Chadrac Akolo : "Je suis fier d’être Congolais"

Chadrac Akolo - FC Sion Copyright -Twitter officiel du FC Sion‏ @FCSion

Congolais ou Suisse ? Léopard ou Rossocrociato ? Quand on est footballeur de haut niveau, être binational, c’est devoir faire face à un sacré dilemme : jouer pour le pays où on a grandi ou pour celui de nos racines ?

En ce qui concerne le jeune attaquant ‘suisso-congolais’ du VfB Stuttgart Chadrac Akolo, grande révélation de la Super League suisse la saison écoulée sous les couleurs du FC Sion, il n’a pas hésité longtemps avant de faire parler son cœur pour opter pour sa patrie d’origine et il en est fier.

Né à Kinshasa, le 1er avril 1995, il est arrivé à 14 ans en Suisse avec un statut de réfugié avec sa famille. Pendant quelques années, il a vécu au centre des requérants d’asile de Bex (commune suisse située dans le district d’Aigle) avec la hantise de se voir expulser vers le RD Congo qu’il a fuie.

A lire aussi >> D’ancien réfugié à buteur décisif au FC Sion, la belle et folle histoire de Chadrac Akolo

Pourtant, son amour demeure inébranlable pour son pays dont il a décidé de porter les couleurs : « J’adore mon pays, je suis le championnat congolais et regarde tous les matches de l’équipe nationale. Défendre le pays de ma famille et de mes frères congolais est un privilège » a déclaré la jeune pépite de 22 ans dans une interview accordée à Actualitesdesleopards.com.

A lire aussi >> Chadrac Akolo choisit la RD Congo, la presse suisse se déchaîne sur lui

Troisième meilleur buteur du championnat suisse la saison écoulée avec 15 réalisations dans son escarcelle, le talentueux Chadrac Akolo s’est imposé comme étant tout simplement le Léopard le plus prolifique sur le Vieux Continent.

A lire aussi >> Le Top 20 des meilleurs buteurs africains de la saison 2016/2017