Vous êtes ici :accueil » tech » HTC se séparerait d’environ mille employés

HTC se séparerait d’environ mille employés

 

Le constructeur taïwanais HTC, dont le bénéfice net a diminué de 57,8% au deuxième trimestre 2012, pourrait supprimer jusqu’à 1000 de ses 16 500 emplois dans ses départements recherche & développement et ventes. Ces licenciements concernent la base de développement en Caroline du Nord, déjà fermée avec quelque 600 travailleurs envoyés au chômage, et plusieurs bureaux commerciaux aux Etats-Unis ainsi qu’au Brésil.

Dans un passé récent, la compagnie, fondée en 1997, a subi de nombreux déboires, avec la baisse de ses ventes de téléphones mobiles.

Après la publication de ses résultats trimestriels, elle a vendu, pour 150 millions de dollars, une partie de ses parts dans Beats Electronics, un fabricant de produits et équipements audio. HTC, qui détenait 51% des parts de cette société, n’en possède plus que 25%, même si elle demeure encore l’actionnaire majoritaire.

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page