nav>
Vous êtes ici :accueil » Afrique » Trois proches d’ATT arrêtés par la junte militaire

Trois proches d’ATT arrêtés par la junte militaire

carte du Mali - APA News

APA-Bamako (Mali)

Les militaires auteurs du coup d’Etat du 22 mars au Mali ont procédé, dans la nuit de lundi à mardi, à un coup de filet dans les milieux des responsables proches de l’ex-président Amadou Toumani Touré, interpellant au moins trois anciens dignitaires, a-t-on appris mardi matin.
Parmi les personnalités interpellées figurent l’ex-Premier ministre Modibo Sidibé, l’ancien directeur de la police Mahamadou Diagouraga et Bani Kanté, ex-bras financier en Afrique de l’ouest du défunt Guide libyen Mouammar Khaddafi.

Soumaïla Cissé, ancien président de l’Union économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (UEMOA) et candidat à l’élection présidentielle avortée du 29 avril, a, lui, réussi à échapper à son interpellation, a indiqué un de ses proches.

Aucune explication n’a été officiellement fournie jusqu’à mardi matin quant au motif de ces arrestations qui interviennent dans le contexte d’une situation politique marquée par la recherche d’un Premier ministre de consensus.

Celui-ci doit être en charge d’une part, de la gestion de la crise au nord, où trois régions demeurent sous contrôle de groupes rebelles, et d’autre part, de l’organisation d’élections transparentes dans un délai restant encore à définir.

AT/cat/od/APA

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page