Vous êtes ici :accueil » Une » Cameroun : Adoum Garoua recadre Lavagne

Cameroun : Adoum Garoua recadre Lavagne

StarAfrica

Dans un entretien qu’il avait accordé à StarAfrica.com au lendemain de sa suspension par le grand patron du sport camerounais, l’ex entraineur national sélectionneur des Lions indomptables affirmait que près d’un an après son recrutement, il n’avait reçu aucun kopeck représentant son salaire. « A ce jour, ils me doivent l’intégralité de douze mois de salaire. Mais si mes salaires ne me sont pas payés rapidement, je saisirai la FIFA » avait menacé le technicien français.

Visiblement surpris par cette affirmation de Denis Lavagne, « qui est un tissu de mensonges » selon une source à la direction administrative de l’équipe nationale, le Ministre des sports Adoum Garoua a fait publier sur le site Internet de son département ministériel, un communiqué qui nie l’exactitude des propos de l’ex coach de Coton sport de Garoua. «Conformément aux termes de la décision du ministre des Sports et de l’Éducation physique nommant M. Jean Paul Akono entraîneur national des Lions Indomptables du Cameroun, il est stipulé que son prédécesseur, M. Denis Lavagne, suspendu de ses fonctions, continuera de percevoir son salaire jusqu’à échéance de son contrat au mois d’octobre 2012. Soit en tout douze (mois) de salaire… Cette clause a été scrupuleusement respectée. En effet, l’intégralité du salaire de Monsieur Lavagne a été payée ; ainsi que celui des entraîneurs-adjoints, Ndtoungou Mpile et Pierre Mbarga. »

Recontacté pour savoir ce qu’il pense de ce démenti de son patron, Denis Lavagne persiste et signe. Il réclame encore de l’argent aux autorités sportives camerounaises. Il reconnait cependant que le propos « l’intégralité de douze mois de salaire » ne tient plus la route. « Oui j’ai reçu une partie de mes salaires mais il manque encore une partie on verra comment les choses vont évoluer mais si je ne touche pas tous mes salaires d’ici peu, j’irai à la FIFA » affirme Denis Lavagne qui, dans la foulée, précise qu’il manque encore la rondelette somme de 28 millions de Fcfa.

à propos de l'auteur

nombre d'articles : 9973

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page