Coupe du Monde - Bleus : Le 14 juillet à Moscou pour l’équipe de France

L’équipe de France a mis le cap sur Moscou ce samedi 14 juillet. A la veille de la finale de la Coupe du Monde, la fête nationale prend un sens particulier pour les Bleus.

DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL A MOSCOU

Sur ce mois de juillet, l’enchaînement de dates à célébrer deviendrait très costaud. Pour ça, il faut que l’équipe de France aille au bout de son rêve, dimanche à Moscou. Alors le 15 juillet serait synonyme de fête, comme le 12 et le 14. Pour des raisons différentes. Reste que ce samedi, en attendant la finale, la fête nationale prend un sens très particulier pour les Bleus. A plusieurs milliers de kilomètres du pays, les hommes de Didier Deschamps n’ont peut-être jamais autant ressenti ce souffle qui les porte. « J’ai vu des vidéos après la demi-finale. A Mâcon c’était n’importe quoi, a souri Antoine Griezmann vendredi en conférence de presse. On espère redonner cette joie aux Français. On est attendus mais on a confiance en nous. »

Griezmann : « Il faut être fier d’être français, on le dit trop peu »

En Russie, eux comptent bien afficher leurs couleurs jusqu’au bout. « Il faut être fier d’être français, a clamé Antoine Griezmann. On le dit trop peu. On est bien en France, on a un beau pays, une belle équipe de France, on mange bien », a-t-il listé sous l’œil amusé des journalistes. Juste avant, c’est Blaise Matuidi qui avait crié son amour à la France. « Porter le maillot de l’équipe de France est un honneur. Jouer pour son pays c’est le summum, c’est inimaginable, c’est juste magnifique », a déclaré le milieu de terrain de la Juventus Turin, présent en sélection depuis 2010.

Pogba : « Je suis heureux d’avoir grandi en France, d’avoir cette culture en moi »

La veille, c’était Paul Pogba qui s’était mué en porte-drapeau de la sélection en évoquant son rapport si particulier à ce pays qui n’est pas celui où sont nés ses parents. « C’est ce qui fait la beauté de la France aujourd’hui. Il y a plein de couleurs mais on se sent tous français, on est heureux de porter ce maillot. Je suis très heureux d’avoir grandi en France et d’avoir cette culture en moi même si je suis parti très tôt. La France est belle et c’est comme ça qu’on l’aimera toujours », a affirmé le natif de Lagny-sur-Marne. « La diversité de la sélection est à l’image de ce beau pays qu’est la France, a ajouté Blaise Matuidi vendredi. Pour nous c’est superbe. On est fier de représenter ce beau maillot, c’est quelque chose de génial et je pense que le peuple est aussi fier d’avoir une équipe nationale comme ça. »