Vous êtes ici :accueil » Afrique » Intempéries au Kenya: au moins 50 morts depuis mars

Intempéries au Kenya: au moins 50 morts depuis mars

Des secouristes de la Croix-Rouge transportent les corps de jeunes Kenyans morts dans des inondations dans un parc national, le 23 avril 2012 (© 2009 AFP)

Au moins 50 personnes sont mortes dans des intempéries au Kenya depuis mars, période à laquelle le pays d’Afrique de l’Est est entré dans sa grande saison des pluies, a indiqué samedi la Croix rouge kényane dans un communiqué.

Dans la nuit du 4 mai encore, sept personnes ont péri dans des inondations ou se sont noyées dans des rivières à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Nairobi, dans les localités de Rongai et Kiserian, a-t-elle précisé. Deux d’entre elles sont mortes dans leur voiture emportée par les eaux.

Il y a deux semaines, l’autorité de gestion des parcs kényans, le Kenya Wildlife Service (KWS), avait annoncé la mort de sept jeunes Kényans, pris dans une crue dans des gorges d’un parc national de Naivasha, situé à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Nairobi.

« Les fortes pluies qui se sont abattues sur plusieurs parties du pays depuis mars 2012 affectent désormais la ville de Nairobi, » a poursuivi samedi la Croix rouge.

Ces dernières semaines, la capitale kényane a été gagnée par de violents orages, qui ont provoqué la chute d’arbres, rendu de nombreuses routes impraticables et parfois paralysé plusieurs heures la circulation.

Signature : NAIROBI (AFP)

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page