v>
Vous êtes ici :accueil » Une » Tunisie : ES Tunis – Maaloul, la guerre des mots

Tunisie : ES Tunis – Maaloul, la guerre des mots

615x340_tunisie_congo_nabil_maaloul1

Entre l’Espérance de Tunis et son ancien entraîneur, Nabil Maaloul, devenu sélectionneur, le torchon brûle plus que jamais.

Accusé d’avoir sélectionné 9 joueurs de l’Espérance pour un match amical contre le Congo alors que les Sang et Or s’apprêtent à disputer un match important en Ligue des Champions d’Afrique, Nabil Maaloul avait botté en touche. Ce qui lui a valu une réplique cinglante  et pleine d’ironie du président de la section football de l’EST, Riadh Bennour : « Chaque fois que notre équipe prépare un match important, il y a une polémique. Il dit que le champion de la Côte d’Ivoire est une équipe de troisième plan ? Que dire alors de la Sierra Leone et du Cap Vert, s’est-il interrogé  au micro de la radio locale MFM, face à un adversaire pareil, nous parlons maintenant de préparation face au Congo Brazzaville, de jeu sur les ailes, de profondeur…Malgré ce qui se passe, nous, l’Espérance de Tunis premier soutien des « Aigles de Carthage », souhaitons bonne chance à la sélection ». Il faut souligner que la relation compliquée entre Maaloul et l’Espérance de Tunis va au-delà de la sélection. En effet, le premier a porté devant la justice une affaire d’indemnités de licenciement non payés après son départ du club de Bab Souika. Histoire à suivre.

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page