Côte d'Ivoire : C'est fini pour Marc Wilmots

Marc Wilmots n'est plus le sélectionneur de la Côte d'Ivoire, a annoncé la Fédération ivoirienne de football. Une séparation à l'amiable consécutive au cuisant échec des Eléphants dans les éliminatoires du Mondial 2018 sous la houlette du Belge.
L'issue ne faisait plus guère de doute depuis l'humiliante élimination de la Côte d'Ivoire par le Maroc, samedi à Abidjan dans le match décisif pour la qualification au Mondial 2018 ; elle est devenue officielle tard ce mardi soir : Marc Wilmots n'est plus le sélectionneur des Eléphants. « La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et le sélectionneur national, Monsieur Marc Wilmots, se sont rencontrés le lundi 13 novembre 2017 à Abidjan, pour faire le bilan de la mission à lui confiée par l’organe fédéral. A l’issue des échanges, les parties sont convenues de mettre fin à l’amiable à leur collaboration, tout en saluant la bonne ambiance qui a prévalu durant six mois de travail en commun », indique mardi l’instance dans un bref communiqué.

UN BILAN ACCABLANT

Nommé au mois de mars dernier en remplacement de Michel Dussuyer, Marc Wilmots part sur un bilan catastrophique d'une victoire, un nul et quatre défaites, dont trois à domicile, un triste record pour un sélectionneur ivoirien. Avec onze buts encaissés contre cinq marqués seulement, la balance est accablante pour le technicien belge, qui n'a jamais été capable de donner un semblant de style de jeu ou d'esprit de corps à ce pauvre assemblage de joueurs sous-performants. Riche en recrues binationales, l'éphémère règne de Marc Wilmots correspondra à un point bas historique pour la Séléphanto. Arrivé en poste alors que la Côte d'Ivoire figurait parmi les trente meilleures équipes mondiales, Wilmots la laisse à une piteuse 61eme place du classement FIFA. Une preuve supplémentaire de son cuisant échec dans ce qui constituait pour lui une première expérience sur le continent africain.

Dybala, Rabiot, Pickford… toutes les infos mercato du 19 novembre

P. Dybala - A. Rabiot - J. Pickford Copyright -OFC
La Juventus Turin réclame une petite fortune pour se départir de son joyau argentin Paulo Dybala, le FC Barcelone continuerait de faire les yeux doux au milieu de terrain parisien Adrien Rabiot, Manchester United envisagerait de transmettre une offre conséquente pour le portier des Three Lions Jordan Pickford...voici notre bulletin mercato du jour:

PSG : Le Barça insiste pour Adrien Rabiot

A en croire certains échos de la presse espagnole, le FC Barcelone n’aurait pas abandonné la piste menant au milieu de terrain parisien Adrien Rabiot (23 ans). Au contraire. Selon Sport, les Blaugrana resteraient fortement intéressés par le protégé de Thomas Tuchel. Le natif de Saint-Maurice souhaiterait apparemment rejoindre les coéquipiers de l'Argentin Lionel Messi, et les différentes parties concernées pourraient approfondir les discussions dans les prochains jours. Alors que des formations italiennes et anglaises seraient aussi sur le coup, les dirigeants catalans auraient décidé de prendre les devants.

Juventus Turin : C’est combien pour Paulo Dybala ?

Sous contrat jusqu’en juin 2022 avec la Juventus Turin, l’attaquant international argentin Paulo Dybala (24 ans) serait notamment dans le viseur du Bayern Munich. Les Bavarois auraient lancé des discussions au sujet de l’ancien joueur de Palerme, qui a inscrit deux buts cette saison en Serie A (+ 4 réalisations en Ligue des Champions), mais la Vieille Dame réclamerait une petite fortune. Selon les informations de Tuttosport, les Bianconeri auraient fixé la barre à… 135 M€ pour discuter d’un éventuel transfert du natif de Laguna Larga, qui a été recruté pour quarante millions d’euros il y a trois ans. Suffisant pour calmer les ardeurs des courtisans ?

Manchester United : Une offre XXL pour Jordan Pickford (Everton) ?

Lié jusqu’en juin 2024 avec Everton, le gardien international anglais Jordan Pickford (24 ans) figurerait dans les petits papiers de Manchester United. Selon le Sun on Sunday, l’ancien joueur de Sunderland aurait été ciblé pour compenser un éventuel départ de David De Gea lors du prochain Mercato d'été. En cas de départ du gardien ibère, qui pourrait notamment intéresser la Juventus Turin, les Red Devils pourraient transmettre une offre de 67,5 M€ pour le natif de Washington. José Mourinho, le manager des coéquipiers de Paul Pogba, apprécierait particulièrement son profil.

Brescia : Inter, Monaco, City… Sandro Tonali a la cote

Sous contrat jusqu’en juin 2021 avec Brescia (+ une année supplémentaire en option), le milieu de terrain récupérateur italien Sandro Tonali, 18 ans, aurait particulièrement la cote du côté de l’Inter Milan. Selon les informations de FcIN, les Nerazzurri pourraient transmettre une offre de 15 millions d’euros, plus des bonus, pour essayer d’arracher la signature du prodige italien, qui vient d’être appelé pour la première fois par Roberto Mancini en Squadra Azzurra. Une proposition colossale pour un joueur de Serie B, mais l’écurie entraînée par Eugenio Corini réclamerait au moins vingt-cinq millions d’euros pour se séparer de son numéro 4, qui est présenté comme un nouveau Andrea Pirlo par certains observateurs.

Fiorentina : Deux (nouveaux) poids lourds sur Federico Chiesa

Courtisé par les plus grosses écuries de Serie A, l’attaquant international italien Federico Chiesa (21 ans) aurait aussi des pistes en Angleterre. Selon les informations Tuttosport, le natif de Gênes serait suivi par deux poids lourds de Premier League. En effet, Liverpool (qui apprécierait également Heung-min Son de Tottenham) et Chelsea (qui aurait aussi ciblé Leon Bailey de Leverkusen) suivraient les prestations du numéro 25 de la Viola, auteur de deux buts et cinq passes décisives cette saison en Serie A.

Ballon d'Or 2018 : Luka Modric reste relax (vidéo)

Luka Modric Copyright -AFP
Grand favori pour décrocher le Ballon d'Or 2018, le milieu de terrain croate du Real Madrid, Luka Modric, ne se met aucune pression avant le verdict du 3 décembre. A quelques jours de l'attribution du Ballon d'Or 2018, le maître à jouer du Real Madrid et de la sélection croate, Luka Modric, qui fait partie des favoris pour le trophée, reste philosophe : « Comme je l'ai déjà dit, je suis honoré de faire partie des candidats pour une telle distinction. Si je gagne, personne ne sera plus heureux que moi. Sinon, rien ne changera. Mon année a été fantastique, c'est comme ça », a déclaré l’homme aux 115 capes avec la Croatie en marge de la défaite en Angleterre (2-1), dimanche lors de la dernière journée de la Ligue des Nations. A lire aussi >> Angleterre-Croatie : Le résumé complet de la rencontre

Deco : "Messi et Cristiano sont très grands, mais Ronaldinho est le meilleur"

L'ancien milieu de terrain portugais, Deco, a donné son avis sur l'éternel débat concernant Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. Le Portugais a plutôt une préférence pour une autre star du ballon rond, le brésilien Ronaldinho. "Celui qui m'a le plus impressionné, même s'il n'est pas si décisif que les autres, c'est Ronaldinho. Pour moi, ce sera toujours le meilleur joueur du monde", a lâché le champion d'Europe 2004 à AS. Bien évidemment, Deco n'a pas pu ne pas féliciter et encenser Leo Messi et Cristiano Ronaldo pour leurs carrières, et surtout pour leur régularité au fil du temps : "Bien sûr, Cristiano et Messi sont les plus grands, surtout pour avoir atteint tout ce que les autres n'avaient pas atteint." Actuellement, Deco est agent de joueurs et ne sait pas encore quelle nationalité choisir : "Je vis à Porto, où je représente beaucoup de joueurs. J'en ai à Porto, au Sporting Lisbonne et au Brésil aussi. Choisir ? C'est difficile. Porto pèse beaucoup dans la balance."

Maroc : Hervé Renard insiste pour Mattéo Guendouzi

Guendouzi Copyright -AFP
Mattéo Guendouzi a participé pour la première fois avec la France espoir contre la Croatie jeudi dernier (2-2). Et bien qu'il joue pour les sélections de jeunes tricolores, le Maroc ne perd pas espoir de le récupérer, à en croire l'Equipe. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, voudrait voir le joueur d’Arsenal intégrer son groupe, en vue de la CAN 2019. Il l'a encore une fois fait savoir après la qualification de son équipe à la phase finale en battant le Cameroun (2-0), vendredi. Le problème que le joueur a donné sa primeur aux Bleus. La CAN sera-t-elle un argument suffisant pour lui changer d'avis ?

Gabon : Denis Bouanga demande excuse aux fans des Panthères

Bouanga Copyright -StarAfrica.com
Denis Bouanga et le Gabon ont été battus par le Mali (0-1) samedi dans les éliminatoires de la CAN 2019, grillant une carte pour la qualification à la phase finale. L’ailier de Nîmes n'a pas répondu aux attentes et la Panthère a tenu à présenter ses excuses à la suite de cette défaite, même si l'espoir reste permis en attendant la dernière journée. "Toutes mes excuses au peuple gabonais pour le match que j’ai effectué contre le Mali. Je tâcherai de me rattraper au prochain match contre le Burundi pour les éliminatoires de la CAN 2019 au Cameroun ! Et encore merci d’être venus nombreux au stade nous encourager", a écrit l’ancien Lorientais sur Twitter.
e9bf36c8c9b591d6188b1078ed862dee-----