Le classement des meilleurs buteurs de la saison: Cristiano Ronaldo sur le toit de l’Europe !

Cristiano Ronaldo Copyright -Twitter officiel du Real Madrid @realmadrid
Auteur d’un magnifique quadruplé, le week-end dernier face à Gérone (6-3), la super star lusitanienne du Real Madrid Cristiano Ronaldo n’en finit plus d’affoler les compteurs.

En effet, grâce à ses quatre nouveaux buts, le Portugais comptabilise désormais l’impressionnant total de 21 buts lors de ses 11 dernières apparitions toutes compétitions confondues.

Avec également 22 réalisations dans son escarcelle en Liga, il revient même à trois petites unités de son grand rival Lionel Messi au classement des meilleurs artificiers du prestigieux championnat espagnol.

A lire aussi >> Les 20 meilleurs buteurs africains dans les principaux championnats européens

Des performances exceptionnelles qui permettent aussi à CR7 de régner également sur le classement des meilleurs buteurs en Europe toutes compétitions confondus, en occupant désormais la 1ère place pour la première fois lors de l’exercice en cours.

Le quintuple Ballon d'or devance d'une seule unité l'attaquant vedette égyptien de Liverpool Mohamed Salah, lui aussi auteur d’un quadruplé le week-end dernier et auteur de 36 buts en 41 matches.

Ci-après le classement des top buteurs de la saison des cinq grands championnats européens : (20/03/2018)

– 1. Cristiano Ronaldo (33 ans/Real Madrid/POR) – 37 buts (1,06 but/match)

– 2. Mohamed Salah (25 ans/Liverpool/ÉGY) – 36 buts (0,88)


– 3. Lionel Messi (30 ans/FC Barcelone/ARG) – 35 buts (0,81)

– 4. Harry Kane (24 ans/Tottenham/ANG) – 35 buts (0,90)

– 5. Ciro Immobile (27 ans/Lazio Rome/ITA) – 34 buts (0,89)

– 6. Edinson Cavani (30 ans/Paris SG/URU) – 33 buts (0,82)

– 7. Robert Lewandowski (29 ans/Bayern Munich/POL) – 32 buts (0,86)

– 8. Sergio Agüero (29 ans/Manchester City/ARG) – 30 buts (0,81)

– 9. Neymar Jr (26 ans/Paris Saint-Germain/BRE) – 28 buts (0,93)

– 10. Romelu Lukaku Bolingoli (25 ans/Manchester United/ BEL) – 25 buts (0,57)

Sondage : Qui va terminer champion d'Angleterre ?

Mané - Mahrez - Kanté - Aurier - Aubameyang Copyright -OFC
Solidement ancré en tête de la Premier League, Liverpool peut-il tenir le rythme et devenir champion d'Angleterre en juin prochain ? La perspective d’un exploit est en vue chez le mythique club de la Mersey qui ne cesse de patienter depuis bientôt 30 ans. Dix-huit fois champions du "Royaume de sa Majesté", les Reds du trio magique africain Salah-Mané-Naby Keita semblent cette saison sur la voie royale pour décrocher leur 19e sacre. En effet, et malgré le cuisant revers concédé en début du mois de janvier face à son principal rival, Manchester City (1-2), l'armada du technicien allemand Jürgen Klopp caracole toujours en tête du championnat avec quatre unités d'avance sur son dauphin. Avec 60 unités au compteur après 23 sorties, Liverpool marche également sur les pas du Chelsea version 2005-2006 (61 points) et de Manchester City la saison écoulée (64 points), seules formations à totaliser plus de points à la mi-saison. Les deux écuries concernées avaient été alors sacrées championnes d’Angleterre au terme de ces exercices. Et vous, qu’en pensez-vous ? Qui va terminer roi d'Angleterre en juin prochain ? Votre avis nous intéresse :

FC Barcelone: Lionel Messi livre le nom de sa recrue idéale !

Lionel Messi Copyright -Twitter @sport
A en croire les dernières indiscrétions du quotidien sportif espagnol Sport, Lionel Messi, très impliqué dans le futur de son club, pousserait fortement auprès de la direction du FC Barcelone afin de recruter la jeune pépite néerlandaise de l’Ajax Amesterdam Frenkie de Jong. Le média ibère révèle que le quintuple Ballon d’Or serait séduit par le profil du milieu de terrain de 21 ans, qui est selon lui capable d’apporter une réelle plus-value à l’effectif pléthorique des Blaugrana en vue de l'exercice 2019/2020. Un dossier qui s’annonce toutefois compliqué pour la direction catalane, qui devra payer le prix fort si elle déciderait de suivre les instructions de son génie argentin. En effet, les dirigeants de l’Ajax n’ont à l’heure actuelle aucune intention de se départir du nouveau chouchou de l’Amsterdam Arena qui est également fortement courtisé par le Paris Saint-Germain. A lire aussi >> Le PSG et le Barça se bousculent pour Frenkie de Jong

Mercato : Wilfried Bony pourrait rejoindre Galatasaray

Bony Copyright -AFP
L'attaquant ivoirien, Wilfried Bony, qui évolue actuellement avec Swansea City en deuxième division anglaise; pourrait rejoindre le Galatasaray en Turquie. Le géant turc pourrait accueillir dans ses rangs le champion d'Afrique 2015 selon les médias turcs. Les dirigeants Swans, en difficulté financière depuis sa relégation, pourraient se servir de ce transfert pour faire des gains financiers. Arrivé pour 8 milliards de Frs Cfa lors de l’été 2017 en provenance de Manchester City, Wilfried Bony n’a pas eu le même succès que les précédentes saisons. Indisponible 6 mois après un ligament croisé Wilfried Bony a marqué en tout 5 buts en 27 matches depuis son arrivé.

Ligue 1 (21e J): Saint-Etienne - Lyon en direct

Wahbi Khazri - Saint-Etienne Copyright -AFP
Suivez en direct sur notre portail le choc opposant l'AS Saint-Etienne à l'Olympique Lyonnais, disputé dans le cadre de la 21ème journée de Ligue 1. Coup d’envoi à 20h00 GMT. >> La rencontre en direct commenté : A lire aussi >> Ligue 1: résultats et classement

Schalke 04 active la piste Mbaye Niang (Rennes)

Prêté par le Torino à Rennes jusqu'à la fin de la saison, Mbaye Niang intéresserait Schalke 04 d'après L'Equipe.
Mbaye Niang terminera-t-il la saison en Bretagne ? Pas sûr. Prêté par le Torino à Rennes, l'international sénégalais a réalisé une phase aller peu probante en termes de statistiques (2 buts et une passe décisive en 13 matchs de Ligue 1). S'il n'est pas toujours titulaire avec les Rouge et Noir, l'attaquant de 24 ans serait malgré tout dans le viseur de Schalke 04. L'Equipe révèle en effet que la formation allemande aurait sollicité le Toro afin d'évoquer un éventuel transfert de l'ancien Montpelliérain. Mais pour que ce mouvement aboutisse dès cet hiver, il faudrait que les dirigeants rennais acceptent de casser le prêt de leur avant-centre.