Vous êtes ici :accueil » portrait » Mali/ Bakaye Traoré : La nouvelle perle du Mali

Mali/ Bakaye Traoré : La nouvelle perle du Mali

Panoramic

L’International malien est en train d’illuminer la fin de saison en Ligue 1. Auteur de quatre buts en trois matchs et de prestations de hau vol depuis quelques semaines, il est en partie l’artisan du renouveau de l’AS Nancy-Lorraine. On croyait avoir tout vu samedi 1er avril lorsqu’il assomma à lui tout seul le Paris Saint-Germain, invaincu depuis 13 matchs. Mais il a remis ça ce weekend à Dijon en inscrivant un doublé grâce à deux frappes magnifiques hors de la surface de réparation. Désormais, l’international malien de Nancy, Bakaye Traoré, est l’un des joueurs les plus convoités de Ligue 1, particulièrement par de grands clubs européens. Aston Villa et  Milan  seraient intéressés par son profil. Il faut dire que le milieu défensif connaît une fin de saison de folie avec le club lorrain que l’on arrête plus depuis six journées ( 5 victoires et un nul). El le Malien, auteur de quatre buts en trois matchs, est pour beaucoup dans cette réussite. En plus d’un talent incontestable, le natif de Bondy  offre l’avantage pour ses futurs employeurs d’être en fin de contrat avec Nancy. Techniquement doué, doté d’un physique avantageux (1m85) et d’une frappe puissante, il a les moyens de se projeter très vite vers l’avant lorsque l’opportunité se présente  sans jamais négliger son travail défensif. Et, ce qui ne gâte rien, Bakaye est un joueur neuf  au plus haut niveau. En effet, après  cinq saisons passées à Amiens en Ligue 2 où il avait fait preuve d’une belle patience et d’une grande constance, il se décide à rejoindre  Nancy et la Ligue 1 en 2009. Un transfert en Angleterre ou en Italie constituerait une ascension formidable pour ce joueur qui arrive a maturité (27 ans). Mais le Malien est un homme de bon sens, parfaitement capable de garder la tête froide et de refuser de s’enflammer au moindre frémissement de  notoriété:  En témoigne sa réponse, lorsque le  quotidien régional L’Est Républicain l’interroge sur les rumeurs  qui l’envoient déjà à Milan ou à Londres : “Mon objectif numéro un, c’est le maintien de l’ASNL en L1”, assure-t-il. “Après, j’aurai le temps de prendre la meilleure décision pour mon avenir. Je sais qu’il y a de bons clubs qui s’intéressent à moi, mais j’ai dit à mon agent de ne pas m’en parler tant qu’on n’est pas sauvé avec Nancy. J’ai confiance en moi, je vis cette situation sereinement. Le Milan AC ? J’en ai entendu parler, oui. C’est un honneur puisqu’il s’agit d’un des plus grands clubs du monde. Mais il n’y a rien de concret avec le Milan AC. Je ne m’enflamme surtout pas. Encore une fois, ma priorité, c’est de bien terminer la saison avec Nancy, qui m’a donné ma chance en L1. »

Si le joueur est reconnaissant, son entraîneur Jean Fernandez  vient de lui renvoyer l’ascenseur en déclarant après Dijon-Nancy (0)2): “ Traoré est un joueur déterminant depuis quelques semaines.” C’est un bel hommage de la part d’un coach qui ne jure que par le collectif. La brillante deuxième partie de saison du Nancéen est dans la continuité du parcours qu’il a réalisé avec la sélection nationale du Mali lors de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations disputée en janvier et février  au Gabon. Pour rappel, les Aigles du Mali lui doivent l’important succès devant la Guinée (1-0). Ce jour-là, il avait transformé de façon magistrale une passe décisive de son coéquipier Modibo Maiga. Cette victoire avait ouvert  à son équipe la porte du deuxième tour puis du dernier carré. Depuis, Bakaye est sur un nuage. Les dirigeants de Nancy vont certainement nourrir plein regrets pour ne pas avoir réussi à le prolonger. En cas de transfert, ils ne toucheront pas un centime d’euro. Mais, ça c’est une autre histoire.

 

Profil

Bakaye Traoré

Né le 6 mars 1985 à Bondy, France

1m86, 77 kg

Poste : milieu défensif

Club; AS Nancy-Lorraine

International malien : 10 sélections

Palmarès: 3ème de la CAN 2012 avec le Mali.

à propos de l'auteur

nombre d'articles : 9972

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page