Coupe du Monde 2018 - Egypte : Les Pharaons, ce n'est pas seulement Mohamed Salah... Les 4 joueurs à suivre

Malgré l'éventuelle absence de Mohamed Salah, l'Egypte n'est pas dépourvue d'atouts. Partis jeunes faire carrière en Europe, Hegazy, Trezeguet, Sobhi et Kharaba en font partie.

Ahmed Hegazy

Les exploits de Mohamed Salah ont tendance à le faire oublier, mais l’Egypte d’Hector Cuper vaut avant tout par la qualité de sa base défensive (4 buts encaissés en 6 matchs lors de la phase éliminatoire). Et Ahmed Hegazy (27 ans) n’y est pas étranger. Parti jeune de son Ismaïlia natale pour la Fiorentina, le joueur d’1,93m fait figure de tour de contrôle. Redoutable dans les airs comme dans les duels au sol, le joueur de 27 ans forme avec Ali Gabr l’une des meilleures charnières centrales d’Afrique. West Bromwich Albion, qui a reconstitué sous ses couleurs ce duo de Pharaons, ne s’y est pas trompé. Insuffisant pour empêcher la relégation des Baggies, mais assez pour permettre à Ahmed Hegazy de se mettre en évidence, et notamment dans le domaine offensif, avec deux buts marqués. En l’absence de Mohamed Salah, sa présence physique dans les deux surfaces sera l’une des principales armes des Pharaons.

Mahmoud Hassan « Trezeguet »

Et si cette saison était enfin la sienne ? Débarqué à 20 ans à Anderlecht, Mahmoud Hassan, dit « Trezeguet » (photo), a mis du temps à faire son trou en Europe. Après avoir effectué un premier prêt à Mouscron, ce milieu de terrain offensif polyvalent avait fait cet été le pari d’aller gagner du temps de jeu à Kasimpasa, en Süper Lig turque. Un an après, ce pur produit du Ahly du Caire boucle le meilleur exercice de sa carrière. Auteur de 13 buts et 7 passes décisives en championnat cette saison, cet ancien vainqueur de la Ligue des Champions africaine devrait être chargé d’animer le flanc gauche de l’entrejeu offensif des Pharaons. Celui qui est surnommé Trezeguet en raison de la ressemblance qu’on lui prêtait durant son adolescence avec l’attaquant français arrive en Russie plein de confiance.

Ramadan Sobhi

En l’absence probable de Mohamed Salah, la lourde responsabilité de l’animation du couloir droit des Pharaons pourrait revenir à Ramadan Sobhi. Une occasion de rattraper le temps perdu pour celui qui était arrivé à Stoke City à 19 ans avec une étiquette de petit prodige durant l’été 2016. Deux ans et 46 apparitions plus tard, son éclosion au plus haut niveau est encore attendue. Transféré avant le coup d’envoi du Mondial à Huddersfield Town, le joueur formé à Al-Ahly poursuivra sa carrière en Premier League, où il n’a réussi que 2 buts et 2 passes décisives en 41 matchs jusqu’alors. Élégant, parfois inspiré, Ramadan Sobhi doit désormais dépasser le stade des fulgurances pour enfin confirmer au plus haut niveau l’immense potentiel étalé lors de ses jeunes années. Toute l’Egypte n’attend que cela.

Mahmoud Abdel-Moneim « Kahraba »

Lui aussi était présenté comme un futur grand, lui aussi n’a pas pour l’heure confirmé les espoirs placés en lui. Vainqueur de la CAN des moins de 20 ans en 2013, Kahraba crève l’écran à l’occasion de cette compétition dont il termine meilleur buteur. Lui qui était alors présenté comme plus fort encore que Mohamed Salah suit les traces de ce dernier en Suisse, en s’engageant en prêt au FC Lucerne. Moins d’un an plus tard, son contrat est résilié pour des raisons disciplinaires. Passé ensuite par le Grasshopper Zurich, avec lequel il goûtera un peu à la Ligue des Champions, cet ailier également capable de jouer deuxième attaquant peine à s’imposer durablement. Revenu depuis au Zamalek, le fantasque joueur se montre régulièrement décisif en équipe nationale (5 buts en 24 sélections). Désireux de rattraper le temps perdu, il devrait encore jouer les « jokers » dans cette équipe pauvre en attaquants de métier.

A voir aussi : 
>>> Toute l’actu de la Coupe du Monde

Argentine : Après Messi, deux joueurs pourraient quitter l'Albiceleste

Selon Radio La Red, Ángel Dí María et Nicola Otamendi auraient demandé au sélectionneur intérimaire de ne pas les convoquer pour les prochains rendez-vous de l'Argentine. Le sélectionneur provisoire de l'Argentine, Lionel Scaloni, devrait faire face à d'autres abandons après Lionel Messi qui aurait fait savoir son intention de mettre en pause sa carrière internationale. Le média indique que cet abandon se voudrait donc temporaire. Di María et Otamendi, tous les deux dans leur trentaine et avec encore quelques belles années de football devant eux, que ce soit en sélection ou dans leurs clubs actuels (PSG et City respectivement). L'Argentine se prépare pour la prochaine échéance qui est la Copa America 2019 pour faire oublier la déception de la Coupe du Monde 2018.

Samuel Eto'o désigne le vainqueur du prochain ballon d'or

Samuel Eto'o Copyright -AFP
Fraîchement débarqué chez Qatar Sports, Samuel Eto'o a livré quelques jours avant une interview à nos confrères de RFI, dans laquelle il a abordé plusieurs sujets, dont le ballon d'or. Pour le Camerounais, son choix est on ne peut plus clair. Il aimerait voir le jeune prodige, Kylian Mbappé, remporter le ballon d'or, et interrompre ainsi le règne de Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Rappelons que Samuel Eto'o n'a jamais remporté le ballon d'or, mais fut souvent bien placé. Le seul et unique africain à avoir gagné ce titre est George Weah.

Paris Saint-Germain : Berchiche envoie Neymar au Real

Neymar Copyright -Via Twitter @PSG_Inside
L'ancien pensionnaire du Paris Saint-Germain, Yuri Berchiche, revenu cet été dans son Pays basque natal, à Bilbao, voit Neymar revenir en Liga. L'arrière gauche espagnol de 28 ans a signé un contrat de quatre ans avec l'Athletic Bilbao cet été pour une somme moyennant 24 millions d'euros. Les confrères espagnols de la radio Cadena SER en ont profité jeudi pour l'interroger sur le "Ney", son désormais ancien coéquipier du PSG, et ses envies d'ailleurs. "Je le vois revenir en Liga. Mais plus en blanc qu'en bleu et grenat, bien qu'il était très heureux du côté du FC Barcelone (l'ex-club de la superstar brésilienne, de 2013 à 2017, ndlr). La Liga l'aime et il aime la Liga. Je le sais parce que j'ai parlé avec lui, je le connais, on a de très bonnes relations. C'est une très bonne personne. S'il vient à Madrid je lui souhaiterai le meilleur", a-t-il lâché.

José Mourinho à Paul Pogba: "Si tu veux partir, demande le transfert"

Paul Pogba Copyright -AFP
A quelques jours de la fin du Mercato, rien ne va plus entre José Mourinho, et son joueur Paul Pogba, qui ne semble plus vouloir jouer à Manchester United. Buteur lors de la première journée face à Leicester, le néo champion du monde avait lâché une déclaration qui a fâché son coach, comme les fans des Red Devils "Vous devez savoir une chose. Quand un joueur aligné est heureux, il est toujours plus à l’aise sur le terrain que lorsqu’il ne l’est pas, c’est tout ce que je dis. Je suis le même Paul Pogba qu’à la Coupe du Monde. C’est une équipe différente, évidemment. J’aime toujours le football et donner le maximum. Quand tu es à l’aise, quant tout le monde se fait confiance et ça se passe bien dans la tête, c’est plus facile. Si tu n’est pas heureux en faisant ce que tu fais, il n’y a aucun intérêt à le faire, pas vrai ? L’intérêt c’est de le faire parce que tu aimes ça. Il y a des choses que je ne peux pas dire, ou je serai sanctionné." José Mourinho, peu emballé par les propose de Pogba, aurait ouvert la porte à ce dernier pour quitter Old Trafford, en lui proposant de demander un "transfert request", affime le journal espagnol El Mundo Deportivo. Le Portugais aurait lancé à Paul Pogba "Si tu veux partir, demande le transfert". De quoi raviver le transfert du français au FC Barcelone dans les prochains jours... Affaire à suivre!

Grèce - Olympiacos Le Pirée : Ahmed Hassan « Koka » (Braga) débarque en prêt

Ahmed Hassan « Koka », l'attaquant international égyptien, rejoint l'Olympiacos Le Pirée en prêt pour une saison.
Après trois saisons dans l'élite portugaise, Ahmed Hassan « Koka » change d'air. L'attaquant international égyptien du Sporting Braga a été prêté pour une saison à l'Olympiacos Le Pirée (L1 grecque). Auteur de 41 buts en 123 matchs de Liga NOS, le joueur de 25 ans y retrouvera Pedro Martins, qui l'entraîna déjà à Rio Ave.
2fafedc4de57b9a21f7599edd57a296b}}}}}}}}}}}}}}}}}}}