Al Ahly : Martin Lasarte succède à Patrice Carteron

Al Ahly Copyright -AFP
A la recherche d'un successeur à Patrice Carteron, limogé après la déroute de la finale de la Ligue des Champions face à l'Espérance de Tunis, Al Ahly vient de trouver son bonheur.

Le club cairote, qui s'est imposé (2-0) vendredi face aux éthiopiens de Jimma Aba Jifar (2-0) en 16es de finale de la Ligue des Champions, a annoncé avoir trouvé un accord avec l’Uruguayen Martin Lasarte.

Le technicien de 57 ans va vivre sa première expérience en Afrique. Il a déjà entraîné le Real Sociedad en Espagne (2009-11) et d’Al-Wasl aux Emirats arabes unis (2002-03).

Une conférence de presse est prévue ce lundi pour présenter le nouveau coach du géant cairote, détenteur de records de victoires en Ligue des Champions.

Demba Ba, Benatia, Balotelli… toutes les infos mercato du 22 janvier

D. Ba - M. Benatia - M. Balotelli Copyright -OFC
L'international sénégalais Demba Ba retourne en Europe, Fulham lance les grandes manœuvres pour s'attacher les services de Medhi Benatia, West Ham s'invite au bal des prétendants sur le dossier de Mario Balotelli... Voici notre bulletin mercato du jour:

Demba Ba (Shanghai Shenhua) prêté à l'Istanbul Basaksehir

Alors que de plus en plus de joueurs évoluant sur le Vieux Continent font le choix de s'envoler vers l’Empire Céleste lors de ces derniers marchés de transferts, l’international sénégalais Demba Ba (33 ans), a lui décidé de faire le chemin inverse puisqu'il s'est engagé ce mardi avec Istanbul Basaksehir. En effet, sous contrat jusqu’en juin 2022 avec l’écurie chinoise Shanghai Shenhua, qui a déboursé quatorze millions d’euros pour le recruter en 2015, l’ancien buteur de Chelsea retourne ainsi en Europe où il fera l’objet d’un prêt gratuit jusqu’à la fin de la saison chez l’écurie stambouliote.

Medhi Benatia courtisé par Fulham

A la recherche d’un défenseur central d’expérience, Fulham aurait activé la piste menant à l’international marocain Medhi Benatia (31 ans, Juventus Turin), dont le contrat expire en juin 2020. Selon les informations de nos confrères de TMW, les Cottagers se seraient positionnés pour obtenir un prêt sec de l’ancien joueur du Bayern Munich. En manque de temps de jeu depuis le début de la saison (5 apparitions en Serie A), le natif de Courcouronnes aurait émis le souhait de changer d’air dès le mois de janvier, mais la Vieille Dame n’aurait pas l’intention d’ouvrir la porte en cours de saison.

West Ham entre dans la danse pour Balotelli

Il est décidément délicat de suivre le dossier de Mario Balotelli (28 ans). Alors que l’OM aurait fini par trouver un accord pour récupérer jusqu’à la fin de la saison l’attaquant international italien, West Ham se serait invité au bal des prétendants, a-t-on appris chez nos confrères de La Gazzetta dello Sport. Cela devient presque risible, mais le natif de Palerme serait fortement intéressé par la candidature des Hammers, où évoluent notamment Angelo Ogbonna, Samir Nasri et Javier Hernandez. A en croire les informations du quotidien transalpin, l’ancien joueur de l’Inter Milan pourrait carrément privilégier la formation managée par Manuel Pellegrini à l’OM.

Le coach sénégalais Omar Daf prolonge à la tête de Sochaux

Promu suite au départ de José Manuel Aira, le technicien sénégalais Omar Daf (41 ans) vient de parapher un nouveau bail de longue durée avec Sochaux. Alors que les coéquipiers de Mohamed Sissoko pointent à une inquiétante dix-septième place en Ligue 2, avec deux longueurs d’avance sur le barragiste biterrois, le coach des Lionceaux s’est engagé jusqu’en juin 2021. Le FCSM a décidé de miser sur la durée sur l'ancien international sénégalais, un fidèle soldat du club.

Porto prête le prodige nigérian Chidozie Awaziem à Rizespor

Très peu utilisé cette saison par le FC Porto (5 petites apparitions seulement), Chidozie Awaziem va partir chercher du temps de jeu en Turquie. Passé avec succès par le FC Nantes la saison dernière, le défenseur international nigérian va terminer la saison en prêt à Rizespor. Le Super Eagle, qui a disputé le Mondial 2018 sous les ordres de Gernot Rohr, s'est engagé avec la lanterne rouge de Süper Lig jusqu'au 30 juin prochain, et devient le deuxième joueur à y arriver du Portugal, après le défenseur international marocain Mohamed Abarhoun (ex-Moreirense).

FC Barcelone : Les six grands défis de Lionel Messi en 2019

Lionel Messi - FC Barcelone Copyright -OFC
Où s’arrêtera donc Lionel Messi ? Jamais rassasiée, la super star du FC Barcelone ne cesse d’épingler les prouesses à son tableau de chasse déjà richement bien garni. Meilleur buteur de l'histoire du Barça et du championnat espagnol, quintuple Soulier d'or européen, quintuple Ballon d’Or… le génie argentin compte à son actif des dizaines de records qui font de lui l’un des meilleurs footballeurs de l’histoire du sport-roi. Des records qui risquent de n’être jamais battus. Et pourtant, à 31 ans, l'homme aux 33 trophées sous la prestigieuse vareuse blaugrana compte cette année confirmer, si besoin est, sa légende. Focus sur les six grands défis de "la Pulga" en 2019 :

1) Battre le record de victoires en championnat

Avec l’impressionnant total de 323 victoires dans sa carrière en Liga, Lionel Messi n'a plus besoin que de 11 succès pour égaler le record absolu du légendaire dernier rempart du Real Madrid Iker Cassillas. L'ancien portier de la Casa Blanca compte 334 succès en 16 années passées à Madrid.

2) L’illustre Telmo Zarra en ligne de mire ?

Actuel meilleur buteur de la Liga avec 18 unités dans son escarcelle, Leo Messi peut également viser le titre de meilleur buteur, ou Pichichi du championnat pour la sixième fois de sa carrière. Un titre qui permettra au surdoué blaugrana d’égaler le record de l’illustre canonnier espagnol de l’Athletic Bilbao Telmo Zarra (6 fois).

3) Décrocher un sixième Soulier d'Or européen

Avec le titre de Pichichi, La Pulga vise également cette année son sixième Soulier d'Or européen (meilleur buteur en Europe sur une saison tous championnats confondus), qui serait aussi son troisième de rang. Un exploit encore jamais réalisé dans l'histoire de la prestigieuse distinction.

4) Détrôner le légendaire Ryan Giggs

Ce quatrième défi est certainement le plus dur à relever. Si Leo Messi décroche le triplé (Championnat, Ligue des Champions, Coupe) à l’issue de l’exercice en cours, il comptabiliserait alors l’incroyable total de 36 titres pour un seul et même club. Le numéro 10 catalan égaliserait ainsi le légendaire gallois Ryan Giggs, seul footballeur de l'histoire à avoir réaliser cette prouesse sous le maillot de Manchester United.

5) Egaler ou doubler Andrés Iniesta

Avec 658 rencontres disputés sous le maillot blaugrana (434 en Liga, 68 en Copa, 133 en LdC et 23 dans d’autres compétitions), Lionel Messi est seulement à 18 rencontres du record d'Andres Iniesta (674). Toutefois, il demeure loin des 767 capes du légendaire Xavi Hernández

6) Bientôt les 50 triplés en carrière

Contrairement aux autres défis, celui-ci est potentiellement tout proche ! En effet, la machine à buts argentine n'est plus qu'à un seul triplé des 50 hat-tricks en carrière. Rendez-vous dès le prochain match du Barça ?

Face aux violences, les clubs algériens devront installer un comité de supporters

face à la recrudescence des violences autour des clubs algériens, la Ligue appelle ces derniers à installer un comité de supporters.
Après les violences, le rappel à l'ordre. Les clubs des deux Ligues professionnelles algériennes se sont vus rappeler ce mardi par la Ligue de football professionnel algérienne l'obligation d'installer un comité de supporters dans le cadre de la lutte contre la violence dans les stades.« Dans le cadre du lancement de la commission chargée de la lutte contre la violence dans les stades, la LFP informe les clubs qu'ils sont dans l'obligation d'installer un comité de supporters », indique, règlement à l'appui, l'instance dans une correspondance adressée à l'ensemble des pensionnaires de Ligue 1 et de Ligue 2. 80 cas de violence (dont 28 pour la seule Ligue 1) ont été enregistrés dans les stades de football durant la phase aller de l'actuelle saison, selon des statistiques dévoilées par le directeur de la Sûreté publique, le contrôleur de police Aïssa Naïli, au début du mois.

L1 (J20, match en retard) : Chaîne, groupes, stats… Tout ce qu’il faut savoir sur Nîmes - Angers

Nîmes n’a perdu que 2 de ses 18 derniers matchs de Ligue 1 contre Angers (10 victoires, 6 nuls), c’était le 16 février 1975 (0-2) et le 14 octobre 1978 (1-2).

Nîmes - Angers, où et quand voir le match


En direct sur beIN Sports 1 le mercredi 23 janvier à 19h00.

Nîmes - Angers, les compos probables


Nîmes


A venir…

Angers


A venir…

Nîmes - Angers, les groupes


Nîmes


Bernardoni, Valette - Alakouch, Briançon, Harek, Landre, Maouassa, Paquiez - Bobichon, Ferri, Savanier, Valls - Alioui, Bouanga, Bozok, Depres, Ripart, Thioub

Angers


Butelle, Boucher - Aït Nouri, Ab.Bamba, Mouanga, Manceau, Pavlovic, R.Thomas - Capelle, Fulgini, Mangani, Manzala, C.Ndoye, Santamaria, Tait - Bahoken, El Melali, C.Lopez

Nîmes - Angers, la forme du moment


Les trois derniers matchs de Nîmes


19/01/2019 : Nîmes - Toulouse (0-1, L1)
16/01/2019 : Nîmes - Nantes (1-0, L1)
05/01/2019 : Lyon Duchère - Nîmes (3-0, CdF)

Les trois derniers matchs d’Angers


20/01/2019 : Angers - Nantes (1-0, L1)
15/01/2019 : Angers - Bordeaux (1-2, L1)
08/01/2019 : Amiens - Angers (0-0, L1)

Nîmes - Angers, les stats à retenir (avec OPTA)



  • Nîmes n’a perdu que 2 de ses 18 derniers matches de Ligue 1 contre Angers (10 victoires, 6 nuls), c’était le 16 février 1975 (0-2) et le 14 octobre 1978 (1-2).

  • Angers n’a gagné qu’un seul de ses 7 derniers déplacements chez une équipe promue dans l’élite (2 nuls, 4 défaites), c’était le 12 août 2017 sur le terrain d’Amiens (2-0).

  • Nîmes a perdu 3 de ses 4 derniers matches de Ligue 1 (1 victoire), après avoir remporté 4 des 5 précédents (1 défaite).

  • Angers n’a perdu qu’une seule de ses 8 dernières rencontres de Ligue 1 (2 victoires, 5 nuls), c’était le 15 janvier 2019 contre Bordeaux (1-2).

  • Nîmes n’a remporté que 2 de ses 9 dernières réceptions en Ligue 1 (3 nuls, 4 défaites) : le 1er décembre 2018 contre Amiens (3-0) et le 16 janvier dernier contre Nantes (1-0).

  • 4 des 5 derniers déplacements d’Angers en Ligue 1 se sont terminés sur un match nul (1 défaite) : 2x 1-1 et 2x 0-0.

  • Nîmes a échoué à marquer à 8 reprises en Ligue 1 cette saison, seuls Dijon (11) et Amiens (9) font pire.

  • Angers a préservé sa cage inviolée lors de ses 2 derniers déplacements en Ligue 1 (0-0 à Nice et 0-0 à Amiens), mais n’a plus fait la passe de 3 hors de ses bases dans l’élite depuis août-septembre 1979 (3).

  • Rachid Alioui est auteur de 3 des 5 derniers buts de Nîmes à domicile en Ligue 1.

  • Flavien Tait est impliqué sur 4 des 8 derniers buts d’Angers en Ligue 1 (1 but, 3 passes décisives).

Ligue 2 : Direction l'Espagne pour Fuchs

Selon L’Est Républicain, le Sochalien Jeando Fuchs s’est engagé avec le Deportivo Alavés, qu’il rejoindra à la fin de la saison.
Vendredi dernier, contre l’AC Ajaccio, Jeando Fuchs a disputé son 100eme match de Ligue 2 avec Sochaux. Dans le Doubs, beaucoup redoutaient de voir le milieu de terrain quitter son club formateur pendant l’hiver. Il faut dire que le FCSM a besoin de liquidités et que le néo-international camerounais représente son plus bel atout sur le marché des transferts. Oui mais voilà, d’après L’Est Républicain, Jeando Fuchs n’est déjà plus à vendre car déjà vendu. Selon le quotidien régional, le joueur de 21 ans s’est engagé avec le Deportivo Alavés, avant d’être prêté pour la deuxième partie de saison en Franche-Comté. L’indemnité de transfert serait comprise entre 1 et 1,5 millions d’euros.