« La théorie des cordes » de Lord Ekomy Ndong

Lord EKomy Ndong est un artiste gabonais qui fait dans du rap et hip hop. Membre du groupe de hip hop Movaizhaleine, il vient de sortir son premier album instrumental baptisé « La théorie des cordes ».

La théorie des cordes est un album de 20 titres qui vous embarque dans l’univers des harpes. Avec un style original, l’artiste nous entraîne dans des sentiers inexplorés pour le grand bonheur de nos délicates oreilles. D’ailleurs il dit «C’est un album que l’on écoute avec les oreillettes (pas les accessoires), celles du cœur».

lord_ekomy_ndong_theory_des_cordes

Dans son blog, voici comment le militant panafricain parle de son nouvel opus : «Je marchais dans les rues de mon imagination un soir, j’ai entendu un son de harpe retentir au plus profond de mon oreille interne. J’ai donc fouillé dans mon ventricule gauche et dans l’oreillette droite de mon cœur pour savoir d’où il venait. Du coup, j’ai couru, sauté, nagé, volé et plané. Ça a fait un voyage riche en sons mais silencieux. C’est un album (qui, pour l’écouter), on se tait, on ouvre les yeux, on tend l’oreille».

Le vidéogramme d’un des titres de l’album, « Sur la plage des pas perdus » est disponible depuis peu. On vous laisse bercer par jeu d’instruments à cordes et le son des vagues.