’est le jeune prodige congolais d'Anderlecht Nany Landry Dimata (20 ans) qui truste la première place. Le natif de Mbuji-Mayi (RD Congo), grande révélation de ce début d'exercice en Belgique, n’en finit plus d’affoler les compteurs sur les terrains de la Jupiler Pro League en faisant parler la poudre à cinq reprises lors de ses quatre premières apparitions avec les Mauves. >> FC Porto : Vincent Aboubakar régale par un triplé ! A la seconde marche du podium, ils sont déjà trois joueurs à comptabiliser trois réalisations dans leurs escarcelles alors que l’exercice 2017/2018 vient à peine de démarrer. Ainsi l’international congolais Jonathan Bolingi (Mouscron D1 belge) et le canonnier Tanzanien Mbwana Aly Samatta (KRC Genk, D1 Belge) s’installent à la seconde place du classement en compagnie du buteur camerounais de l’Olympique de Marseille Clinton N’Jie. Auteur d’un excellent début de saison avec le club phocéen, le Lion indomptable s’impose désormais comme étant le meilleur buteur africain dans les cinq grands championnats européens (Espagne, Angleterre, Italie, France, Allemagne). Avec 2 réalisations au compteur, Sadio Mané (Liverpool), Steve Mounié (Huddersfield), Firmin Mubele (Stade rennais), Younousse Sankharé (Girondins de Bordeaux) ainsi que Hakim Ziyech (Ajax) peuvent également se targuer de figurer au sein de ce premier Top 10 de l'exercice 2017/2018. A lire aussi >> Le Top 20 des meilleurs buteurs africains de la saison 2016/2017 Ci-après les 10 meilleurs buteurs africains dans les principaux championnats européens : Angleterre, Espagne, Italie, Allemagne, France, Belgique, Portugal, Pays-Bas, Suisse, Turquie: (20/08/2018) Landry Dimata (Sénégal /Liverpool /Angleterre) : 5 buts Júlio Tavares (Sénégal /Liverpool /Angleterre) : 3 buts Sadio Mané (Sénégal /Liverpool /Angleterre) : 2 buts Vincent Aboubakar (Cameroun /FC Porto/ Portugal) : 2 buts Fredy (Angola/Belenenses/Portugal) : 2 buts Mustafa Yatabare: 2 buts Hamdi Harbaoui: 2 buts Mbwana Aly Samatta (Tanzanie/ KRC Genk / Belgique) : 2 buts Paul-Jose M'Poku: 2 buts Assan Ceesay: 2 buts Ngoumo Ngamaleu: 2 buts   TOP 3 des meilleurs buteurs africains en Premier League : 1) Sadio Mané : 2 buts 2) Mohamed Salah, Wilfried Zaha, Alex Iwobi, Jeff Schlupp : 1 but   TOP 3 des meilleurs buteurs africains en Ligue 1 : 1) Júlio Tavares : 3 buts 2) Moussa Konaté, Makhtar Gueye, Ismaïla Sarr, Lebo Mothiba, Elyes Skhiri, François Kamano, Ismael Traore, Igniatius Ganago, Yacine Bammou, Denis Bouanga, Moussa Doumbia, Matthieu Dossevi, Joia Da Costa, Wahbi Khazri, Bertrand Traoré : 1 but   TOP 3 des meilleurs buteurs africains en Serie A : Seko Fofana : 1 but   TOP 3 des meilleurs buteurs africains en Liga : (Aucun buteur africain pour le moment)   TOP 3 des meilleurs buteurs africains en Bundesliga : (Le championnat allemand reprend le 24 août)

les excuses de CR7 à Stefano Sorrentino après Chievo-Juve

Le debrief


Autant le match de reprise la semaine dernière contre Monaco était réussi et séduisant, autant la première rencontre de championnat n’a pas vraiment été emballante. A domicile, sans ses champions du monde, le PSG s’est défait sans problème de Caen. Mais de cette première réussie en Ligue 1 pour Thomas Tuchel, on ne retiendra que le score et quelques arrêts de Gianluigi Buffon, accueilli en légende par le Parc des Princes avant le coup d’envoi. Sur le terrain, il a fallu deux grosses pertes de balles des Caennais pour que les Parisiens fassent trembler les filets de Brice Samba, et une énorme erreur de ce dernier dans les ultimes minutes. Demeure donc cette impression de rester sur sa faim malgré l’ampleur du score devant le match de Neymar et de ses coéquipiers. A l’image du Brésilien, pas très en jambes et sans grande influence, le PSG a démarré sa saison 2018-19 au petit trot, mais en donnant encore du temps de jeu à des jeunes qui font preuve de sérieux, à l’instar d’Antoine Bernede.

En deuxième période, alors que le score était déjà de 2-0 à la pause, on a même vu les Caennais s’enhardir enfin. Les joueurs de Fabien Mercadal ont pris confiance et se sont mis à ressortir le ballon proprement alors que celui-ci leur brûlait les pieds dans le premier acte. Casimir Ninga a eu plusieurs fois la possibilité de s’emmener le ballon dans les trente derniers mètres adverses, mais les maladresses récurrentes de l’ancien Montpelliérain ont mis un terme aux velléités offensives du SMC. De cette équipe, on attendra qu’elle boucle son Mercato pour savoir si elle est capable de mieux contre une formation qui tient moins le ballon. Pour le PSG, on attendra aussi avant d’analyser la patte Thomas Tuchel. Car même si les Parisiens ont effectué un gros pressing dans la première demi-heure, le rythme est vite retombé au grand dam du successeur d’Unai Emery, plusieurs fois agacé le long de la ligne de touche.

Le film du match


10eme minute (1-0)
But du PSG ! Samba rate complètement sa relance. Le ballon arrive dans les pieds de Nkunku qui lance Neymar. Seul face au but, le Brésilien trompe le gardien caennais avec sang-froid.

19eme minute
Profitant d’un contre favorable qui élève le ballon, Tchokounté tente une volée dans la surface parisienne. Mais Buffon est bien sur ses appuis et repousse sans prendre de risque.

21eme minute
Sur la gauche de la surface, Di Maria tente sa chance dans un angle fermé et oblige Samba à aller vite au sol pour repousser. Derrière, Mbengue veille au grain pour empêcher Neymar d’être le premier à reprendre.

35eme minute (2-0)
But du PSG ! Oniangué perd un ballon au milieu et permet à Rabiot de lancer Di Maria sur le côté droit. A l’entrée de la surface, l’Argentin prend Djiku de vitesse puis temporise avant d’offrir un caviar à Rabiot, en retrait, pour que celui-ci pousse tranquillement le ballon au fond des filets.

44eme minute
En voulant dégager de la tête un centre de Tchokounté, Thiago Silva est tout près de marquer contre son camp. Mais Buffon se détend de tout son long et sauve le PSG.

52eme minute
A un peu plus de 20 mètres, légèrement excentré sur la gauche, Peeters prend sa chance directement sur coup-franc, mais la frappe du Belge s’écrase sur le poteau !

61eme minute
Décalé par Nkunku, Dagba envoie un centre à mi-hauteur dans les six mètres caennais. Genevois est trop court et Di Maria arrive derrière pour placer une tête à bout portant. Mais Samba est à la parade.

84eme minute
Parfaitement servi par Diaby, Weah frappe instantanément dans un angle fermé. Mais le jeune Américain est mis en échec par le poteau droit de Samba.

89eme minute (3-0)
But du PSG ! C’est terrible pour Samba… A la manière de Lloris en finale de la Coupe du Monde, le gardien caennais prend trop son temps devant sa ligne de but et se fait déposséder du ballon par Weah qui marque dans le but vide.

Tops et flops


Top
TOP 3

Un peu à court de rythme la saison dernière, Lassana DIARRA a eu tout un été pour se préparer et ça se ressent sur le terrain. En jambes, le milieu parisien a beaucoup cavalé, a été efficace dans le pressing et a bien distribué le ballon. Prometteur.

Surprise du onze parisien ce dimanche soir, Antoine BERNEDE a été l’une des satisfactions de cette première journée de Ligue 1. Le milieu de 19 ans, dont c’était la première dans l’élite, s’est montré propre sans prendre trop de risques cependant. Un vrai bon match.

Pour ses débuts au Parc des Princes, Gianluigi BUFFON a gardé sa cage inviolée. L’Italien n’a pas eu énormément de travail, mais il a réussi les deux arrêts qu’il a dû effectuer. D’abord sur une volée de Tchokounté, puis avec brio sur une tête plongeante de… Thiago Silva.

Flop
FLOP 3

A ce niveau-là, ça ne pardonne pas. Brice SAMBA a offert sur un plateau le premier but au PSG en manquant sa relance au pied. Dans la foulée, il a semblé bien s’en remettre avec deux arrêts devant Di Maria, mais dans le temps additionnel, il commet une bévue encore plus lourde et permet à Weah d’alourdir le score. Sale soirée…

Arrivé de Montpellier cet été, Casimir NINGA va devoir aussi le niveau d’application pour aider Malherbe à prendre des points cette saison. Le Tchadien a eu un déchet technique trop important les rares fois où les Caennais se sont approchés de la surface adverse.

On l’avait quitté prometteur sur la phase retour 2017-18 mais cette fois Jessy DEMINGUET n’a eu aucune influence sur le jeu caennais. Sur un côté, il a surtout dû défendre et n’a pas été en mesure d’apporter offensivement.

Monsieur l’arbitre au rapport


Le genre de match que tous les arbitres aiment arbitrer. Aucune contestation, aucune décision litigieuse et un tout petit carton sorti (pour Weah qui a enlevé son maillot). Soirée très tranquille pour M.Bastien.

La feuille de match


L1 (1ere journée) / PSG – CAEN : 3-0


Parc des Princes (40 000 spectateurs environ)
Temps agréable – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Bastien (6)

Buts : Neymar (10eme), Rabiot (35eme) et T.Weah (89eme) pour le PSG

Avertissement : T.Weah (87eme)

Expulsion : Aucune

PSG
PSG
Buffon (7) – Dagba (6), Marquinhos (6), Thiago Silva (cap) (6), N’Soki (5) – L.Diarra (6) puis M.Diaby (70eme), Bernede (6), Rabiot (6) – Di Maria (6) puis Draxler (70eme), Neymar (5) puis T.Weah (81eme), Nkunku (6)

N'ont pas participé : Trapp (g), Meunier, Rimane, Lo Celso
Entraîneur : T.Tuchel

Caen
Caen
Samba (2) – Armougom (4), Genevois (4), Djiku (5), A.Mbengue (4) puis Imorou (45eme, 5) – Oniangué (cap) (5), Peeters (5), Fajr (5) – Deminguet (4) puis Crivelli (62eme), Tchokounté (5), Ninga (3) puis Stavitski (77eme)

N'ont pas participé : Zelazny (g), I.Marega, M.Dabo, Rodelin
Entraîneur : F.Mercadal
Les débuts de Cristiano Ronaldo avec la Juventus se sont soldés par une victoire à l’arraché sur la pelouse du Chievo (2-3, 1ère journée de Serie A). En fin de rencontre, l’attaquant portugais a heurté, malencontreusement, le portier adverse, Stefano Sorrentino, contraignant ce dernier à quitter le terrain sur civière, sonné. L’international lusitanien s’est excusé auprès du gardien de but italien de 39 ans, qui l’avait par ailleurs empêché à au moins trois reprises de marquer pour ses débuts en Italie en compétition officielle. « J’ai reçu un message de Cristiano Ronaldo pour prendre des nouvelles. Il me souhaitait un prompt rétablissement. Merci légende », a posté le Transalpin sur Twitter. Sans rancune.

FC Barcelone : Sergio Roberto ironise sur les buts de Lionel Messi

Lionel Messi a inscrit le 6000ème but du FC Barcelone en Liga. Après la rencontre face à Alavés, Sergi Roberto s'est d'ailleurs amusé de ce record. Grâce à un doublé de Lionel Messi et une réalisation de Philippe Coutinho, les Blaugrana ont pris le dessus sur Alavés (3-0). La Pulga est entré dans l'histoire. En effet, c'est Messi qui a marqué le 6000ème but du Barça en Liga. Ce à quoi a réagi Sergi Roberto après la rencontre…

« Le 7000ème sera difficile à marquer »

Interrogé par Movistar, Sergi Roberto est revenu sur la prestation de Lionel Messi et ce 6000ème but du FC Barcelone en Liga. Le joueur catalan a alors avoué : « Des fois, dans ces matchs, nous devons attendre que Léo fasse ce qu'il sait faire. Le 7000ème sera difficile à marquer, mais… ça fait plaisir de jouer avec lui. Il faut toujours l'histoire ».

Nigéria : le coup de gueule d'Emmanuel Emenike !

Emenike Copyright -AFP
Une rumeur totalement infondée circulait affirmant que l’attaquant nigérian, Emmanuel Emenike, aurait divorcé avec Miss Nigeria 2013 avant d’épouser Miss Nigeria 2014. Mais le Super Eagles n’a jamais été marié ni en couple avec Miss Nigeria 2013, sa seule femme étant Miss Nigeria 2014, Iheoma Nnadi, avec qui il s'est marié en mai dernier. "Vous avez manqué de respect à moi et à ma famille. "Il a divorcé avec Miss Nigeria 2013 et s’est remarié avec celle de 2014" : cette rumeur s’est répandue dans le monde entier. (…) Je ne crie pas, mais je vous donne jusqu’à aujourd’hui pour supprimer ce post", a écrit l'attaquant de Fenerbahçe sur Twitter. https://twitter.com/E29EMENIKE/status/1030820367865208833

FC Barcelone : Sergio Busquets prolongé avec une nouvelle clause libératoire ?

Busquets Copyright -Twitter @FCBarcelone
La presse catalane indique le milieu de terrain du FC Barcelone, Sergio Busquets, a entamé les discussions avec son club formateur pour un nouveau contrat d'ici septembre. Selon Mundo deportivo et la RAC1, le Barça avance sur la prolongation de l'un de ses cadres, Busquets. Sous contrat pour l'instant jusqu'en 2021 avec son club formateur, le milieu de terrain pourrait bientôt prolongé. En effet deux années supplémentaires ont été proposées au champion du monde 2010. Les Blaugrana envisageraient d'augmenter sa clause libératoire et de la faire passer de 200 millions d'euros à 500 millions d'euros dans les prochaines semaines si un accord est trouvé avec le joueur. Le PSG veut tout faire pour piquer le joueur au Barça, comme il l'a déjà fait avec Neymar ... https://twitter.com/FCBRAC1/status/1031240605886754821
d4fcdfc40e2014180e990387dec6d7db,,,,,