Coupe du Monde 2018 - Finale : Les compos probables de France - Croatie

Pour s'offrir un deuxième sacre mondial, l'équipe de France de Didier Deschamps va devoir disposer de la Croatie. Rendez-vous dimanche après-midi à Moscou (17h00).

Le parcours de la France


16/06/2018 : France - Australie (2-1)
21/06/2018 : France - Pérou (2-1)
26/06/2018 : Danemark - France (0-0)
30/06/2018 : France - Argentine (4-3)
06/07/2018 : Uruguay - France (0-2)
10/07/2018 :  France - Belgique (1-0)

Le parcours de la Croatie


16/06/2018 : Croatie - Nigeria (2-0)
21/06/2018 : Argentine - Croatie (0-3)
26/06/2018 : Islande - Croatie (1-2)
01/07/2018 : Croatie - Danemark (1-1 3-2 tab)
07/07/2018 : Russie - Croatie (2-2 3-4 tab)
11/07/2018 : Croatie - Angleterre (2-1 ap)

Les équipes probables


France : Lloris (cap) - Pavard, Varane, Umtiti, L.Hernandez - Pogba, Kanté - Mbappé, Griezmann, Matuidi - Giroud

Croatie : Subasic - Vrsaljko, Lovren, Vida, Strinic (ou Pivaric) - Modric (cap), Brozovic, Rakitic - Rebic, Mandzukic, Perisic (ou Kramaric ou Pjaca)

Les effectifs


France : Lloris, S.Mandanda, Areola - Pavard, Kimpembe, Varane, Umtiti, Rami, D.Sidibé, L.Hernandez, B.Mendy - P.Pogba, Tolisso, N.Kanté, Matuidi, N'Zonzi - Griezmann, Lemar, Giroud, Mbappé, O.Dembélé, Fekir

Croatie : Livakovic, L.Kalinic, Subasic - Vrsaljko, Strinic, Corluka, Lovren, Jedvaj, Caleta-Car, Vida, Pivaric - Rakitic, Kovacic, Modric, Brozovic, Bradaric, Badelj - Perisic, Kramaric, Mandzukic, Rebic, Pjaca

Les stats avec Opta


 

 



    • La France et la Croatie se sont affrontées à 5 reprises auparavant, les Bleus s’imposant à 3 reprises (en 1998, 1999 et 2000) pour 2 nuls (2004 et 2011).




 



    • 2 des 5 confrontations entre la France et la Croatie ont eu lieu en tournois majeurs. La France a battu la Croatie 2-1 en demi-finale de la Coupe du Monde 1998 – Didier Deschamps disputant l’intégralité du match – avant un nul 2-2 en phase de poules de l’EURO 2004.




 



    • Les 3 dernières finales de Coupe du Monde sont allées en prolongation. Toutefois, seules 2 sont allées aux tirs-au-but dans l’histoire de la compétition (1994, 2006).




 



    • La France a atteint la finale de la Coupe du Monde pour la 3e fois, pour une victoire (1998) et une défaite aux tirs-au-but (2006). Ces 3 finales depuis 1998 représentent le total le plus élevé sur les 20 dernières années, devant le Brésil et l’Allemagne (2).




 



    • La Croatie a atteint sa 1ère finale de Coupe du Monde, devenant ainsi le 13e pays différent et le 10e pays européen différent à le faire. Les 2 derniers finalistes dont c’était la 1ère à ce niveau ont gagné le tournoi (France en 1998 et l’Espagne en 2010), le dernier à avoir perdu étant les Pays-Bas en 1974.




 



    • La France n’a été menée que 9 minutes et 12 secondes en Coupe du Monde 2018, tandis que la Croatie l’a été lors de ses 3 matches à élimination directe.




 



    • Si l’on exclut les tirs-au-but, la France a gagné 11 de ses 14 derniers matches à élimination directe de Coupe du Monde (2 nuls, 1 revers).




 



    • La Croatie s’est qualifiée lors de ses 3 matches à élimination directe en Coupe du Monde 2018 via soit la prolongation ou les tirs-au-but – aucune équipe n’a jamais disputé la prolongation lors de 4 matches différents en Coupe du Monde ; les 3 autres à avoir disputé 3 prolongations lors d’un même Mondial sont la Belgique (1986), l’Angleterre (1990) et l’Argentine (2014).




 



    • Une seule équipe s’est qualifiée 3 fois en matches à élimination directe d’un tournoi majeur via soit la prolongation, soit les tirs-au-but : le Portugal à l’EURO 2016, notamment en finale face à… la France (1-0 a.p.).




 



    • Antoine Griezmann est impliqué dans 11 buts en phase à élimination directe en tournois majeurs (Coupe du Monde + Euro), plus que tout autre joueur de la France sur les 50 dernières années devant Zinédine Zidane (8) et Michel Platini (6).




 



    • Kylian Mbappé pourrait devenir le plus jeune joueur à marquer en finale de Coupe du Monde après Pelé, en 1958. L’attaquant français (3 buts) est déjà le plus jeune joueur à ce total de buts sur une édition du Mondial depuis Pelé (6 en 1958).




 



    • Olivier Giroud n’a pas cadré le moindre tir en Coupe du Monde 2018 malgré 465 minutes de jeu pour la France. Depuis 1966, aucun joueur n’a tenté plus de tirs sans en cadrer un seul sur une édition de Coupe du Monde (13).




 



    • Didier Deschamps pourrait devenir le 3e à remporter la Coupe du Monde en tant que joueur puis en tant qu’entraîneur après Mario Zagallo et Franz Beckenbauer. Il a gagné 73% de ses matches en Coupe du Monde (8 sur 11), le ratio le plus élevé pour un sélectionneur ayant dirigé plus de 10 matches dans le tournoi.




 



    • Seul Antoine Griezmann (2 buts, 2 passes décisives) a été impliqué dans plus de buts que Mario Mandzukic (2 buts, 1 passe décisive) en phase à élimination directe de la Coupe du Monde 2018.




 



    • Ivan Perisic est impliqué dans 10 buts en tournois majeurs pour la Croatie (6 buts, 4 passes décisives), co-total le plus élevé avec Davor Suker (9 buts, 1 passe décisive).




 



    • Si Raphaël Varane joue, il deviendra le 5e joueur français à jouer une finale de Ligue des Champions et de Coupe du Monde la même année après Thierry Henry (2006), Zinédine Zidane, Didier Deschamps et Christian Karembeu (tous en 1998). Varane a remporté la Ligue des Champions, tandis que seul Karembeu a gagné les 2 finales.




 

Pays-Bas - Ajax Amsterdam : Frenkie de Jong promis aux Citizens ?

Selon les informations du Daily Mirror, le milieu de terrain amstellodamois Frenkie de Jong se rapprocherait à grands pas du Manchester City de Josep Guardiola. Malgré la concurrence du Barça ou encore de Tottenham, les Citizens seraient partis pour rafler la mise. L'actuel leader de Premier League pourrait débourser un peu moins de soixante-dix millions d'euros pour boucler le deal.
Malgré la concurrence du FC Barcelone et de Tottenham, Manchester City aurait pris une bonne longueur d’avance sur le dossier du milieu de terrain international néerlandais Frenkie de Jong (21 ans, Ajax Amsterdam), dont le contrat expire en juin 2021. Selon les informations du Daily Mirror, l’écurie managée par Josep Guardiola pourrait boucler l’affaire moyennant le versement d’un chèque de 68,5 M€ (hors bonus). Alors que le Paris Saint-Germain serait aussi intéressé par l’ancien joueur de Willem II, Blaugrana et Spurs seraient conscients de se retrouver face à une situation leur échappant toujours un peu plus.

Un duo de Jong - de Ligt pour Guardiola ?


A en croire nos confrères anglais, le natif d’Arkel devrait débarquer pour assurer la succession du Brésilien Fernandinho, qui aura trente-quatre ans en mai prochain, et les Citizens pourraient même essayer de faire coup double avec son coéquipier Matthijs de Ligt (19 ans). Lié jusqu’en juin 2021 avec la formation entraînée par Erik ten Hag, le défenseur central et capitaine amstellodamois serait une autre priorité pour l'actuel leader de Premier League, qui devrait notamment composer avec la Juventus Turin sur ce dossier qui pourrait atteindre des sommets sur le marché des transferts. Les deux hommes auraient une nouvelle fois été supervisés lors de l'affiche de vendredi soir face aux Bleus (2-0), et leur prestation ne devrait pas avoir calmer les ardeurs de City.

CAN Féminine 2018 : le Cameroun réussit son entrée face au Mali

La sélection du Cameroun féminine Copyright -OFC
Les "Lionnes Indomptables" du Cameroun ont renversé les "Aiglonnes" du Mali (2-1) pour leur entrée en lice à la CAN Féminine 2018. On les avait quittées en larmes au Stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, il y a deux ans, après leur défaite en finale de la CAN face au Nigeria (1-0), ce samedi à Accra, les vice-championnes d'Afrique camerounaises ont battu la valeureuse formation du Mali pour leur entrée en lice en Coupe d’Afrique des Nations Féminine 2018. Les "Lionnes Indomptables" ont renversé les "Aiglonnes" (2-1). Les maliennes avaient pourtant entamé cet alléchant duel tambour battant grâce à une réalisation signée Aissata Traoré à la 56e minute. Mais les Camerounaises, menées au score contre le cours du match, ont renversé la situation grâce à l’expérimentée défenseure, Claudine Meffometou Tcheno (71e) et à la talentueuse attaquante Ajara Nchout (74e). Grâce à ce brillant succès, les Lionnes Indomptables rejoignent en tête du Groupe A l'organisateur ghanéen, vainqueur plus tôt de l’Algérie (1-0). A lire aussi >> CAN féminine 2018 : le calendrier complet Ci-après le classement du Groupe A : 1. Cameroun, 3 pts (+1). 2. Ghana, 3 pts (+1). 3. Algérie, 0 pt (-1). 4. Mali, 0 pt (-1). Les compositions de départ:

Serie A - Juventus Turin : Jean-Clair Todibo, les détails de l’offre des Bianconeri

Selon les informations de Rai Sport, la Juventus Turin serait bel et bien en pole position sur le dossier de Jean-Clair Todibo, le défenseur central de Toulouse. Approché en vain pour signer son premier contrat pro, le natif de Cayenne est aujourd’hui écarté de l'équipe première des Violets.
Courtisé par une flopée de formations européennes, le défenseur central toulousain Jean-Clair Todibo (18 ans) aurait particulièrement la cote en Serie A. Et, selon les informations de Rai Sport, la Juventus Turin serait aujourd’hui en pole position sur le dossier du natif de Cayenne, qui intéresserait aussi l’Inter Milan et surtout Naples (qui pourrait essayer de prendre les devants en bouclant un transfert dès le mois de janvier, notamment grâce à de bonnes relations avec son agent) A en croire les informations de nos confrères italiens, les Bianconeri se seraient positionnés concrètement pour le récupérer « gratuitement » l’été prochain. Conseillé par Bruno Satin (qui pourrait toucher trois millions d’euros de commissions), le protégé d’Alain Casanova pourrait s’engager pour une durée de cinq ans avec la Vieille Dame, qui lui proposerait un salaire progressif partant d’un million d’euros net par an.

Une signature suivie d'un prêt pour Todibo ?


En cas de signature en faveur de la Juve, Jean-Clair Todibo pourrait être prêté Sassuolo ou à la Sampdoria. Les Blucerchiati pourraient se manifester en cas de départ confirmé du Danois Joachim Andersen (22 ans). Ce dernier serait ardemment courtisé par l’Inter Milan, mais deux clubs anglais seraient également sur les rangs : Arsenal et Tottenham. Des négociations auraient été lancées avec les dirigeants génois. Et ceci malgré sa récente prolongation de contrat jusqu'en juin 2022. Son nom a aussi été cité comme un renfort potentiel pour... la Juventus Turin.

BBC - Footballeur africain de l'année : Mohamed Salah brigue sa propre succession

La BBC a dévoilé la liste des cinq nommés pour le trophée du footballeur africain de l'année. Parmi eux, l'Egyptien Mohamed Salah (Liverpool), lauréat en 2017.
La BBC a annoncé les cinq nommés pour le trophée du footballeur africain de l’année. Sélectionnés par un panel de journalistes spécialisés, les candidats incluent deux joueurs de Liverpool, en l'occurrence l'Egyptien Mohamed Salah, couronné l'an dernier, et le Sénégalais Sadio Mané. Un autre Lion de la Teranga, Kalidou Koulibaly (Naples) est également retenu. Il n'est pas le seul défenseur de Serie A dans ce cas, puisque le Marocain Mehdi Benatia (Juventus Turin) figure également dans la liste, complétée par le milieu de terrain ghanéen Thomas Partey (Atlético Madrid).



Le lauréat sera désigné à l'issue d'une consultation en ligne. Clôture des votes le 2 décembre, annonce du vainqueur le 14.

Ligue des Nations (J5) : Le Portugal premier qualifié pour le Final Four

Grâce à son match nul obtenu en Italie (0-0), le Portugal est officiellement qualifié pour le Final Four. Malgré l’absence de Crisitiano Ronaldo, les hommes de Fernando Santos sont les premiers à valider leur billet.

Ligue A : Un nul et une qualif’ pour la Seleção


Malgré le soutien de San Siro et une possession de balle archi favorable (65%), l’Italie a été dans l’incapacité de disposer du Portugal. Dans le sillage d’un excellent Marco Verratti, la Squadra Azzurra s’est procurée quelques bonnes situations (5eme, 7eme, 35eme, 38eme, 49eme), mais cela n’a pas été suffisant pour faire sauter le verrou adverse. Il a d’ailleurs fallu un énorme arrêt de Gianluigi Donnarumma pour éviter une ouverture de William Carvalho (76eme). Et la mauvaise série continue : la Seleção n’a jamais gagné sur le territoire italien (onze défaites et deux nuls), mais peu importe puisque l’essentiel a été assuré avec ce point qui permet aux troupes de Fernando Santos de valider leur billet pour le Final Four, qui sera donc organisé au Portugal. Sans Cristiano Ronaldo, Raphaël Guerreiro et Pepe, les champions d'Europe 2016 ont souffert, mais la qualif’ est bel et bien au rendez-vous.

Ligue B : La Suède tient sa finale


Grâce à sa victoire en Turquie (1-0, Andreas Granqvist), la Suède reste en course pour terminer à la première place du Groupe 2. Avec trois points de retard sur la Russie, les Scandinaves devront impérativement s’imposer lors de la finale de mardi prochain face aux hommes de Stanislav Tchertchessov. De leur côté, les Turcs sont officiellement relégués en Ligue C.

Ligue C : L’Ecosse ne lâche pas, la Roumanie non plus


En déplacement en Albanie, l’Ecosse n’a pas raté l’occasion de revenir à hauteur d’Israël à la première place du Groupe 1. Grâce à des réalisations de Ryan Fraser, Steven Fletcher (sur penalty) et James Forrest (auteur d'un doublé), les hommes d’Alex McLeish vont pouvoir disputer une affiche XXL mardi prochain (20h45 à Hampden Park). Battue 2-1 lors de la première manche, la « Tartan Army » connaît la marche à suivre pour espérer s’assurer une promotion en Ligue B.

Par ailleurs, dans le Groupe 4, la Roumanie n’a pas dit son dernier mot. Suite à la victoire du leader serbe face au Monténégro (2-1, Adem Ljajic et Aleksandar Mitrovic), les troupes de Cosmin Contra restent en vie grâce à leur succès 3-0 contre la Lituanie (George Puscas, Claudiu Keseru et Nicolae Stanciu). Une victoire qui leur permet de rester en embuscade avec deux points de retard sur les Serbes. Tout reste possible avant la dernière journée de mardi soir (Serbie – Lituanie et Monténégro – Roumanie), même si les coéquipiers de Nemanja Matic sont tout de même en ballottage favorable.

Ligue D : Le Kosovo garde la main


Avec son large succès glané à Malte (5-0), le Kosovo reste maître de son destin dans le Groupe 3. Alors que Vedat Muriqi, Benjamin Kololli, Donis Avdijaj (auteur d’un doublé) et Milot Rashica se sont chargés de faire la différence ce samedi soir, les troupes de Bernard Challandes conservent deux points d’avance sur l’Azerbaïdjan, qui s’est imposé face aux Iles Féroé (2-0, Dimitrij Nazarov et Mahir Madatov). Il faudra néanmoins attendre mardi prochain et le choc au sommet entre les deux sélections pour connaître l’identité de l’heureux élu qui accédera à la Ligue C. Rendez-vous à 20h45 au Stadiumi Fadil Vokrri de Pristina.
62900895c1ca67f1e41890f113628830ttttttttttttttttt