ul>
Vous êtes ici :accueil » Communiqués de presse » La BAD participe au lancement de “La nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition”

La BAD participe au lancement de “La nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition”

WASHINGTON, 18 mai 2012/African Press Organization (APO)/ — Le président de la Banque africaine de développement, Donald Kaberuka, s’est joint au président Barack Obama, en présence de plusieurs chefs d’Etat africains et dirigeants des secteurs privé et public à Washington, le vendredi, pour le lancement d’une nouvelle initiative visant à réduire la pauvreté et à stimuler la croissance économique en Afrique.

Photo : http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/photos/donald-kaberuka—afdb-president.jpg

Le lancement de La nouvelle alliance pour la sécurité alimentaire et la nutrition coïncide avec le Sommet du Groupe des Huit (G8) qui se tient à Camp David, une résidence du président des Etats-Unis d’Amérique située près de Washington. Le G8 regroupe les plus grandes économies du monde.

La Nouvelle alliance vise à renforcer la sécurité alimentaire et la nutrition en soutenant l’investissement agricole, en stimulant l’innovation et en impliquant davantage de partenaires du secteur privé. Les nations du G8 appuieront ces efforts et garantiront la responsabilisation.

Le président Kaberuka est intervenu, au cours de la cérémonie de lancement, pour indiquer les mesures à prendre afin de renforcer la sécurité alimentaire et stimuler la croissance économique.

Lors d’une réunion-débat, le président Kaberuka a déclaré que l’amélioration des infrastructures, des transports, de l’accès à l’eau et du commerce en Afrique impulsera la croissance sur le continent comme dans des pays tels que l’Inde.

Il a ajouté que pour ce faire, ce n’est pas seulement de l’argent qu’il faudra, mais aussi de l’imagination.

La réunion-débat a immédiatement été suivie d’un discours-programme du président américain Barack Obama, qui a mis l’accent sur l’importance de l’alimentation et de la sécurité alimentaire, non seulement pour les pays en développement, mais aussi pour le bien de l’économie mondiale.

Il a souligné à l’auditoire que les améliorations attendues dans ce domaine « ne sont pas seulement un impératif moral, mais aussi un impératif économique ».

Le président Obama et le président Kaberuka se retrouveront encore le samedi. Ils seront en réunion avec les dirigeants du G8, plusieurs chefs d’Etat africains et un groupe de patrons du secteur privé pour une session restreinte à Camp David. Il y sera à nouveau question de l’alimentation et de la sécurité alimentaire et de son influence sur les perspectives économiques africaines.

Distribué par l’Organisation de la Presse Africaine pour la Banque Africaine de Développement.

Pour en savoir plus sur la Banque africaine de développement, visiter http://www.afdb.org

Signature : African Development Bank (AfDB)

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page