Vous êtes ici :accueil » tech » Les chercheurs sénégalais invités à œuvrer pour ‘’l’avènement d’une science rentable et utile’’

Les chercheurs sénégalais invités à œuvrer pour ‘’l’avènement d’une science rentable et utile’’

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Serigne Mbaye Thiam, a invité vendredi à Dakar, les chercheurs sénégalais à travailler pour arriver à une science rentable et utile.


 »Les chercheurs doivent pouvoir transformer les connaissances scientifiques en produits, biens et services capables d’impacter positivement et durablement l’économie nationale. Il leur revient d’œuvrer à l’avènement d’une science entable et utile, en mesure de prendre en charge les aspirations des populations’’, a dit M. Thiam.

Il présidait un atelier de deux jours sur la révision des textes organiques du Grand Prix du Président de la République pour les Sciences (GPPRS), marquant aussi le lancement de la compétition de ce prix pour son édition 2012.

Pour M. Thiam, il s’agit de faire en sorte que la science respecte ses engagements envers la société, particulièrement sur le plan de la réponse aux besoins de cette société.

 »Cette démarche exige non seulement une pertinence dans l’orientation des thématiques de recherche, orientation basée sur le contexte socio-économique de l’heure mais aussi par une pluralité d’acteurs et de parties prenantes relevant des universités, des instituts de recherche, des établissements d’enseignement supérieur publics-privés, des ONG, des industries, etc.’’, a expliqué le ministre de l’Enseignement supérieur.

Selon lui, c’est dans ce cadre que le Plan d’action consolidé (PAC) pour la science et la technologie en Afrique de l’Union africaine invite tout le continent à des actions collectives en faveur de la science et de la technologie, en promouvant le renforcement des capacités, la production de connaissances et les innovations technologiques.

Créé en 1990, le Grand Prix du Président de la République pour les Sciences (GPPRS) consiste à valoriser la recherche, en faisant de sorte qu’elle débouche sur des applications pratiques, propres à favoriser le développement scientifique, économique, social et culturel du Sénégal.

Il est ouvert aux chercheurs individuels ou réunis en équipe, de nationalité sénégalaise, résidant au Sénégal ou à l’étranger.

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page