Aliou Cissé « France-Sénégal ? pourquoi pas si le scénario se passe comme en 2002 »

Aliou Cissé Copyright -Galsenfoot

Après avoir qualifié le Sénégal à la prochaine coupe du monde en Russie, en battant l’Afrique du Sud (0-2), le sélectionneur du Sénégal a répondu aux nombreuses questions de la presse sénégalaise.

À la question sur les forces du Sénégal pendant ces éliminatoires de la coupe du monde, Aliou Cissé mit l’accent sur « La solidarité, l’ambition de vouloir participer coûte que coûte à une deuxième coupe du monde. Pour ces garçons-là pour cette génération-là, c’était un tournant de leur carrière internationale, c’était le moment où jamais, c’était une grosse motivation pour eux ».

En Juin, Aliou Cissé sera le premier Sénégalais à participer à une coupe du monde en tant que joueur et entraîneur. Un premier historique qui n’émeut pas le capitaine des lions de 2002 « Je ne sais pas si je suis entré dans l’histoire du football sénégalais, mais je peux dire que je suis un garçon chanceux, un garçon béni. C’est vrai que participer une première fois à une coupe du monde en tant que capitaine, c’était quelque chose de très grand ; aujourd’hui qualifier l’équipe en tant que sélectionneur aussi, c’est une grande fierté, donc je tiens vraiment à féliciter les joueurs, sans eux rien n’aurait pas pu être possible. Ils ont bataillé difficilement, ils ont su être prêts sur tous les domaines pour pouvoir apporter cette qualification au Sénégal. »

Le Sénégal présent dans le chapeau 3, connaîtra son adversaire le 1er Décembre lors du tirage au sort des poules. Les lions pourront affronter ou (re) affronter la France en coupe du monde. Une hypothèse qui ne déplaît à Aliou Cissé si « le scénario se passe comme en 2002. Nous notre génération à savoir Lamine Diatta Tony Sylva et d’autres ont écrit leur histoire, maintenant, c’est à eux (les joueurs actuels) d’écrire leur histoire.». Pour rappel, le Sénégal avait battu, grâce à Pape Bouba Diop, la France 1 but 0 à en 2002.