Vous êtes ici :accueil » Afrique » Maroc: l’avion solaire Solar Impulse s’envole pour la Suisse via Madrid

Maroc: l’avion solaire Solar Impulse s’envole pour la Suisse via Madrid

L'avion solaire Solar Impulse décolle de l'aéroport de Rabat, au Maroc, le 6 juillet 2012 (© 2009 AFP)

L’avion solaire expérimental Solar Impulse s’est envolé vendredi matin de l’aéroport de Rabat en direction de Madrid, avant de retourner à son point de départ, la Suisse, selon un journaliste de l’AFP sur place.

Piloté par Bertrand Piccard, l’avion expérimental, qui vole sans carburant, a décollé peu après O6H00 locale (07H00 GMT) en direction de l’aéroport de Barajas à Madrid.

La date exacte du retour en Suisse n’est pas connue pour l’instant.

Solar Impulse était parti le 24 mai de Payerne, en Suisse, et avait atterri le 5 juin à Rabat, après une escale à Madrid, puis avait gagné le 22 juin Ouarzazate, dans le Sud marocain.

Ouarzazate a été choisi pour abriter la plus grande centrale solaire du monde, dotée d’une capacité de 500 MW à l’horizon 2015.

Le royaume devrait ainsi produire à terme quelque 4.000 MW d’énergies renouvelables, pour moitié éolienne et moitié solaire.

Ce premier vol intercontinental est considéré par l’équipe suisse de Solar Impulse comme un « essai » avant un tour du monde prévu en 2014.

Très fragile, cet oiseau des airs en fibre de carbonne -qui a le poids d’une petite berline et l’envergure d’un Airbus- est mû par quatre moteurs électriques, d’une puissance de 10 chevaux chacun, alimentés par 12.000 cellules photoélectriques couvrant son immense aile.

Signature : RABAT (AFP)

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page