Mondial 2018 : Mohamed Salah termine roi des buteurs !

Mohamed Salah - Egypte Copyright -Twitter officiel de la EFA @Efasocial

A l’issue d’une phase de poules des plus passionnantes, nous connaissons désormais l’identité des cinq nations qui représenteront le « Contient-Mère » en Russie.

En effet, le Sénégal vendredi, puis le Maroc et la Tunisie, ont profité de la 6ème et ultime journée des éliminatoires qui s’est achevée ce dimanche, pour rejoindre le Nigeria et l’Egypte, premiers qualifiés africains pour la plus prestigieuse compétition du sport roi.

>> Mondial 2018: le classement final groupe par groupe

Grâce à l’impressionnant total de 5 réalisations signées en seulement 6 sorties, l’attaquant vedette de la sélection égyptienne Mohamed Salah termine roi des buteurs des éliminatoires de la zone Afrique.

Avec 4 unités à leurs compteurs personnels, le milieu de terrain des Black Stars du Ghana Thomas Partey et le canonnier de la sélection marocaine Khalid Boutaïb, achèvent quant à eux la phase de poules à la seconde marche d’un podium complété par Victor Moses (Nigeria) et Youssef Msakni (Tunisie) à la 3ème place (avec 3 buts).

Il convient de noter également qu’avec quatorze buts marqués, soit l’impressionnante moyenne de 2,33 buts signés par rencontre, les Léopards de la République Démocratique du Congo possèdent la meilleure attaque des éliminatoires.

Ci-après la liste complète des joueurs qui ont fait parler la poudre lors des éliminatoires africaines pour la Coupe du Monde 2018 :

5 buts :

Mohamed Salah (Egypte)

4 buts :

Khalid Boutaïb (Maroc)

Thomas Partey (Ghana)

3 buts :

Victor Moses (Nigeria)

Youssef Msakni (Tunisie)

Brian Mwila (Zambie)

2 buts :

Vincent Aboubakar (Cameroun)

Dieumerci Mbokani (RD Congo)

Firmin Mubele (RD Congo)

Cédric Bakambu (RD Congo)

Neeskens Kebano (RD Congo)

Jonathan Bolingi (RD Congo)

Diafra Sakho (Sénégal)

Hakim Ziyech (Maroc)

Mohamed Amine Ben Amor (Tunisie)

Richmond Boakye (Ghana)

Banou Diawara (Burkina Faso)

Seydou Doumbia (Côte d’Ivoire)

Abdallah Saïd (Egypte)

Kelechi Iheanacho (Nigeria)

Alex Iwobi (Nigeria)

John Obi Mikel (Nigeria)

Naby Keita (Guinée)

Collins Mbesuma (Zambie)

Patson Daka (Zambie)

Nuno Rocha (Cap-Vert)

Garry Rodrigues (Cap-Vert)

Yacine Brahimi (Algérie)