Coupe du Monde 2018 - Egypte : Les Pharaons, ce n'est pas seulement Mohamed Salah... Les 4 joueurs à suivre

Malgré l'éventuelle absence de Mohamed Salah, l'Egypte n'est pas dépourvue d'atouts. Partis jeunes faire carrière en Europe, Hegazy, Trezeguet, Sobhi et Kharaba en font partie.

Ahmed Hegazy


Les exploits de Mohamed Salah ont tendance à le faire oublier, mais l'Egypte d'Hector Cuper vaut avant tout par la qualité de sa base défensive (4 buts encaissés en 6 matchs lors de la phase éliminatoire). Et Ahmed Hegazy (27 ans) n'y est pas étranger. Parti jeune de son Ismaïlia natale pour la Fiorentina, le joueur d'1,93m fait figure de tour de contrôle. Redoutable dans les airs comme dans les duels au sol, le joueur de 27 ans forme avec Ali Gabr l'une des meilleures charnières centrales d'Afrique. West Bromwich Albion, qui a reconstitué sous ses couleurs ce duo de Pharaons, ne s'y est pas trompé. Insuffisant pour empêcher la relégation des Baggies, mais assez pour permettre à Ahmed Hegazy de se mettre en évidence, et notamment dans le domaine offensif, avec deux buts marqués. En l’absence de Mohamed Salah, sa présence physique dans les deux surfaces sera l’une des principales armes des Pharaons.

Mahmoud Hassan « Trezeguet »


Et si cette saison était enfin la sienne ? Débarqué à 20 ans à Anderlecht, Mahmoud Hassan, dit « Trezeguet » (photo), a mis du temps à faire son trou en Europe. Après avoir effectué un premier prêt à Mouscron, ce milieu de terrain offensif polyvalent avait fait cet été le pari d'aller gagner du temps de jeu à Kasimpasa, en Süper Lig turque. Un an après, ce pur produit du Ahly du Caire boucle le meilleur exercice de sa carrière. Auteur de 13 buts et 7 passes décisives en championnat cette saison, cet ancien vainqueur de la Ligue des Champions africaine devrait être chargé d’animer le flanc gauche de l’entrejeu offensif des Pharaons. Celui qui est surnommé Trezeguet en raison de la ressemblance qu'on lui prêtait durant son adolescence avec l'attaquant français arrive en Russie plein de confiance.

Ramadan Sobhi


En l’absence probable de Mohamed Salah, la lourde responsabilité de l’animation du couloir droit des Pharaons pourrait revenir à Ramadan Sobhi. Une occasion de rattraper le temps perdu pour celui qui était arrivé à Stoke City à 19 ans avec une étiquette de petit prodige durant l’été 2016. Deux ans et 46 apparitions plus tard, son éclosion au plus haut niveau est encore attendue. Transféré avant le coup d’envoi du Mondial à Huddersfield Town, le joueur formé à Al-Ahly poursuivra sa carrière en Premier League, où il n’a réussi que 2 buts et 2 passes décisives en 41 matchs jusqu’alors. Élégant, parfois inspiré, Ramadan Sobhi doit désormais dépasser le stade des fulgurances pour enfin confirmer au plus haut niveau l’immense potentiel étalé lors de ses jeunes années. Toute l’Egypte n’attend que cela.

Mahmoud Abdel-Moneim « Kahraba »


Lui aussi était présenté comme un futur grand, lui aussi n’a pas pour l’heure confirmé les espoirs placés en lui. Vainqueur de la CAN des moins de 20 ans en 2013, Kahraba crève l’écran à l’occasion de cette compétition dont il termine meilleur buteur. Lui qui était alors présenté comme plus fort encore que Mohamed Salah suit les traces de ce dernier en Suisse, en s’engageant en prêt au FC Lucerne. Moins d’un an plus tard, son contrat est résilié pour des raisons disciplinaires. Passé ensuite par le Grasshopper Zurich, avec lequel il goûtera un peu à la Ligue des Champions, cet ailier également capable de jouer deuxième attaquant peine à s’imposer durablement. Revenu depuis au Zamalek, le fantasque joueur se montre régulièrement décisif en équipe nationale (5 buts en 24 sélections). Désireux de rattraper le temps perdu, il devrait encore jouer les « jokers » dans cette équipe pauvre en attaquants de métier.

A voir aussi : 
>>> Toute l'actu de la Coupe du Monde

France ou Sénégal : Bouna Sarr a fait son choix !

Bouna Sarr - OM Copyright -AFP
Dans une interview accordée à RMC Sport, Bouna Sarr a fait savoir qu’il attendait la convocation de l’équipe de France. Le marseillais a même été présélectionné par Didier Deschamps. Pour les matchs de la France contre l’Islande (2-2) et l’Allemagne (2-1), Didier Deschamps a présélectionné Bouna Sarr « je continue à bosser sereinement de mon côté, à tout donner pour mon club, poursuit-il. Il n’y a que de cette façon que j’aurais la chance d’être sélectionné. J’ai reçu ma première pré-sélection pour le dernier rassemblement. Ça fait toujours plaisir, c’est encourageant. Mais ce n’est pas une fin en soi. L’objectif, c’est d’être sélectionné, d’être pourquoi pas un jour dans la liste des 23. Je ne mets pas de pression particulière, ça me donne de la force pour continuer à travailler, et être performant », a déclaré le marseillais. Courtisé par le Sénégal et la Guinée, le joueur de 26 ans a choisi de se battre pour être dans les 23 de la France « tout ce que j’ai à vous dire, c’est que je travaille pour, pour pouvoir y prétendre et y aller un jour. Il y a de très bons joueurs à mon poste, qui sont en place, qui ont montré de belles choses pendant cette Coupe du monde. Ils ont beaucoup de mérite d’y être. À moi de faire en sorte de bousculer la hiérarchie, même si je ne suis pas le seul à ce poste qui peut y prétendre. »

Australie : Bolt n’est pas le centre d’attention du coach des Mariners

Bolt Copyright -AFP
L'entraîneur des Central Coast Mariners, Mike Mulvey, ne s'inquiète pas pour l'avenir d'Usain Bolt indiquant qu'il n'est pas sa principale préoccupation. Bolt s'entraîne avec les Mariners depuis le mois d'août et a marqué deux buts lors d'un match amical, la semaine dernière. À la suite de sa performance contre Macarthur, le Valetta FC lui proposé un contrat de deux ans qu’il a refusé.

Essien : ''Au Real, on sait ce qui arrive quand il n'y a pas les résultats"

Le milieu de terrain Ghanéen, Michael Essien, a pris position sur l'avenir indécis de Julen Lopetegui avec le Real Madrid. Auteur de très mauvais résultats dans ce début de saison, l'ancien sélectionneur de la Roja est déjà sur la sellette. Ancien joueur de la Maison Blanche, Essien reconnaît que la pression est grande dans le club en cas de mauvais résultats. Et il ne pense pas que Lopetegui restera longtemps dans son poste s'il ne parvient pas vite  rectifier le tir.

Guinée : Wakriya AC dément pour Djibril Cissé !

Djibril Cissé Copyright -starafrica
Une tenace rumeur envoie Djibril Cissé au Wakriya AC, en première division... guinéenne. En réponse à cette rumeur, le club de première division guinéenne a publié un démenti. Alors que la presse a annoncé ce vendredi matin une possible arrivée de Djibril Cissé au Wakriya AC, finaliste de la dernière Coupe de Guinée et qualifié pour la Coupe de la CAF, le club de Boké a démenti l'arrivée de l'attaquant français de 37 ans. "Je n’ai jamais échangé avec Djibril Cissé. J’ai été informé de cette étrange nouvelle par un ami ce matin mais moi je n’en n’avais pas connaissance", a indiqué le président du WAC, Mikailou Sampou, sur le site officiel du club. "Que ce soit clair, je n’ai jamais eu de contact avec Djibril, je n’ai jamais échangé avec lui. C’est une nouvelle qui me surprend comme toute autre personne." "On n’a pas de gros moyens pour faire venir un joueur à la trempe de Cissé. Cependant si un joueur de sa dimension manifeste la volonté de venir jouer au sein du Wakriya sans rien demander en retour comme le spécule la rumeur, la porte n’est pas fermée", a-t-il noté. A lire aussi >> Buzz : Djibril Cissé annoncé en championnat de Guinée

L1 (J10) : Tout ce qu’il faut savoir sur Nantes - Toulouse

Nantes n’a pas perdu contre Toulouse depuis 7 matches en Ligue 1 (2 victoires, 5 nuls), soit depuis le 2 décembre 2014 (1-2). S’il ne s’incline pas, il établira sa plus longue série d’invincibilité contre Toulouse dans l’élite.

Les trois derniers matchs de Nantes


07/10/2018 : Bordeaux - Nantes (3-0, L1)
29/09/2018 : Lyon - Nantes (1-1, L1)
25/09/2018 : Nantes - Nice (1-2, L1)

Les trois derniers matchs de Toulouse


05/10/2018 : Toulouse - Nice (1-1, L1)
30/09/2018 : Rennes - Toulouse (1-1, L1)
25/09/2018 : Toulouse - Saint-Etienne (2-3, L1)

Les équipes probables


Nantes : à venir…

Toulouse : à venir…

Les groupes


Nantes : Dupé, Tatarusanu - Diego Carlos, Kwateng, Mbodji, Lima, Pallois, C.Traoré - Boschilia, Evangelista, Girotto, Krhin, Limbombe, Moutoussamy, Ronger, Ab.Touré - K.Coulibaly, Waris, Ngom, Sala

Toulouse : Goicoechea, Reynet - Amian, Jullien, Mbia, Moreira, Moubandje, I.Sylla, Todibo - Bodiger, Bostock, Cahuzac, M.Dossevi, Durmaz, M.Garcia - Mubele, Jean, Gradel, El Mokeddem

Les stats à retenir (avec OPTA)



  • Nantes n’a pas perdu contre Toulouse depuis 7 matches en Ligue 1 (2 victoires, 5 nuls), soit depuis le 2 décembre 2014 (1-2). S’il ne s’incline pas, il établira sa plus longue série d’invincibilité contre Toulouse dans l’élite.

  • Nantes n’a remporté qu’un seul de ses 9 derniers matches de Ligue 1 (3 nuls, 5 défaites), restant même sur 5 matches sans la moindre victoire (2 nuls, 3 défaites).

  • Nantes affiche 6 points après 9 matches de Ligue 1 cette saison, son pire total à ce stade de la compétition depuis 2006/07 (6 également), où il avait terminé 20e.

  • Toulouse n’a remporté aucun de ses 5 derniers matches de Ligue 1 (4 nuls, 1 défaite), après avoir gagné 4 des 5 précédents (1 défaite).

  • Nantes n’a remporté que 2 de ses 14 dernières réceptions en Ligue 1 (5 nuls, 7 défaites), après avoir gagné 6 des 7 précédentes (1 défaite).

  • Toulouse est invaincu lors de ses 3 derniers déplacements en Ligue 1 (1 victoire, 2 nuls), mais n’a plus fait la passe de 4 dans l’élite depuis avril-août 2016 (5).

  • Toulouse a inscrit 50% de ses buts suite à un coup de pied arrêté en Ligue 1 cette saison (5/10), aucune équipe ne fait mieux.

  • Nantes est la seule équipe à n’avoir encore jamais ouvert le score en Ligue 1 2018/19.

  • Emiliano Sala a marqué la moitié des buts de Nantes (4/8) en Ligue 1 cette saison.

  • Max-Alain Gradel est impliqué dans 3 des 4 derniers buts de Toulouse en Ligue 1 (1 but, 2 passes décisives). Il est impliqué dans 60% des buts de Toulouse en L1 2018/19 (6/10, 3 buts et 3 assists), c’est le meilleur ratio parmi les joueurs de l’élite cette saison.

271462fe40eb4898758c18f0d3079a97UUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUU