Kevin-Prince Boateng : « Je n’ai pas entendu les conseils de Drogba »

Kevin-Prince Boateng avec le Milan Copyright -Twitter

Kevin-Prince Boateng a toujours fait la Une des tabloïdes, pas seulement pour ses fantastiques bits, mais aussi pour ses dérapages.

Le Ghanéen n’a donc pas trouvé de difficultés pour remplir un livre qui retrace sa longue carrière qui se poursuit au Milan AC. Dans biographie, sortie cette semaine, KVP est revenu sur son passage à Tottenham entre 2007 et 2009. Arrivé du Herta Berlin en Angleterre à l’âge de 20 ans, Boateng aurait pu trouver un grand-frère, Didier Drogba. Hélas, KVP n’a pas entendu à l’époque les conseils de son nouveau grand-frère, comme il l’indique dans sa biographie. « Drogba m’a appelé, mais je n’étais pas ouvert aux conseils. Il m’a dit : Concentre-toi sur le football. Sur 1000 entraîneurs, 999 ne t’aimeront pas. Moi aussi, j’ai dû me battre en arrivant de France », rapporte le milieu de terrain de 28 ans dans son livre.

KVP a donc ignoré les conseils de Didier Drogba. Résultat, sa femme, enceinte au septième mois à l’époque, l’a quitté et il a dépensé son argent dans les voitures et les soirées arrosées, de quoi pousser Tottenham à se débarrasser de lui.  « Je buvais trop. J’ai fini par perdre Jenny parce que je sortais tout le temps et que je traînais avec d’autres femmes. Je dépensais parfois 15 000 euros par soirée. Je n’étais jamais à la maison », écrit KVP.

La biographie de Kevin-Prince Boateng est à lire. Sa carrière a été toujours marquée par des déroutes. Passé par Herta Berlin, Bourussia Dortmund et Schalke en Allemagne, Tottenham et Portsmouth en Angleterre et l’AC Milan en Italie à deux reprises, KVP compte dans son palmarès un championnat d’Italie, une Supercoupe d’Italie et un Carling Cup en Angleterre. Avec les Black Stars, Boateng a disputé deux Coupe du Monde, 2010 où la Ghana a atteint les quarts de finale, et 2014 où il a été écarté du groupe après le premier match pour indiscipline.