Vous êtes ici :accueil » politique » RDC: le gouvernement table sur une croissance économique de 8,7% en 2014

RDC: le gouvernement table sur une croissance économique de 8,7% en 2014

AFP/Archives

Le Produit intérieur brut de la République démocratique du Congo (RDC) devrait augmenter de 8,7% en 2014, selon la prévision de croissance du projet de loi de Finances pour 2014. - Copyright : AFP/Archives Junior D. Kannah

Kinshasa (AFP)

Le Produit intérieur brut de la République démocratique du Congo (RDC) devrait augmenter de 8,7% en 2014, selon la prévision de croissance du projet de loi de Finances pour 2014 dévoilée dans un communiqué gouvernemental reçu dans la nuit de lundi à mardi.

Pour l’année en cours, le gouvernement du Premier ministre Augustin Matata Ponyo table sur une croissance économique de 7,8%, selon son estimation actualisée à la fin du mois de juin.

La RDC est le dernier pays au classement de l’indice du développement humain publié chaque année par les Nations unies.

Selon les statistiques officielles congolaises, le PIB par habitant n’a cessé de baisser de l’indépendance du pays en 1960 jusqu’en 2000. Il se redresse progressivement depuis lors mais n’atteignait que 110 dollars à prix constants en 2012, contre 525 en 1960.

En dépit d’une croissance économique de 7% en moyenne depuis 2010 et du fort potentiel de leur pays, qui dispose de ressources naturelles et minières considérables, deux-tiers des Congolais vivent avec moins de 1,25 dollar par jour.

Les bénéfices de la croissance sont amoindris par l’absence de contrôle de l’Etat sur l’ensemble du territoire, où sévissent encore de nombreux groupes armés (essentiellement dans l’Est), la corruption et la vitalité démographique.

Installé en 2012, le gouvernement a lancé d’importantes mesures de réforme dont l’objectif est de faire accéder la RDC au statut de pays émergent en 2030.

Signature : AFP

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page