Cameroun : Eric-Maxim Choupo-Moting nommé capitaine

Le sélectionneur du Cameroun, Clarence Seedorf a décidé de nommer un nouveau capitaine pour son équipe, à l'approche de la Coupe d'Afrique des Nations 2019.

Les Lions Indomptables affrontent le Malawi pour les qualifications à la CAN 2019 et dans cette optique, le technicien Néerlandais a nommé Eric-Maxim Choupo-Moting nouveau capitaine.

Engagé avec le Paris Saint-Germain, Choupo-Moting est en train de prendre une autre dimension avec cette nouvelle page dans sa carrière.

" Je suis content d'être capitaine. Je peux aussi vous dire que nous sommes tous prêts pour le match de demain. J'espère que les camerounais seront présents au stade pour nous encourager", s'est-il réjoui.











Un club européen aurait offert un contrat à Usain Bolt !

Usain Bolt Copyright -AFP
Légende du sprint reconverti en footballeur, Usain Bolt a marqué un doublé vendredi pour son premier match avec les Central Coast Mariners et selon son agent, bolt a bien reçu une offre de deux ans d'un club européen. « Un club a proposé un contrat de deux ans, c’est un club qui a été racheté par de nouveaux propriétaires qui aspirent à jouer la Ligue des Champions », a confié Tony Rallis, agent australien qui représente l'ancien sprinteur.

N’Golo Kanté sur la sympathie des supporters: « Je reste un joueur, je ne vais pas changer leur vie»

Interrogé en conférence de presse, N'Golo Kanté, le véritable chouchou des Français, a été amené à évoquer cette vague de sympathie dont il fait l’objet depuis quelques temps. « C’est vrai, depuis pas mal de temps, je reçois pas mal de sympathie et de compliments de la part des supporters. Mais je ne me sens pas particulièrement comme le chouchou. J’apprécie la sympathie dont il me font part. Je prends du recul là-dessus, je reste un joueur, je ne vais pas changer leur vie. Je prends du recul même si j’apprécie... Je ne pourrais pas tout expliquer, ces marques de sympathie viennent peut-être de mon parcours, de ma personnalité. Je reste comme je suis. Cela peut plaire, cela peut ne pas plaire à d’autres... Je pense que je suis toujours le même, j’ai le même état d’esprit, la Coupe du monde est quelque chose de grand dans l’établissement d’une carrière. Mais j’ai le même état d’esprit, la volonté de progresser. Le regard des gens a changé, ils me connaissent un peu plus. C’est peut-être pour ça que les réactions sont différentes, plus nombreuses. »  

Luka Modric: « Mbappé, lui, c’est un talent extraordinaire..»

Mbappé
Impressionné par le talent affiché au PSG et en équipe de France, Luka Modric s’est penché sur le cas de Kylian Mbappé dans une interview accordée à France Football. « Mbappé, lui, c’est un talent extraordinaire, une magnifique promesse pour le futur mais qui a déjà affiché un grandissime niveau. Il est vraiment très spécial. Je me souviens que mon coéquipier de la sélection, Daniel Subasic, m’avait dit un jour : “Il y a un jeune joueur à Monaco, tu vas voir, il est incroyable et un jour il sera l’un des meilleurs du monde !”. Il me parlait déjà de Mbappé alors qu’il n’était pas encore connu. Je suis sûr que Kylian va encore progresser », a-t-il déclaré.

CAN 2019 - Côte d'Ivoire : Zaha et Serey Dié forfaits, Pépé incertain

Blessés, Wilfried Zaha et Geoffrey Serey Dié ne seront pas du déplacement à Bangui, mardi en éliminatoires de la CAN 2019.
La Côte d'Ivoire va défier la Centrafrique sans deux titulaires indiscutables. Blessés, le milieu de terrain Geoffrey Sery Die et l'ailier Wilfried Zaha ont été dispensés du match retour à Bangui, mardi en éliminatoires de la CAN 2019. Par ailleurs, l'attaquant Nicolas Pépé, absent lors de la victoire de Bouaké, demeure incertain.

CAN 2019 - Eliminatoires (J4) : Adebayor et Aubameyang lâchent leurs sélections

Emmanuel Adebayor et Pierre-Emerick Aubameyang feront une fois de plus défaut à leur sélection, mardi en éliminatoires de la CAN 2019. Décryptage.
La 4eme journée des éliminatoires se disputera demain mardi sans deux ténors du football africain. Tous deux capitaines de leur sélection respective, le Togolais Emmanuel Adebayor et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang ne seront pas du déplacement de leur équipe, en Gambie pour le premier et au Soudan du Sud pour le second. Si les conséquences de ces défections sont comparables (Eperviers comme Panthères évolueront sans leur buteur et capitaine), leurs causes ne le sont pas forcément, au-delà de l'ego pas forcément bien placé des deux joueurs. Pour Adebayor, c'est la crainte d'une blessure qui a poussé le joueur de Basaksehir à refuser de jouer, samedi face à la Gambie (1-1). Lassé de voir les Eperviers jouer sur la pelouse, indigne à ses yeux, du stade municipal de Lomé, l'ancien Gunner avait menacé de ne pas y rejouer ; il a donc tenu parole, et ne sera pas davantage du déplacement à Bakau. "Le capitaine Emmanuel Adebayor après concertation avec le sélectionneur national n'est pas de la délégation", a simplement indiqué la cellule de la communication des Eperviers à quelques heures du départ de la délégation pour la Gambie. Si l'on ne connaît pas la teneur des échanges entre le joueur et son sélectionneur, il semble bien qu'Adebayor soit en train de prendre ses distances avec son équipe nationale, bien mal engagée dans la course à la qualification pour la CAN 2019.

Entre Aubameyang et sa Fédération, le torchon brûle toujours...


Du côté de Pierre-Emerick Aubameyang, l'absence programmée du capitaine des Panthères mardi au Soudan du Sud n'est que l'énième épisode d'une relation tumultueuse entre l'attaquant et la Fédération gabonaise de football. Après la belle victoire enregistrée samedi (3-0), "PEA" avait représenté les joueurs dans des discussions tendues avec le ministère des Sports et le Fonds National de Développement du Sport (FNDS). Raison de la discorde ? L'avion affrété par le FNDS, dépourvu aux yeux des joueurs des "commodités nécessaires" à leur déplacement dans les conditions requises. Une solution a été trouvée, avec la mise à disposition par les "plus hautes autorités du pays" d'un avion de plus de 140 places, et Daniel Cousin et ses joueurs ont pu gagner le Soudan du Sud. Mais l'épisode a visiblement été très mal vécu par Pierre-Emerick Aubameyang. L'attaquant d'Arsenal n'a pas participé à l'entraînement collectif de dimanche ; il n'est pas du voyage, et aurait menacé de ne plus revenir en sélection tant que l’administrateur du FNDS, Igor Simard, serait encore en poste, selon nos confrères de Foot241. Remonté contre l'"amateurisme" de la Fédération suite à la vraie-fausse nomination de son père au poste de sélectionneur le mois dernier, Pierre-Emerick Aubameyang reviendra-t-il en sélection ?
09755410ac5db19db5ed89e92b41096eEEEE