Ligue des Champions (8eme de finale retour): Manchester United attendu au tournant face à Séville

Pogba Copyright -AFP
Malmenés lors du match aller (0-0), les Red Devils reçoivent le FC Séville avec la ferme intention d’atteindre les quarts de finale de cette Ligue des Champions.


Manchester United doit surmonter son résultat en demi-teinte à l'aller pour faire valoir son statut de favori. Pour cette rencontre décisive, Sébastien Corchia, toujours blessé, laissera un vide sur le côté droit de la défense sévillane tout comme Jésus Navas qui ne sera pas disponible. Le jeune Guilherme Arana devrait avoir la lourde tâche de remplacer ces deux piliers de l’écurie andalouse.

En ce qui concerne Manchester United, il ne devrait pas y avoir de surprise après le bon succès obtenu face à Liverpool (2-1). José Mourinho ne devrait donc pas effectuer de changements majeurs. Paul Pogba, de retour de blessure, et Anthony Martial devraient débuter sur le banc des remplaçants.

Les compositions probables :


Manchester United : De Gea – A. Valencia (cap), Bailly, Smalling, A. Young – McTominay, Matic – A. Sanchez, Lingard, Rashford – R. Lukaku.

FC Séville : Rico – Arana, Mercado, Lenglet, Escudero (cap) – Nzonzi, Banega – Sarabia, F. Vazquez, J. Correa – Muriel.

CAN 2019 : la CAF obligé de se tourner vers l’insoupçonné plan B ?

Le Maroc a indiqué qu'il ne déposera pas sa candidature pour l’organisation de la CAN 2019 à la place du Cameroun. Une annonce qui intrigue la Confédération Africaine de Football puisqu'elle n'a reçu aucune candidature à quelques encablures du deadline du 14 décembre. Ahmad Ahmad n’a réceptionné aucune candidature officielle à son siège au Caire. Selon les informations en provenance de Pretoria, les autorités de la nation arc-en-ciel auraient d’autres priorités que d’abriter une nouvelle édition de la CAN après 1998 et 2013. Le pays des Bafana Bafana semblait le mieux, outillé avec le Maroc, pour abriter la CAN passés de 16 à 24 participants. Une situation qui devrait mettre Ahmad Ahmad dans une posture moins confortable, à 6 mois du début annoncé de la première CAN sous son ère. la solution ? Passer au plan B ? Il s'agit d'organiser la phase finale au ... Qatar ! En effet, Doha arbitrera déjà la 27e édition de la Super Coupe d'Afrique des Clubs 2018 entre l'Espérance de Tunis et le Raja Casablanca. Pourtant, Constant Omari, le vice-président de la CAF a été ferme au moment d'évoquer cette éventualité sur le plateau de Canal+. « S'il n'y a pas de candidatures d'ici vendredi nous allons réfléchir sur l'état des lieux », avait indiqué le responsable congolais qui a balayé l’éventualité du Qatar comme potentiel « plan B ». « La CAN est une compétition d'abord africaine. Elle ne peut pas s'exporter. C'est une compétition africaine pour les africains. Elle s'organise en Afrique jusqu'à preuve du contraire ».

Paul Pogba (Juventus), une offre de 80 M€ en approche ?

Selon Tuttosport, la Juventus Turin pourrait casser sa tirelire afin de finaliser le come-back du milieu de terrain international français Paul Pogba (Manchester United). 
Après avoir envisagé la solution du prêt, la Juventus Turin pourrait faire un vrai effort sur le dossier du milieu de terrain international français Paul Pogba (25 ans, Manchester United). Qualifiée pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, la Vieille Dame pourrait casser sa tirelire afin de récupérer son ancien protégé dès le Mercato d’hiver, a-t-on appris dans les colonnes de Tuttosport. Sous contrat jusqu’en juin 2021 avec les Red Devils (+ une année supplémentaire en option), le protégé de Mino Raiola pourrait faire l’objet d’une offre de 80 M€ de la part de l’écurie entraînée par Massimiliano Allegri, qui serait confrontée à la concurrence du FC Barcelone sur un dossier qui pourrait animer la prochaine période de mutations.

Pogba sur le départ ? Man Utd veut récupérer sa mise de départ


Un montant inférieur à celui qui serait aujourd'hui réclamé par les dirigeants mancuniens (qui ont déboursé 105 M€ + des bonus en août 2016), mais cela pourrait permettre de lancer les discussions pour le transfert d'un champion du monde qui n'aurait pas l'intention de poursuivre l'aventure en Angleterre. En cas d’échec des négociations au sujet de Paul Pogba, qui resterait la priorité des priorités, la Juve pourrait se rabattre sur Isco (26 ans), le meneur de jeu du Real Madrid. Lié jusqu’en juin 2022 avec La Maison Blanche, l’international espagnol serait une autre piste privilégiée par les Bianconeri. Le Bayern Munich ou encore Manchester City pourraient aussi se manifester au sujet de l’ex-sociétaire de Malaga et de Valence, auteur de deux passes décisives et un but cette saison en championnat. « Il y a 24 joueurs dans l’équipe, plus ceux qui peuvent venir du Castilla, a récemment indiqué Santiago Solari, le coach des Merengue, en conférence de presse. Je les vois tous travailler avec enthousiasme. Les joueurs doivent faire de leur mieux pour être disponibles et donner le meilleur d’eux-mêmes. Après, il y a des convocations, des baisses de forme… Tout cela existe. Le travail des coachs est de bien choisir et de ne pas se tromper. Aucun joueur n’est indiscutable. »

Eric Bailly, Gary Cahill, Fernando Calero… Arsenal cherche un défenseur central

Selon le Mirror, Arsenal souhaiterait recruter un défenseur central lors du Mercato d’hiver. Deux pistes seraient notamment à l’étude en Premier League.
Malgré le retour du Français Laurent Koscielny, Arsenal souhaiterait recruter un défenseur central lors du Mercato d’hiver. Privés pour plusieurs mois de Roben Holding (genou), les Gunners exploreraient ainsi deux pistes en Premier League. Selon les informations du Mirror, l’international anglais Gary Cahill (32 ans, Chelsea) susciterait notamment l'intérêt de la formation entraînée par Unai Emery. Sous contrat jusqu’en juin 2019 avec les Blues (qui ne devrait pas être pressé de renforcer un concurrent direct), l’ancien joueur de Bolton et Aston Villa doit se contenter du temps de jeu réduit depuis le début de la saison (1 seule apparition en championnat), et son expérience pourrait apporter un vrai plus aux coéquipiers d’Alexandre Lacazette.

L'Espagnol Calero (Valladolid) plus abordable que Cahill (Chelsea) et Bailly (Man Utd) ?


A en croire nos confrères anglais, l’international ivoirien Eric Bailly (24 ans, Manchester United) figurerait également sur les tablettes de l’actuel cinquième de Premier League, même si les Red Devils devraient difficilement lâcher l’ex-sociétaire de Villarreal durant le mois de janvier. Outre Gary Cahill et Eric Bailly, Arsenal se pencherait aussi sur le cas d’un élément évoluant en Espagne. Lié jusqu’en juin 2021 avec le Real Valladolid, l’Espagnol Fernando Calero (21 ans, ex-Malaga) aurait aussi été ciblé pour la prochaine période de mutations. Il pourrait s’agir du dossier le moins compliqué compte tenu de sa clause libératoire de onze millions d’euros. Par ailleurs, Arsenal pourrait aussi profiter du marché hivernal pour se renforcer sur le plan offensif. Surtout avec la grave blessure de Danny Welbeck qui sera absent plusieurs mois suite à une dislocation de la cheville droite (qui est survenue le 8 novembre dernier lors d'une rencontre de la phase de poules de Ligue Europa contre le Sporting Portugal).

CAN 2019 : L'Egypte « prête » à organiser l'épreuve

L'Egypte se dit « prête » à organiser la CAN 2019, sans toutefois déposer de candidature formelle.
L'annonce par le Maroc de sa décision de ne pas se porter candidat à l'organisation de la CAN 2019 continue de faire bouger les lignes en Afrique. Une semaine après avoir annoncé qu'elle ne déposerait pas de dossier, l'Egypte, qui ne voulait pas entrer en concurrence avec « un autre pays arabe » entrouvre de nouveau la porte, sans se porter formellement candidate. « L'Egypte est capable d'organiser la compétition et on sera fiers de le faire, a déclaré Ashraf Sobhi à la chaîne locale ON Sport. Le peuple égyptien est toujours prêt pour des choses pareilles, on a des structures au plus haut niveau, et on a déjà organisé des compétitions. » A la veille de la clôture du délai fixé par la CAF, l'instance n'a toujours pas enregistré de candidature officielle.

Alvaro Morata (Chelsea) envoyé au Barça ?

Selon les informations de RAC 1, Alvaro Morata, l’avant-centre espagnol de Chelsea, pourrait faire l’objet d’une offre de la part du FC Barcelone. L'ancien joueur du Real Madrid aurait été proposé, et cette option ne laisserait pas insensible les Blaugrana.
Sous contrat jusqu’en juin 2022 avec Chelsea, l’avant-centre international espagnol Alvaro Morata (26 ans) serait susceptible de faire son grand retour dans le championnat espagnol. Auteur de cinq buts cette saison en Premier League, l’ancien joueur du Real Madrid serait frustré de son utilisation depuis l’arrivée de Maurizio Sarri, le successeur d’Antonio Conte à la tête des coéquipiers de N’Golo Kanté. En concurrence avec Olivier Giroud et même Eden Hazard pour une place de titulaire à la pointe de l’attaque des Blues, le numéro 29 serait à la recherche d’une porte de sortie, et son profil pourrait notamment intéresser le FC Barcelone.

Un prix réduit pour la mutation de Morata ?


Selon les informations de RAC 1, les Blaugrana se pencheraient actuellement sur le cas de l’ex-sociétaire de la Juventus Turin. Il s’agirait d’une option à l’étude pour la saison prochaine. Les discussions seraient à un stade initial, mais des réunions auraient d’ores et déjà eu lieu pour faire le point sur la situation d’Alvaro Morata (qui a été recruté l’an passé pour 66 M€ + des bonus). A en croire nos confrères espagnols, l’option serait séduisante pour les dirigeants barcelonais. Surtout que leurs homologues londoniens ne devraient pas forcément être trop gourmands au moment de négocier un éventuel départ du natif de Madrid.
fedda507a95fb13147f45be0da44c360XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX