ul>
Vous êtes ici :accueil » Communiqués de presse » L’Ambassadeur de la RDC encourage les Parlementaires britanniques à soutenir les investissements dans l’industrie minière congolaise

L’Ambassadeur de la RDC encourage les Parlementaires britanniques à soutenir les investissements dans l’industrie minière congolaise

LONDRES, June 27, 2012/PRNewswire via African Press Organization (APO)/ — Participant à une réunion pour le Groupe parlementaire multipartite (GPM) sur l’Afrique des Grands Lacs, l’Ambassadeur Barnabe Kikaya bin Karubi a encouragé les Parlementaires britanniques à reconnaître les mesures positives qui ont été prises pour sauvegarder et sécuriser l’industrie minière de la République démocratique du Congo au profit de son peuple.

Depuis les dernières années, les Parlementaires britanniques sont de plus en plus préoccupés par le fait de savoir qui bénéficie de l’industrie minière en RDC et la question a été intensément débattue dans les deux Maisons du Parlement. L’Ambassadeur congolais a saisi cette opportunité pour rassurer les membres du GPM sur l’approche de partenariat adoptée par le ministère des Mines de la RDC vis-à-vis de l’extraction de ressources naturelles en RDC.

Dans le but de répondre aux préoccupations du Gouvernement britannique, l’Ambassadeur a assuré aux Parlementaires que le gouvernement congolais souhaitait une industrie minière forte et bien règlementée, encourage activement la transparence et continue de prôner une culture forte, d’éthique et favorable aux entreprises.

Les membres des deux Maisons du Parlement ont été informés par Son Excellence Barnabe Kikaya bin Karubi du fait que l’industrie minière était rigoureusement règlementée. L’Ambassadeur a saisi l’opportunité d’expliquer le Code minier employé par la RDC, donnant l’impression d’offrir un cadre transparent pour l’exploration, le développement et l’extraction des ressources minérales.

Les Parlementaires ont été informés du fait qu’il existait une concurrence significative entre les investisseurs internationaux en ce qui concerne les ressources naturelles de la RDC, et que les sociétés minières sont assujetties à des niveaux élevés de diligence raisonnable.

L’Ambassadeur a imputé la responsabilité de spéculations imprécises concernant les bénéficiaires des transferts d’actifs aux ONG trop zélées créant parfois des controverses inutiles dans le but de faire de la publicité pour leur travail. Il a insisté sur le fait qu’à aucun moment, les amis, partenaires commerciaux ou connaissances du Président n’avaient bénéficié de ventes secrètes. La discussion s’est focalisée sur les progrès réalisés par la RDC au cours des dernières années, ancienne zone en guerre aujourd’hui devenue un pays exploitant une industrie profitable et ayant été applaudi par le FMI et la Banque mondiale.

Pour conclure la réunion, l’Ambassadeur Barnabe Kikaya bin Karubi a rassuré les personnes présentes en affirmant qu’il continuerait à s’engager auprès du Gouvernement britannique afin de s’assurer que les rumeurs répandues par les critiques du Gouvernement actuel soient dissipées. Il partit en promettant de poursuivre le dialogue avec les Parlementaires britanniques afin qu’ils puissent travailler ensemble pour accroître leur compréhension de l’industrie minière en RDC.

Source: DRC London Embassy

INFORMATIONS complémentaires : Phinees K. Muepu, Assistant personnel de l’Ambassadeur congolais, +44(0)207-580-7940, info@ambardc-londres.gov.cd

Signature : DRC London Embassy

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page