ul>
Vous êtes ici :accueil » Afrique » Algérie: ouverture d’un procès du chef d’Aqmi et de onze islamistes

Algérie: ouverture d’un procès du chef d’Aqmi et de onze islamistes

Abdelmalek Droukdel, le chef d'Al-Qaïda au Maghreb, à Azawad (nord du Mali) le 23 mai 2012 (© 2009 AFP)

Le procès du chef d’Al-Qaïda au Maghreb (Aqmi) Abdelmalek Droukdel et de onze autres islamistes accusés d’assassinats, enlèvements, et attentats à l’explosif en Algérie, s’est ouvert jeudi devant le tribunal criminel d’Alger, a constaté un journaliste de l’AFP.

Parmi les accusés figurent notamment, le fondateur et ancien chef de l’ancêtre d’Aqmi, le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC) Hassan Hattab et son ancien numéro deux, Saïfi Amar, dit Abderrezak le para.

Sur les 12 accusés, seuls trois étaient présents à l’audience. Les autres sont soit en fuite, parmi eux le chef d’Aqmi, soit absents, à l’instar d’Hassan Hattab et Abderrezak le para, actuellement en détention.

Selon l’accusation, les faits remontent à 2006 lorsque les forces de sécurité ont capturé lors d’un accrochage avec un groupe armé islamiste dans la région de Bouira (120 km au sud-est d’Alger), un islamiste, Mohamed Toumi, « principal accusé dans cette affaire ».

M. Toumi a tué trois éléments des forces de sécurité malgré ses blessures, selon l’accusation.

Lors des interrogatoires, le prévenu a reconnu les accusations retenues contre lui, d’ »adhésion à un groupe terroriste activant dans la région de Bouira et divulgué les noms de ses membres ». Il a également reconnu la responsabilité de son groupe dans plusieurs attentats, assassinats et enlèvements.

El Para est l’auteur de l’enlèvement de 32 touristes européens en 2003 dans le Sahara Algérien. Il attend depuis son jugement, son procès ayant été reporté à plusieurs reprises en raison de l’absence de l’accusé.

Hassan Hattab, qui s’est rendu aux autorités fin septembre 2007, avait été exclu du GSPC, rallié en septembre 2006 au réseau terroriste Al-Qaïda et s’est rebaptisé depuis Aqmi.

Signature : ALGER (AFP)

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page