nav>
Vous êtes ici :accueil » politique » Al-Shabab promet de poursuivre les combats en Somalie

Al-Shabab promet de poursuivre les combats en Somalie

Mogadiscio

APA-Mogadiscio (Somalie)
Le groupe islamiste radical somalien Al-Shabab a promis de poursuivre les combats jusqu’à la reconquête des territoires sous contrôle, depuis deux mois, des forces de mission de l’Union africaine (AMISOM).

Un site partisan d’Al-Shabab, Amir Nuur, a diffusé dimanche des propos tenus lors d’une réunion de prière à Elasha-Biyaha, dans la banlieue de Mogadiscio, par Sheikh Hassan Dahir Aweys, un des responsables du groupe radical, estimant que le pays n’avait pas de « gouvernement digne de ce nom ».

Aweys a accusé le Gouvernement fédéral de transition (TFG) et ses bailleurs étrangers de ‘’supercherie’’ dont les répercussions pourraient être plus négatives pour les Somaliens ordinaires.

Le responsable radical a indiqué que, pour Al-Shabab, aucun compromis n’était possible avec le TFG dans le conflit en Somalie opposant les Musulmans aux infidèles.

« Nous ne négocierons jamais avec des infidèles », a martelé Aweys cité par la source. Selon lui, le TFG est soutenu par des « puissances occidentales infidèles ».

Ces propos d’Aweys interviennent au lendemain de l’ouverture d’une Conférence sur la constitution à Mogadiscio, en présence de 135 sages venus des quatre coins de la Somalie pour discuter de l’assemblée nationale constituante.

Il a dénoncé toute tentative d’adoption d’une nouvelle Constitution, accusant l’Occident de financer un tel projet qui, selon lui, constitue « les germes d’une division intense dans le pays ».

Awey a ouvertement menacé de mort les personnes qui participeraient à l’adoption d’une nouvelle Constitution, soulignant que leur campagne contre le TFG se poursuivrait jusqu’à la reconquête des territoires actuellement entre les mains des forces étrangères qui protègent le gouvernement de Mogadiscio.

Les soldats de l’AMISOM appuyés par des contingents éthiopiens et kenyans mènent de vastes offensives contre les insurgés d’Al-Shabab pour le contrôle des territoires à Mogadiscio et d’autres parties du pays qui est sans gouvernement central depuis plus de deux décennies.

Signature : MCD/as/Dng/cat/APA

© 2009-2014 StarAfrica

Revenir en haut de la page